Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 La Belle et la Bête (PV : Kaïri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 4845
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 19
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête (PV : Kaïri)   Jeu 2 Jan - 0:19

Le restaurant était plein de monde. Cependant, il était calme. Vladimir était assis avec sa petite amie du moment à une table, en tête à tête. La jeune femme était très bavarde et elle lui racontait bon nombre de ses histoires. Le vampire regardait son assiette, absent.

- Vladimir ? Tu m’écoutes ? J’ai l’impression que tu es distrait.

- Distrait. Distrait. Distrait ? Non, je ne suis pas du tout distrait. Je vais bien ! Je suis ……… en bonne santé.

- Euh, d’accord. Donc, j’ai appris que ma meilleur amie avait rompu avec son copain et leur histoire s’est vraiment mal terminé, il-

- Et si on s'amusait un peu, Vladimir ?

- La ferme !

- Quoi ?! C’est à moi que tu parles ?!

- Non ! Ce n’est pas toi le problème, mon cœur. Continue !

Il esquissa un grand sourire mais il savait au fond de lui que la situation était désespérée et qu’elle le prenait pour un fou. Vladiwir volontairement ou plutôt Vladimir involontairement prit son verre et laissa couler le vin sur la table sous les yeux ébahis de sa petite amie qui ne tarda pas à lui chuchoter.

- Ok. Là, tu commences à me faire peur ! Arrête de faire n’importe quoi ! Tout le monde nous regarde ! Tu nous couvres de ridi-

L’albinos lui avait jeté le reste de l’alcool à la figure. Ce dernier déstabilisé laissa tomber le verre par terre. La jeune femme trempée se leva d’un bond, furieuse.

- Mais tu es devenue fou ! Ma robe est fichue à cause de toi !

- Je m’en fous royalement de ta robe ! Je t'ai menti ! Le rouge te boudine trop ! En fait, je me fous de toi et de tes histoires à la c*n ! Est-ce que une seule fois tu t’es souciée de ce que je pouvais ressentir ? Non, tu es trop intéressée par ta ......... coiffure, ton maquillage et par ces futilités qui font de toi un des rebuts de l’humanité ! Tu es une petite garce prétentieuse, c'est tout ce que tu es !

Rouge de colère, la jeune femme le gifla. Vladimir, quant à lui, éclata de rire.

- Ça te faire rire en plus ! Je n’ai jamais été aussi humilié de toute ma vie ! Je m’en vais et je ne veux plus jamais te revoir !

Elle tourna les talons et partie, la tête haute. Conscient qu’il avait commis une erreur, l’albinos essaya de la rattraper.

- Mon cœur, laisse-moi t’expliquer ! Ce n’est pas de ma faute ! Je suis désolé ! Reviens !

Il lui couru après mais il se résigna à la retenir. Bouleversé, Vladimir s’appuya sur un mur à l’extérieur du restaurant et alluma une cigarette.

- M*rde !


________________________

Vladimir fixait Archange avec un regard dédaigneux. Toutes ses paroles lui passaient au dessus de la tête. L’ambiance était tendue et l’albinos se sentait mal à l’aise. Ainsi, l’hunter pensait obtenir l’empathie du vampire mais ce dernier ne voyait qu’en Archange, un ignorant. Le monde était pour lui de la crasse et la vérité est qu’il pensait avoir bien fait de tuer ces gens. Ils ne méritaient pas de vivre. Ils ne méritaient pas d’être des Hommes. Le jeune homme aux yeux bleus avait néanmoins raison : la vengeance est tellement jouissive. Vladimir y avait goûté et avait maintenant du mal à s’arrêter. Ses pulsions meurtrières étaient trop fortes à contenir.  Calmement, le slave s’empara du poignet d’Archange, celui-ci le tenant par le col.

- Je n’ai pas besoin de ta pitié. Ces personnes devraient me remercier. Je les envoie dans un endroit clair et doux. Et pour les plus mauvais d’entre eux, ils peuvent aller brûler en Enfer. Je ne suis pas égoïste en réalité. Sans eux, le monde se porte mieux. N’as-tu jamais songé à un monde meilleur, Archange Anju ? Un monde de respect et de tolérance ? Il faut bien faire des sacrifices pour accomplir nos rêves. Si nous restons cloitrés dans l’ombre, nous n’arriverons jamais à rien. Certes ...... c’est malheureux de tuer ses semblables mais c’est le seul moyen de remettre de l’ordre.

Par la suite, Vladimir n'opposa aucune résistance. Il se laissa faire lorsqu'Archange lui retourna les deux bras. Il fut même prit de culpabilité en constatant dans quel état il avait mit Kaïri. Il lança un regard dans sa direction : un regard d'enfant, un regard malheureux et tourmenté. Un jeune homme avait fait son apparition, avait délivré la victime et l'avait en partie soigné. L'albinos surpris n'en demeura pas moins indifférent. Puis, celui-ci leva les yeux vers Archange et d'un ton presque neutre, dit :

- Tu penses que je suis fou ?

Il n'y avait ni haine, ni amertume dans sa voix.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie McDowell
Administrateur
avatar

Messages : 434
Points : 3138
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête (PV : Kaïri)   Dim 5 Jan - 18:01

Les deux hunters étaient entrés dans le feu de l'action. Tout s'était déroulé très vite. Archange, fou de rage, n'avait pas hésité une seconde à menacer Vladimir. Ce dernier, égal à lui-même, l'avait provoqué à bien des reprises. Jessie avait le coeur qui battait la chamade et en découvrant la figure déconfite de Kaïri, elle avait senti ses jambes chanceler. Il y avait une odeur écoeurante de sang qui planait dans la pièce. La peur paralysait l'américaine. Lorsque son camarade lui fit signe d'aller aider la victime, elle ne fut pas assez réactive. C'est un inconnu qui s'en chargea. La blonde se décida à intervenir quand l'albinos eût pratiquement terminé de soigner son amie. Elle avait des nausées mais elle parvenait à tenir bon. Elle le devait pour sauver la jeune fille. Jessie s'agenouilla, posa sa main droite sur une des épaules de Kaïri, tentant de la rassurer par la même occasion. La voix de la blondinette était tremblante et elle semblait complètement abattue.

- Kaïri, c'est terminé. Tu es saine et sauve maintenant. Nous allons retourner à l'académie et tout rentrera dans l'ordre.

Rouge de colère, la jeune hunter se dressa sur ses jambes et sortit son flingue, le pointant sur le coupable de ce bain de sang. Elle avait changé d'expression et de ton. Sa peur s'était soudain volatilisée. Quand elle devenait sérieuse, Jessie pouvait être intimidante. En l'occurrence, ici, elle brûlait à l'intérieur.

- Vladimir Ionescu, tu as perdu. Zafina est morte. Tu es tout seul désormais. Rends-toi ! Tu es cerné et nous sommes deux contre toi.

Puis Jessie détourna son regard du vampire et s'adressa à son colocataire avec la même  détermination.

- Archange ! La seule personne capable de juger ce monstre est le directeur. Kaïri a besoin d'être mené à l'infirmerie le plus rapidement possible. Nous devons y aller ! Rentrons à l'académie !

Elle baissa son arme voyant que le jeune homme aux yeux bleus avait la situation bien en mains et que son interlocuteur avait calmé ses ardeurs. L'américaine préféra se concentrer sur l'état de santé de sa pauvre amie. Ainsi, elle lui proposa son aide.

- Tu peux marcher ? Je vais t'aider ! Appuie-toi sur moi !

Sans la brusquer, Jessie leva Kaïri et mit son bras autour de sa nuque afin d'éviter qu'elle ne s'affale par terre. Elle avança. La rouquine pesait lourd sur ses épaules mais l'hunter n'était pas prête à abandonner. Tout en continuant sa route, elle ajouta à Archange.

- Je passe devant ! Rejoins-moi quand tu es prêt ! Et assure-toi que cette crapule ne s'agite pas trop pendant le trajet ! Il y a de la cordelette dans la cuisine ! C'est juste un conseil !

Son regard s'adoucissait à la vue du japonais. Jessie esquissa un léger sourire et s'éclipsa avec Kaïri de cet endroit abominable qu'est cette maison. Heureusement, la météo leur était favorable.

/Kaïri et Jessie quittent le RP/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi aussi, je peux être forte !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête (PV : Kaïri)   Ven 10 Jan - 20:45

<< - Je n’ai pas besoin de ta pitié. Ces personnes devraient me remercier. Je les envoie dans un endroit clair et doux. Et pour les plus mauvais d’entre eux, ils peuvent aller brûler en Enfer. Je ne suis pas égoïste en réalité. Sans eux, le monde se porte mieux. N’as-tu jamais songé à un monde meilleur, Archange Anju ? Un monde de respect et de tolérance ? Il faut bien faire des sacrifices pour accomplir nos rêves. Si nous restons cloitrés dans l’ombre, nous n’arriverons jamais à rien. Certes ...... c’est malheureux de tuer ses semblables mais c’est le seul moyen de remettre de l’ordre.>>

Ce que me disais Vladimir eut pour effet de me faire réfléchir.. Il avait raison sur certains points. Je ne su que répondre, et hésita un instant. Non ! Archange ! Ne te laisse pas prendre dans ce piège , ce cercle vicieux dont tu as pu sortir. Ne le laisse pas partir sous prétexte qu'il te ressemble...

<<- Tu penses que je suis fou ?>>
-Oui. Tu l'es, autant que moi. Tu connais ce qu'est la vengeance. Tu l'as goûtée, et tu ne l'a malheureusement pas utilisée a bon escient. Ce qui cause ta perte, Vladimir, c'est ce refus, ce blocage, que tu crées en toi. Cherche, trouve, et fais en sorte de l'utiliser correctement. Elle peut t'apporter force et puissance. Je ne parles pas que de physiquement...Tu pourrais vivre mieux. Moins tourmenté, souffrant moins... Ta vie ne serait plus ce tas de conn*ries que tu fais aujourd'hui... et tu ne regretteras plus.... du moins, presque.

J'entendis alors Jessie derrière moi, qui s'était approchée et occupée de Kaïri.

<<- Vladimir Ionescu, tu as perdu. Zafina est morte. Tu es tout seul désormais. Rends-toi ! Tu es cerné et nous sommes deux contre toi. Archange ! La seule personne capable de juger ce monstre est le directeur. Kaïri a besoin d'être mené à l'infirmerie le plus rapidement possible. Nous devons y aller ! Rentrons à l'académie ! Je passe devant ! Rejoins-moi quand tu es prêt ! Et assure-toi que cette crapule ne s'agite pas trop pendant le trajet ! Il y a de la cordelette dans la cuisine ! C'est juste un conseil !>>

Je lui jeta un coup d'oeuil en signe d’acquiescement. Lorsqu'elles furent sorties, je fis avancer Vladimir et lui accrocha les mains comme je pu : autrement dit, très serré, impossible de s'en aller pour l'albinos.

-Avances.

C'est sur ce ton froid et sec que je lui ordonna de sortir.

FIN RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belle et la Bête (PV : Kaïri)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Belle et la Bête (PV : Kaïri)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: