Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mar 30 Juil - 6:20

Attention AS

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mar 30 Juil - 10:32

Les yeux de Kaïri se fermaient. Elle me souffla une phrase alors qu'elle ferma ses beaux yeux, après m'avoir embrassé et m'avoir attrapé la main.

<< -c'était magique. Je t'aime. Je t'aime Archang.... >>

Mon coeur explosa en mille étincelles. J'étais heureux. Je souffla, quelques instants, le sourire aux lèvres. Je me releva et alla manger des biscuits secs , pour me rassasier un peu ( il s'en fou un peu de grossir ... Et puis musclé comme il est , il va pas perdre grand chose ). Je décida de prendre quand même une douche, car je puait la sueur. J'empruntait la salle de bains de Kaïri et laissa l'eau et le savon faire leur travail. Je sortait, une serviette sur la taille, un peu plus propre. Je m'assis sur le lit de Kaïri. Elle l'avais fait. C'était incroyable. C'était le pied. Je caressait ses cheveux doucement. Si elle s'était endormie, c'est a dire que ça lui avait vraiment plu. Je lui mît la couverture sur elle, après tout elle était nue. Je me leva et attrapa mon portable, que l'on avait ignoré. C'était une nouvelle professeur qui nous demandait une sorte d'entretient, pour nous connaître et savoir si on veut prendre musique ou mythologie. Pour moi, le choix était vite fait, je préférait la mythologie. Je reposait mon portable, et me recoucha contre Kaïri. Je la serrait dans mes bras. "Au moins, vous ne m'auriez pas empêché d'aimer celle là, papa, maman , les amis .... Je ne la laisserait pas se faire prendre par un autre, aussi égoïste que je suis. Elle est a moi et je suis tout a elle." Je ferma les yeux un instant. Mais ils ne se rouvrirent pas, l'être que j'étais était tombé dans les bras de Morphée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mer 31 Juil - 0:47

Kaïri dormait, épuisée par ce qu'elle avait fait. Elle n'entendait plus rien, elle ne savait pas se qu'Archange faisait. Tout ce qu'elle voulait, c'était dormir. Mais elle se rappela que ce plaisir ne lui était pas encore offert car une petite blonde sautait partout dans sa tête. 

-J'y crois pas ! Tu viens de le faire avec Archange !!!! Il est trop beau. Il est à tombé, je suis folle de lui. Je le veux pour moi !

Naminé ressemblait à une de ses groupies que l'on voyait lors de concert rock. Elle avait suivit toute la scène l'oeil pétillant et un grand sourire au lèvres. Elle avait pu admirer Archange sous toute ses coutures et elle le trouvait encore plus beau qu'avant. Mais il semblait déjà pris, par Kaïri.   Celle ci lui souffla un peu contrarié.

-Tu pourrais un peu le partager avec moi, ton amoureux. 

Il n'était pas facile à imaginer la réaction de Kaïri. Elle faillit tuer Naminé. Mais elle était trop fatiguée pour commettre un meurtre. Elle préféra rompre les communications pendant un moment. Puis elle sentit le bras d'Archange contre elle et s'endormit sereinement. Dans ses bras, elle n'avait rien a craindre. 
La nuit passa comme ça et Kaïri fut réveille par un rayon de soleil en plein sur son visage. Elle ouvrit les yeux et constata qu'elle était toujours nue. Elle partit prendre une douche sans faire de bruit. Pour ne pas réveiller Archange.    Aujourd'hui, ils pouvaient passé toute la journée ensemble. Elle revient dans la chambre en soutien gorge, et culotte et se coucha au près d'Archange. L'odeur de sueur l'avait abandonné et a la place, la jeune fille sentait les fruits des bois. Elle embrassa Archange dans le cou et lui dit bonjour en chuchotant. Elle se nicha près du jeune homme et ferma les yeux. Journée grâce mâtiné ! Peut être qu'Archange avait décidé de ne pas la faire manger. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mer 31 Juil - 1:15

Je sentit des baisers dans mon cou, je frissonna, grommela un peu et bougea légèrement. Mais moi, a l'étonnement de tous, j'étais une vraie marmotte. Je sentit Kaïri se blottir contre moi et je sentais son parfum. Un doux sourire apparu sur mon visage alors que mes idées se remettaient en place.

- mmmmhhhhhh .... Bonjour Kaïri ...

J'ouvrais difficilement les yeux, bailla en m'étirant. Lorsque mes yeux s'habituèrent a la lumière du jour, je fixa Kaïri. Je lui embrassa doucement le front. Elle sentait bon, elle devait avoir pris sa douche. Elle avait mît un soutien gorge et une culotte. Je passa une main dans son dos avant de la serrer contre moi, et de sourire comme un imbécile. Je me leva alors. Je m'étirant encore, et, a l'allure d'un zombie , me dirigea dans la douche , pour me rincer le visage. Je revenait alors avec un visage parfaitement réveillé , parfait et radieux. J'attrappa mes vêtements que j'enfila, j'allais me changer après dans ma chambre, je n'avais pas d'habits ici .. Je sortais alors de la nourriture, le petit déjeuner.

- il est hors de question que tu partes sans manger.

Je m'assis aux côtés de Kaïri et , après lui avoir déposé sa tête sur mes jambes, lui mît le plat sur son ventre, baguettes fournies. Je rajouta une tartelette. Je rougit en pensant a ce que nous avions fait la nuit dernière, et l'embrassa doucement. Mon regard était doux, mais mes paroles étaient fermes.

- Kaïri, il est l'heure de manger.

Je lui attrapa alors la main et la redressa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mer 31 Juil - 9:24

Archange mit du temps à se réveille et a sortie du lit ou il était. Kaïri le regarda de ses yeux doux, elle n'avait pas l'intention de bouger. Alors elle referma les yeux. En les rouvrant, sa tête trônait sur les genoux d'Archange et son ventre avait un repas sur lui. Elle souffla gentiment. Elle n'avait pas faim mais devait se forcer. Pour la seule personne qu'elle aimait. Il la releva et elle se mit à manger. Elle préféra de pas discuter, sinon Archange allait encore lui donner comme un bébé. Plus tard, elle mit les plats sur son bureau et serra Archange dans ses bras. Elle l'embrassa et mît une main dans ses cheveux. Puis elle détacha ses lèvres et lui dit d'un regard un peu plus triste. 

-J'ai des choses à te dire. Quand j'ai retrouver la mémoire. 

Elle fixa son bras gauche, se bras meurtris par les ciseaux et ses larmes. Archange devait savoir, surtout maintenant qu'ils étaient lié à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mer 31 Juil - 12:04

Kaïri mangea sans parler, puis déposa le repas sur la table. Elle m'étreignait, passa une main dans mes cheveux en m'embrassant. Je l'attrapa au niveau des hanches et la serra contre moi en répondant au baiser. Lorsqu'on se sépara, Kaïri avait un regard triste. Elle regardait son bras, meurtri par les blessures qu'elle s'était infligée.

<< -J'ai des choses à te dire. Quand j'ai retrouvé la mémoire.  >>

Son ton sérieux me fit frissonner. Je me redressa, près a écouter. La lâchant ,je fit le lit, puis, l'invitant a s'assoir, m'assis. Je regarda a mon tour ces marques. J'avais remarqué que l'une d'elle était plus profonde, et qu'elles n'étaient sûrement pas faites par le fruit du hasard. Kaïri avait du souffrir atrocement pour se faire ça. Ceux qui faisaient ça .... Tentaient le suicide. J'avais du mal a le concevoir. MA Kaïri, d'un naturel si joyeux, se suicider ? Qu'est ce qu'elle avait appris pour tenter ça ? Qu'avait-je fait ? Pendant que je prenais mon temps a me réveiller, elle tentait de s'endormir. C'était horrible. Instinctivement, je pris sa main, sans la regarder. Mon visage était impassible, mais mes yeux trahissaient mon inquiétude intérieure. Je la regarda alors, levant la tête, le regard et le coeur déterminés a savoir tout ce que Kaïri avait a me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mer 31 Juil - 14:37

Archange invita la jeune fille à s’assoir pour lui racontez son histoire. Son horrible histoire. Elle le regarda, elle n’avait plus de force, comme si elle ne pouvait pas le dire. C’était dur de ressasser les évènements du passé. Archange le savait mieux que personne. Elle s’assit à côté de lui, tendit qu’il lui prenait la main. Elle le regarda un moment, se pencha vers lui pour l’embrasser et commença son long récit. Celui qui semblait interminable. Elle commença par fermer les yeux et vit l’image de ses parents, mort. Une larme coula sur sa joue et elle serra plus fort la main d’Archange.

-J’ai retrouvé la mémoire et je me suis souvenue de ma vie d’avant. Avant mes cinq ans.

Elle avait toujours les yeux fermés et ne comptait pas les ouvrir. Elle vit alors une maison. Une grande maison blanche, elle vit une chambre. Une chambre d’enfant, avec des jouets, des poupées, et elle vit une petite fille ravie. Elle se vit dans un miroir.

* * *

Une jeune fille aux cheveux anormalement rouges et aux yeux d’un bleu profond se tenait près du miroir de la salle de bain. Elle avait seulement trois ans. Son reflet dans le miroir la montra avec un rouge à lèvre. Elle s’en mit sur les lèvres mais elle dépassait un peu trop. Si fait est que son visage entier était chargé de rouge à lèvre rouge sang. Contente d’elle, la petite fille se mit à sourire et cria e sortant de la salle de bain.

-Maman ! Regarde, je sais me maquiller comme toi !

Une jeune femme arriva alors dans les souvenirs de Kaïri. Celle-ci arborait un large sourire dès qu’elle vit sa petite fille.

-Oh Kaïri ! Viens avec moi, je vais te débarbouillé.

La femme prit la main de la petite fille et l’entraina dans la salle de bain. Elle prit un gant et lava le visage de sa petite fille. La Kaïri de dix-sept ans eut le temps de détaillé le visage de sa mère. Elle avait de beau cheveux brun et des yeux bleus aussi merveilleux que la jeune enfant. La mère de Kaïri était vraiment très élégante et avait un large sourire réconfortant. Dès que la jeune femme souriait, deux petites fossettes apparaissaient.

* * *

-Ma famille et moi, nous vivions dans le Canada. Dans une grande maison blanche. Ma mère était la plus adorable de toute et elle était toujours là pour moi. Elle était brune, elle avait de beaux yeux bleus, et son visage était constamment orné d’un magnifique sourire. Elle inspirait la confiance. Et je ne savais pas qu’en fait, elle pouvait aussi être redoutable.

La jeune fille s’arrêta un instant et replongea dans ses souvenirs.

* * *

-Kaïri… Où es tu ?

Cette voix n’avait rien de rassurant. La jeune enfant s’était cachée sous sa couette et tremblait comme une feuille. Elle était morte de peur. La voix n’était pas celle d’un des membres de sa famille. Elle était rauque et sournoise. La personne qui disait cela n’était pas la bienvenue dans la famille et ne voulait peut être que faire du mal. Dans un élan de courage, la jeune fille sortit de son lit. La chambre était dans la pénombre, dehors, une bourrasque agitait les quelques arbres qui se trouvaient devant la maison. C’était la nuit, tout paraissait plus effrayant pour la jeune fille. Et cette voix ne faisait qu’accentuer la peur de la jeune fille. Elle sortit de son lit, un oreiller à la main et commença à appeler sa mère, d’une faible voix.

-Maman… Maman, j’ai peur.

Mais personne ne répondit. Elle entendit les craquements du plancher et sa peur se fit plus grande. Sans bouger, elle regarda sa porte qui s’ouvrit lentement. Elle ne vit que deux yeux rouges sangs et de grandes canines blanches comme la neige. La personnes souriaient, elle semblait s’amuser de la peur de Kaïri.

-Viens pas ici… N’ai pas peur. Je ne te veux aucun mal.

La jeune fille commença par ne pas bouger. Et la personne continuait à l’encourager à venir vers elle. Ses gestes étaient lents, sa voix un peu plus douce. Malheureusement, cela rassura Kaïri. Elle s’avança lentement vers la personne, son coussin en main. Elle le serrait si fort. Puis elle sentit la main froide de l’individu se poser sur son épaule. La personne se baissa et s’approcha de son cou.

-Tu m’as l’air d’être une délicieuse enfant. Viens avec moi, je vais te ramener à tes parents, ils ne sont pas là.

La jeune fille hocha de la tête et suivit l’individu qui avait toujours une main sur son épaule, mais au lieu de la réconforter, cela l’oppressait. Elle entendit alors des bruits de pas et sa mère l’apella.

-KAÏRI !

Sa mère arriva dans le champ de vision de Kaïri et la petite fille eut un peu moins peur. Elle voulu courir vers sa mère pour se réconforter dans ses bras mais la main sur son épaule l’en empêcha.

-Recule ! Ou je la tue sous tes yeux.

S’adressa l’individu à sa mère. Le visage de la mère se déforma, laissant place un moment à la frayeur. Puis, son expression changea. Elle devint rassuré…

* * *

-Un jour, mes parents et moi avons subi une attaque de vampire. Un level E s’était introduit dans ma chambre et avait voulu boire mon sang. Ma mère était impuissante. Et ses grâce à mon père que je suis toujours en vie. Il a réussit à prendre le vampire par surprise et la tuer sous mes yeux. Quelques jours plus tard, nous avons déménagé en Angleterre pour fuir tout cela. Mon père, ma mère et mon frère somme allez à Londres car mes parents connaissait le maire. J’y ai vécu trois ans et puis, un vampire à user de son pouvoir sur mes parents, c’est installer dans ma famille et un jour. Elle avait soif. Soif de sang. Elle n’a pas réussit à se contrôler et elle a tué mes parents en buvant leur sang. Le pire, c’est que je l’ai vu faire. Puis, ma mémoire s’est effacée. J’ai oublié ma famille, j’ai oublié l’existence de mon frère, j’ai oublié cinq ans de ma vie. J’ai oublié jusqu’à l’assassin de mes parents. Je suis restée muette pendant une année ! Car je ne savais pas quoi dire face à ce désastre. J’avais tout perdu, toute ma vie ne se résume qu’à un mensonge. Et le pire… C’est que l’assassin est dans cette académie.

La jeune fille se mit à pleurer, de grosse larme descendait de ses joues. Il n’y avait que peu de temps qu’elle se souvenait de tout ça. Sa vie entière partait de travers et elle ne savait pas commun retourner dans le droit chemin. Elle n’arrivait pas à laver ses plaies et à faire comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Jeu 1 Aoû - 16:50

Kaïri m'embrassa, puis ferma les yeux. Tandis qu'elle parlais, une larme coula sur sa joue.

<< -Ma famille et moi, nous vivions dans le Canada. Dans une grande maison blanche. Ma mère était la plus adorable de toute et elle était toujours là pour moi. Elle était brune, elle avait de beaux yeux bleus, et son visage était constamment orné d’un magnifique sourire. Elle inspirait la confiance. Et je ne savais pas qu’en fait, elle pouvait aussi être redoutable. >>

Kaïri repris le cours de ses pensées. Elle avait été attaquée, elle , et ses parents. Son père leur avait sauvé la vie. Je ne remercierais jamais assez ce père, sans lui, elle ne serait pas là, avec moi, aujourd'hui. Elle était partie a Londres, et une vampire avait utilisé ses pouvoirs sur sa famille, pour s'immiscer. Mais comme tout bon vampire qui se respecte , elle les as finalement tués pour se nourrir. Elle avait fait oublier la mémoire a Kaïri. Cette histoire me fit penser a la vampire de l'autre fois, qui se disait être la sœur de Kaïri. Je fis rapidement le lien. Cette ... Non, ce monstre, ... Je ne peux m'empêcher d'encore plus la détester. Kaïri fondit en larmes, en disant que "l'assassin" était dans l'académie. Je ne pû que la prendre dans mes bras, mon tee-shirt servant de mouchoir géant. Je ne savais comment réagir, mais je comprenais parfaitement sa douleur. Je respectait ces larmes, elles se devaient d'êtres versées, après tout ce qu'il s'était passé.

- si tu veux te venger, tu peux compter sur moi pour t'aider. Je ne veux pas te laisser ça, sur les épaules, toute seule.

C'était la seule phrase que j'arrivais a sortir. Je me calmait intérieurement pour ne pas tout aller démolir et tuer cette ... Assassin, ou me faire tuer si je ne fait pas le poid...

- calmes-toi, je suis là...

Je l'embrassais sur le front, la serrant un peu plus contre moi, avant de me la lâcher et me lever, pour mettre en place ma sarbacane.

- pour l'instant, nous ne devons pas nous précipiter a venger cette ..hum, disons tragédie. Il faut trouver un moment, où elle sera plus vulnérable et que nous ayons un plan. Ou un truc du genre. Par ce qu'elle est une vampire, elle a forcément un avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Jeu 1 Aoû - 17:40

Archange prit la jeune fille dans ses bras. Elle continua de pleurer, encore et encore tant elle avait mal au cœur. De son côté, le jeune homme essayait de la réconforté, de lui apporter son aide. Il l’embrassa sur le front et la serra un peu plus fort. Quant à elle, elle essaya de reprendre une respiration normale. Sa vie ressemblait à un véritable feuilleton télévisé, entre amour et peine. Le jeune homme se releva et mit en place sa sarbacane puis il commença à parler tactique. La fillette le regarda et eut un minuscule sourire. Elle se leva et se mit à frémir, la vision d’une vengeance n’était pas la meilleure des solutions pour elle. Mais il faut dire qu’elle frémissait car elle avait froid, étant peu couverte. Elle regarda Archange faire et se reporta à ses yeux.


-Je ne compte pas me venger. Je ne suis pas faite pour ça.


Elle se mit alors à ressasser les évènements du passé en jouant avec ses doigts, signe qu’elle était un peu nerveuse.


-Tu te souviens au bal, quand… Quand j’ai attaqué les vampires pour te sauver. Et bien, c’est dans les cas extrême que je peux tuer des vampires, quand une personne que j’aime est en danger, sinon, j’en suis incapable. Même si j’ai pris des cours.


Elle ne resta pas longtemps devant lui, trop perturber et partit vers sa commode. Elle l’ouvrit et chercha un t-shirt à se mettre, elle opta pour un débardeur bleu et mit un short noir. Elle se retourna alors vers Archange et ne prononça aucun mot. En ce moment, elle avait du mal, elle voulait en finir avec elle-même. Elle hésita un instant, et se mit tout près d’Archange pour lui murmurer à l’oreille.


-Au fait, si jamais il y a un souci, sache juste une chose : O-


Elle partit dans la salle de bain et referma la porte. Puis elle fouilla sans le moindre bruit dans un des placards pour y trouver un couteau. Elle s’assit à terre et pensa, le couteau en main. Elle pensa à sa soirée d’hier, ce moment fabuleux, elle pensa ensuite à ses cinq ans. Même si il y avait des moments passé avec Archange où elle était heureuse, elle ne pouvait s’empêcher de pensez à ses cinq ans, gâché. Elle pleura silencieusement et commença une nouvelle marque, lentement. Elle voulait disparaitre. Elle n’avait plus rien à voir avec la Kaïri qui souriait. Plus rien. La seule chose qu’elle avait avec elle, son profond amour pour Archange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Jeu 1 Aoû - 18:08

A ma grande surprise, elle répondis :

<< -Je ne compte pas me venger. Je ne suis pas faite pour ça. -Tu te souviens au bal, quand… Quand j’ai attaqué les vampires pour te sauver. Et bien, c’est dans les cas extrême que je peux tuer des vampires, quand une personne que j’aime est en danger, sinon, j’en suis incapable. Même si j’ai pris des cours. >>

Elle alla alors s'habiller, puis me chuchotant quelque chose a l'oreille sans finir, elle s'enferma dans la salle de bain. Je me dirigeait alors vers la pièce, et ouvrit en grand la porte lorsque je la surprit a se tailler les veines. J'écarquilla les yeux et me jeta sur le couteau et le lança par la fenêtre.

- ÇA VA PAS OU QUOI ?!

J'avais hurlé. Des larmes commençaient a couler sur mes joues, je réalisait qu'elle avait tenté de se suicider à mon insu, derrière la porte, a quelques mètres de moi. Comme je lui avait littéralement arraché le couteau des main, les miennes étaient ensanglantées. Je la regardait horrifié et mon cœur était en miette.

- pour... Pourquoi tu as fait ça !? Tu voulais te tuer ?! Kaïri, qu'est ce qu'il te passe par la tête p*tain ?! T'as perdu la raison ?!

Je lui avait attrapé les épaules en ignorant la douleur provenant de mes mains. Je pense que Kaïri le savait, mais lorsque je disait des mots vulgaires j'étais soit vraiment énervé , soit vraiment inquiet.

- écoutes... Je sais que c'est très dur. Je le sais mieux que quiconque, a mon avis. Mais ... Ne soit pas si radicale. Tu as ta chance au bonheur et si tu persévères , que tu t'entête a survivre, tu peux le trouver.*pleure encore plus* j'étais triste ... Vraiment triste ... Mais j'ai vécu, et maintenant je t'ai , toi. Ne pars pas. Restes. Tu peux avoir droit à être heureuse aussi, je le sais.

Je lui attrapa les mains, enlaçant ses doigts aux miens.

- regarde autour de toi, tu as des amis , qui ne veulent pas te perdre. Ils seraient anéantis s'ils te perdaient. Et ... *voix cassée* moi, je ne sais quel adjectif pourrait être pire qu'anéanti pour décrire ce que je ressentirait. J'ai besoin de toi, on a besoin de toi. Et tu as besoin, tu peux l'avoir, le bonheur. Il faut être patient et acharné. Mais tu le trouveras.

Mon cœur me faisait mal, a un point que j'avais du mal a respirer et j'avais la tête qui tournait. Mes mots vers la fin se faisaient presques imperceptibles et mon esprit virait au néant. Je n'étais toujours pas rétabli face a ma mort, et je subissait les conséquences de ce choc, la vision que je venait d'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Jeu 1 Aoû - 19:04

Archange entra dans la salle de bain et vit Kaïri essayant de se détruire le bras. Il y avait une lenteur déconcertante dans ses mouvements. Dès qu’il vit ce qu’elle était en train de faire il lui arracha le couteau des mains et le jeta par la fenêtre. La jeune fille eut un blocage, elle resta fixer comme une statue et seul ses yeux bougeaient et regardait Archange. Elle vit du sang, sur les mains du jeune homme. Celui-ci se mit à crier. Des larmes coulaient sur sa joue. Mais elle ne faisait rien, son regard était lointain. Elle tremblait légèrement de sa main droite, là où elle avait tenu le couteau. Elle écouta sans rien faire les paroles d’Archange. Il l’attrapa pas les épaules et lui expliqua, plusieurs chose qui s’entassait au fur et à mesure dans la tête de la jeune fille. Des amis. Elle avait des amis. Archange. Lui aussi était là pour elle. Il lui expliqua qu’il serait plus qu’anéanti si la jeune fille venait à mourir. Il s’arrêta de parler. La jeune fille descendit lentement la tête comme une poupée de cire des films d’horreur. Il n’y avait plus de vie sur son visage, elle regardait les mains d’Archange et les siennes, enlacé. Elle vit quelque chose de rouge et le regarda un peu mieux. Du sang. Le jeune homme saignait. Puis son esprit se remit à fonctionner.

-ARCHANGE ! TU SAIGNES !

Elle enleva ses doigts et le regarda, effrayé. Elle se leva précipitamment, se cogna contre l’un des côtés du lavabo et regarda dans un des tiroirs pour en sortir une petite trousse à pharmacie. Elle prit une compresse imbibée de désinfectant non alcoolisé et la donna à Archange. Elle se mit à paniquer.

-Tu as bien été vacciné contre le tétanos ? Hein ? Dis-moi que oui !

Ses mains se mirent à trembler et elle partit au plus vite dans sa chambre pour dénicher toute les armes qu’elle avait. Quatre couteaux, elle revint avec ses trouvailles et les déposa près d’Archange, mais pas trop près non plus. Elle regarda ses mains, elle avait du sang sur ses mains et ses épaules, mais elle préféra reporter son attention sur les mains d’Archange. Seulement une compresse, ce n’est peut être pas assez. Elle s’approcha du jeune homme et ouvrit le petit sachet, ne prêtant aucune attention si le jeune homme avait commencé ou pas. Elle lui prit sa main droite et se calma, puis la passa doucement sur sa main. Elle avait peur de lui faire mal. Dans son moment de précipitation, elle en avait oublié de pleuré et c’est maintenant que quelques larmes coulaient. Mais son visage restait concentré sur les mains d’Archange. Quelle idiotie avait telle fait. N’importe quoi, se couper pour se tuer. Sa vie allait finir par être contrôler par la mort. Elle se força à sourire et regarda Archange. Elle jeta un simple coup d’œil aux quatre couteaux.

-C’est tout ce que j’ai. Promis. Le reste, je le garde. Je garde ton cadeau, ma keyblade et un couteau de secours. Au cas où. Promis, je n’y toucherais plus.

*sans ta permission* Elle avait faillis ajouter cette petite phrase mais ce ressaisit avant. Demandé à Archange si elle pouvait se couper les veines, qu’elle idée farfelu. Elle se mit à rire et regarda Archange avec un regard des plus doux.

-Tu m’as fais peur. Enfin, on s’est fait peur tout les deux. Vraiment désolé. Jamais je ne recommencerais. J’ai ma raison.

Elle regarda Archange. Et dans sa tête, continua sa phrase. *tu es ma raison*.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Ven 2 Aoû - 0:34

Tout d'abord, elle n'avait aucune réaction, a mon grand dépit, puis a voir mes mains ensanglantées , elle commença a paniquer.

<< -ARCHANGE ! TU SAIGNES ! >>

Elle me mît des compresses et main, paniqué, et chercha d'autres choses dans sa trousse a pharmacie sous mon regard étonné. Puis, elle sortit des couteaux, et mon cœur fit un bond, je stressait à l'idée qu'elle voulait re-tenter de se suicider en n'ayant rien compris. Mais Kaïri, a mon grand soulagement, me légua les armes.

<< -C’est tout ce que j’ai. Promis. Le reste, je le garde. Je garde ton cadeau, ma keyblade et un couteau de secours. Au cas où. Promis, je n’y toucherais plus. >>

Je souffla de soulagement. J'avais eu encore plus peur que tout a l'heure

<< -Tu m’as fais peur. Enfin, on s’est fait peur tout les deux. Vraiment désolé. Jamais je ne recommencerais. J’ai ma raison. >>

Au fond de moi, j'étais rassuré. J'avais réussi a ne pas la perdre, a lui faire entendre raison. Je n'aurai pas supporté une deuxième perte, de plus si proche moi. Kaïri pleurait. Malgré la situation, cela me fit sourire. Je l'embrassait du le front, puis , doucement, les paupières, recueillant ces larmes. Si elle pleurait, c'est quelle tenait a moi, qu'elle avait compris son geste, son acte irréfléchi. Je lui sourit chaleureusement , et ne sentant plus vraiment de danger, me laissa tomber dans le néant. Ma tête avait tourné depuis, et mon cœur s'était trop emballé, si bien que je m'était évanoui.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Ven 2 Aoû - 1:18

Malgré la situation, le jeune homme se mit à sourire et embrassa la jeune fille sur le front. Il embrassa alors ses paupières. La fillette se laissa faire, c’est fou comme il arrivait à l’apaiser grâce à un seul baiser. Ou dans ce cas, plusieurs baisers. Archange souri à Kaïri et fit un malaise vagal. La jeune fille le vit tomber sous ses yeux. Elle essaya de l’attraper par les épaules et quand il fut à terre, elle se pencha vers lui et examina son pouls. Il était encore vivant. Grâce à ce geste, la jeune fille évita de crier trop vite et se mit à réfléchir à la suite. Un malaise vagal est souvent produit… par un coup de stress. Donc Archange aurait eut un malaise à cause d’elle. Si il ne l’avait pas vu, il n’aurait pas fait de malaise. Dans le cas d’un malaise vagal, il fallait s’assurer que le malade était allongé et il fallait appelez le SAMU. Mais la jeune fille oublia la deuxième partie et préféra tenir de sa main gauche la main de son petit ami. Par pur instinct, elle vit un couteau et le prit, elle le rapprocha de son bras mais quand elle sentit le contact de l’objet, elle le lâcha en poussant un cri. Elle eut alors une respiration saccadée. Il fallait qu’elle fasse attention à ce qu’elle faisait, sinon, elle allait se tuer sans même s’en rendre compte. Elle mit les couteaux un peu plus loin et regarda Archange. Quelque soit la situation, il était toujours mignon. Cette pensée la fit sourire. Elle ne lui trouvait que des qualités. Un défaut ? Aimant ? Même pas, grâce à sa, la jeune fille allait de mieux en mieux grâce à lui. Elle passa sa main droite dans les cheveux blancs du jeune homme et enleva les quelques mèches gênantes. Une petite larme perla sur sa joue.

-Je ne te remercierais jamais assez. Tu es toujours là pour moi et moi, quand tu as besoin de moi, je ne suis pas là. Je suis vraiment une andouille.

Kaïri baissa la tête, tenant toujours la main d’Archange. Elle avait envie de lui parlez, mais de lui avouez des choses pendant qu’il dormait n’était peut être pas la meilleur solution pour qu’il s’en souvienne. Mais peut être que c’était ce que je voulais la jeune fille. Elle serra un peu plus fort la main et continua de parlez.

-Tu sais, quand tu étais dans le coma, je venais dès que j’avais une minute. Je te regardais dormir, tu avais l’air beaucoup plus serein qu’à l’infirmerie. Et puis, à un moment, ils m’ont dit que je ne pouvais plus venir et je ne comprenais pas pourquoi.

La jeune fille souffla lentement. Elle caressa machinalement la main d’Archange.

-Tu sais, mes parents m’ont demandé de revenir en Angleterre, apparemment, une nouvelle ne les arrangeais pas. Mais je leur ai dit que je ne voulais pas y aller. Je voulais rester auprès de toi. Il était très furieux, mais je m’en fiche.

De sa main gauche, elle se mit en boule toujours en tenant Archange. Ne surtout pas le lâcher, comme si c’était une question de vie ou de mort.

-Et ce qui s’est passé hier, c’était… *La jeune fille se mit à rougir.* enfin je te l’ai déjà dit. Mais je me demandais ce que tu en avais pensez, car si tu m’as parlez, je ne t’ai pas entendu, je me suis mise à dormir si rapidement.

La jeune fille s’arrêta de parlez et attendit qu’Archange se réveille. Elle attendrais autant de temps qu’il faudra.

[Si tu pouvais juste me dire combien de temps s'est écoulé.^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Sam 3 Aoû - 0:27

[ AHAHAHAHA XD j'adooooooore vos signatures, et Riku avec son appareil photo il m'a achevée xDD
Il s'est écoulé une demie -heure )

Une demie heure après mon malaise, j'ouvrais les yeux doucement. Je vis tout d'abord une ombre, puis une sorte de touffe marron-rouge. Je reconnu alors la chevelure de Kaïri. Je voulu dire quelque chose mais ce fit plutôt un murmure tout a fait incompréhensible qui sortit de mes lèvres. Je me relevais doucement, grimaçant. Je m'étais fait mal dans ma chute et mes mains me faisaient de même. Je frotta alors mon visage , heureusement que mes mains avaient arrêtées de saigner. Je regarda Kaïri.

- pardon. C'est le contrecoup de l'opération sans doutes.

Je me relevais lentement, les jambes flageolantes. Puis je m'assis difficilement sur le lit. Je souffla.

- ça fait combien de temps que je dormait, dis moi ...?

Je repris mon visage dans mes mains, avant de bailler. J'avait rêvé de choses étranges. Kaïri m'avait fait tout un monologue dans mon rêve. Elle parlait de mon coma, l'Angleterre, ses parents , furieux, et de ce que l'on avit fait hier. Elle m'avait posé une question mais je n'avait pas écouté, top occupé a fixer ses lèvres. Finalement j'avait regoûté ses lèvres et j'avait sentit qu'elle me prenait la main. Après, je m'étais réveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Sam 3 Aoû - 13:00

Kaïri attendit en silence, ne sachant plus quoi dire. D’ailleurs, dans son silence, elle se demanda pourquoi elle avait dit tout ça ? Naminé l’avait aidé à chercher des réponses et toutes les deux en était venues à la conclusion que : Elle en avait parlé à Archange pendant qu’il dormait pour être sur qu’il ne réponde pas et sans avoir de remords, vu que techniquement, elle lui avait dit. Il n’avait juste… « pas écouté ». Puis le jeune homme ouvrit lentement les yeux. Elle vit ses lèvres bouger, se pencha pour entendre, mais ne comprit pas un traitre mot. Il se releva doucement alors que Kaïri le regardait, son regard montrait son inquiétude. Il la regarda et lui expliqua pourquoi il avait selon lui, dormit. Il se releva et Kaïri fit de même, le suivant de très près pour qu’il ne retombe pas. Il lui demanda alors combien de temps s’était écoulé. La jeune fille chercha un moment.
 
-Euh… Je dirais. Entre quinze et trente minutes.
 
Il reprit son visage, bailla sous les yeux de Kaïri. Elle était toujours angoissée. Avec sa petite force, elle l’obligea à s’allonger. Et s’assit sur le lit, juste à côté. Elle mit une main sur son front qui glissa sur la joue gauche, puis elle la retira.
 
-Tu es sur que ça va ? Tu as l’air… exténué.
 
Elle se releva lentement, comme si c’était un supplice de s’éloigner d’Archange et chercha dans l’un des sacs, pour voir s’il y avait quelque chose à lui donner à manger. Puis elle se souvint des seringues. Elle les avait posés sur la commode et elle n’y était plus. Depuis quand avait elle disparu. Elle eut un sourire, bien ! Elle qui voulait les faire disparaitre, elles avaient disparu sans qu’on leur demande. Puis elle se rappela de se qu’elle avait dit à Archange. Qu’elle allait se rétablir, cela passait par son comportement suicidaire mais aussi par la nourriture qu’elle mangeait et s’il n’y avait plus les seringues et qu’elle en avait besoin, elle retournerait en Angleterre sans même avoir le choix. Paniqué, elle prit rapidement un gâteau et se retourna vers Archange.
 
-Tu sais où son les seringues ? Je ne les trouve plus ?
 
Elle s’approcha, se rassit et ouvrit le paquet qui contenait une madeleine au chocolat. Puis lui tendit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Dim 4 Aoû - 1:02

Kaïri me répondit que j'avais dormi environs une demi heure , puis m'allongea. Je me laissait faire. Elle posa alors une main sur mon visage, doucement, pour descendre a ma joue gauche.

<< -Tu es sur que ça va ? Tu as l’air… exténué. >>

Je ne répondais pas. Oui , et non. Les situations difficiles s'étaient enchaînées sans nous donner de repos, et continuaient. Je n'allais pas laisser Chika vagabonder bien tranquillement, même si Kaïri ne veut pas se venger. De plus, ma vision de tout a l'heure sur Kaïri qui se suicidait .... M'a décidé. Il est hors de question de continuer a se faire marcher sur les pieds, Kaïri est trop pure trop innocente, elle ne ressens peut être pas la même chose que moi. Moi, je ressens le besoin d'une vengeance, j'ai soif d vengeance. Je ne veux plus que cette folle nuise encore a Kaïri. Ni a personne. Je sourit gentiment a Kaïri, estompant toute marque de fatigue.

- non, ne t'inquiète pas.

Je le rassis , et elle se dirigea vers les sacs, d'où elle sortit une madeleine au chocolat, qu'elle me tendis après avoir cherché quelque chose. Prenant le gâteau en la remerciant, j'haussa les épaules. Je pense bien qu'elle n'aura pas trop de mal a deviner où elles sont cachées , mais , gardons le secret pour l'instant. Je croquais dans le gâteau. Je le finit rapidement. Je me relevais alors, Hyper énergique et pris ma sarbacane.

- Je vais tuer des monstres. En particulier une, folle.

Une chose , qui me stimulait grave en dehors de Kaïri : le chocolat. Je ne pouvait résister, c'était comme de la drogue. Comme ... De l'alcool. Ça pouvait me rendre incontrôlable, mais je pouvait tout simplement aussi me jeter sur la nourriture si je n'avait pas en tête un projet de vengeance. Mais, dans mon état naturel je l'ignorait, bien que je savais que les gens me regardaient bizarrement et que je ne me souvenait de rien après avoir mangé du chocolat. N'ouvrait la porte brusquement, un sourire carnassier aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Dim 4 Aoû - 8:15

Lorsque Kaïri demanda à Archange s’il allait bien, il lui répondit de ne pas s’inquiété, mais la jeune fille était d’un naturel inquiet aujourd’hui et avait peur pour Archange. Elle lui avait donné du chocolat et quand le jeune homme eut finit, il se releva aussi vite que la lumière, il voulait aller tuer. Il se dirigea vers la porte sous les yeux inquiets de Kaïri qui réfléchissait aux dernière fois où elle l’avait vu se battre. La salle de bal : il en avait tué pas mal mais à la fin, c’est elle qui en avait tué à sa place. Dans l’infirmerie : après, il est resté dans le coma. Dans sa chambre, avec la plante qui montait : il avait eu un trou dans l’épaule. Dans la chambre avec Deilana, il avait réussit à se faire deux vampires et s’était retrouvé avec des cils en moins. Et pendant qu’elle réfléchissait, il ouvrit la porte et se retourna avec un sourire. Mais ce n’était pas son sourire habituel. La jeune fille marcha lentement vers lui et l’embrassa. Puis elle se colla à lui et ferma les yeux quelques secondes. Quand elle se dégagea, elle le regarda avec un sourire inquiet.

-Fais attention. Je n’ai pas envie d’apprendre une mauvaise nouvelle.

Elle le regarda avec un sourire et pensa tout d’un coup à sa sœur. Sa fausse sœur.

-Et si tu vois Chika, contrôle toi, ce serais très mal vu que tu la tue sans justification. Même pour ce qu’elle m’a fait. Elle gagnerait. Je sais que je ne pourrais pas t’en empêcher si tu te retrouves devant elle, mais penses-y.

Elle le regarda un moment et continua son habillage dans sa chambre, elle mit une veste et cacha son cadeau. Aujourd’hui, il n’avait pas cours, elle pouvait donc aller en ville si elle le souhaitait. D’ailleurs, elle avait bien envie d’y retrouver Abby. Les deux jeunes amies ne s’étaient pas revu depuis un bout de temps et elle se demandait pourquoi Abby ne lui répondait pas à ses nombreux sms et à ses appels. Peut être qu’il lui était arrivé quelque chose. Elle avait hâte de la revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mar 6 Aoû - 2:31

Après m'avoir embrassé , puis enlacé, elle se détacha de moi.

<< -Fais attention. Je n’ai pas envie d’apprendre une mauvaise nouvelle. -Et si tu vois Chika, contrôle toi, ce serais très mal vu que tu la tue sans justification. Même pour ce qu’elle m’a fait. Elle gagnerait. Je sais que je ne pourrais pas t’en empêcher si tu te retrouves devant elle, mais penses-y. >>

Sa remarque et son conseil vis a vis de Chika me firent hausser un sourcil. Je baissait la tête. Elle avait sans doute raison. Je vais y réfléchir, j'ai la tête qui tourne, c'est pas le moment de penser a ça... Plutôt le moment de chasser du monstre. Avec des canines et une forte envie de sang ... Humain. Mon cœur s'emballa. L'envie de tuer se fit présente , comme lorsque j'avais accompli ma vengeance. J'eu un sourire en coin. Kaïri, elle, semblait prête a sortir aussi. J'ouvrais alors la porte , déterminé, puis sortit.

[ FIN RP ARCHANGE ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   Mar 6 Aoû - 13:07

Alors que Kaïri expliquait pourquoi il ne devait pas s’attaquer à Chika selon elle, le jeune homme haussa juste un sourcil. Etait-il d’accord avec elle ? Ou n’en ferait-il qu’à sa tête. La jeune fille se posait bien des questions mais elle ne dit rien. Car dans ce moment si particulier, aucun mot ne pouvait montrer son angoisse, juste son regard. Puis il sortit. Elle ne savait pas vraiment où il allait mais ce n’était pas grave. Elle avait confiance en lui et ne devait surtout pas montrer le contraire. Elle allait sortir elle aussi, mais où ? Elle finit par vouloir se rendre à la bibliothèque, elle devait réviser. Et manger aussi ! Il faut qu’elle mange ! Elle prit une petite barre aux céréales. Comme cela, elle aurait un peu mangé. Elle sortit sur les pas d’Archange mais prit une autre direction.

//Fin du RP//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le médecin à dit que... Et moi je dit non. [PV Archange]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» Hazar Erunak, tueur ou médecin?
» RP avec le médecin ?
» Un médecin sans patient
» « Le malade prend l'avis du médecin. Le médecin prend la vie du malade. » [pv Erbin Jefferson Blevins]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: