Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Aboule la bouffe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Aboule la bouffe !   Dim 28 Avr - 23:19

Chevauchant ta moto, tu avais posé pied à terre. Tes longs cheveux noirs au vent, tu n'avais pas mis de casque, cela te donnait un air encore plus cool et swagg que d'habitude ! Les yeux cachés par les verres fumés de tes lunettes de soleil, tu avais dévisagé l'académie avec un air dédaigneux. Le son de tes bottes à clous avait résonné dans les couloirs menant au bureau du directeur. Tu avais fais connaissance avec ce dernier. Tu avais réussi à l'intimider avec tes canines acérées comme des lames de rasoir et ton petit air supérieur. Tu t'étais empressée ensuite de te rendre au réfectoire. Après tout, tu crevais la dalle ! Tu te sentais chez toi. Il n'y avait aucune loi pour toi. Tu t'étais faufilée entre les tables, effrayant les élèves qui croisaient ton chemin. A ton arrivée, la plupart des personnes avait arrêté ce qu'il faisait. Ils étaient tous ébahis. Il faut avouer que tu te faisais remarquer avec ton long manteau noir, ton jean sombre déchiré, ton débardeur noir, tes lunettes, ta sucette dans la bouche. Tu parcourais la pièce du regard, tu avais trouvé la proie parfaite, une jeune fille aux cheveux violets et à l'air profondément niais. Elle se gavait d'adorables onigiri et toi, tu t'étais présentée face à elle, la fixant de haut.

- Elles ont l'air plutôt bonnes ! J'espère qu'elles le sont, minus !

Avais-tu dis, la méprisant et lui jetant un de tes plus beaux regards noirs. Tu t'étais emparé, sans son consentement, d'une des boules de riz. Tu l'avais écrasé de sang froid et tu t'en étais empiffrée juste après.

- Pas si mauvais ! ... Aboule les autres immédiatement !

Tu l'avais menacé. Tu t'étais écriée cela. Certains s'étaient écartés, d'autres tremblaient comme des feuilles mortes. Toi, tu riais bien. C'était amusant de torturer ces mauviettes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Dim 28 Avr - 23:30

Alors que j'étais tranquillement en train de manger les onigiris que nous avions préparés avec Len - il avait beaucoup insisté, et ce fut quelque peu désastreux -, une espèce de tank féminin s'était avancée vers moi et... Noon !! Mes onigiris !! Ils étaient si mignons...
Elle en avait pris un dans sa poigne de fer, l'avait écrabouillé sans aucune pitié et l'avait avalé tout rond. Et maintenant, elle en redemandait...
J'aurais pu crier, protester ou même frapper cette jeune fille qui était tout bonnement en train de me racketter. Mais non, je ne pouvais pas, je n'y arrivais pas. Mais évidemment, je ne pouvais pas non plus lui donner tous mes onigiris comme ça. Surtout que je les avais préparés amoureusement -au sens propre -...
Alors, me recroquevillant sur ma chaise, je fermai les bras autour de ma boîte d'onigiris enfouis ma tête dans mes bras. Comme si cela avait pu me faire oublier à ses yeux, comme si elle allait passer son chemin.
Même si je me doutais que c'était peine perdue... Mais je ne pouvais pas céder, tout de même ! C'est mess onigiris, quoi ! ToT

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mar 30 Avr - 20:03

Eliott avait quitté la vampire et le blond et était maintenant à la recherche de la présumé Deilana. Il arpentait les couloirs en demandant à certains élèves s’ils ne l’avaient pas vu. Mais à chaque fois qu’il demandait, les gens tournait négativement la tête et haussait les épaules. Ils avaient souvent l’air embêté de ne pas pouvoir l’aidé mais à chaque fois, Eliott les remerciait. D’avoir aidé un petit peu. Il rentra dans la cantine et observai l’intérieur. Il cherchait des personnes capables de le renseigné. Il vit ensuite une fille au teint mat s’approcher peu être un peu trop dangereusement d’une fille aux cheveux violets. La brune avait l’air de vouloir quelque chose. Elle convoitait son plat. Eliott s’approcha rapidement en essayant de détourner le sujet de conversation. Il s’adressa au deux jeunes filles.

-Pardonnez moi de vous dérangez mais, connaissez vous une jeune fille prénommé Deilana ?

Eliott attendit sa réponse, espérant que les deux filles arrêteraient ce qu’elle était en train de faire pour répondre à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mer 1 Mai - 17:03

Tu étais restée droite, plantée devant cette gamine qui s’était recroquevillée tel un hérisson. Tes yeux lançaient des éclairs. Tu étais irritée par son refus. Ainsi, elle voulait s’opposer à toi. Elle ne faisait en aucun cas le poids. Tu la prenais pour une inconsciente et stupide fillette. Par quoi commencer ? Lui casser le bras, la bâillonner, la dribbler de coups ? Toutes ces propositions étaient très alléchantes et tu continuais à hésiter. De toute façon, elle finira bien par craquer. Et elle avait intérêt à bouger ses petites fesses royales de cette chaise rapidement si elle ne voulait pas que tu lui fasses rencontrer les étoiles au delà de la stratosphère ! C’est alors qu’un jeune homme vint s’interposer. Toi, la grande Shae avait été interpellé par un de ces blaireaux. Oser t’interrompre dans tes préparatifs de meurtre, c’est comme oser provoquer Chuck Norris ! A la fin, tu t’en mords toujours les doigts ! Deilana ? Tu ne la connaissais pas mais qu’est-ce que ça pouvait te foutre ?! Encore une de ces saintes-nitouches à deux balles ! Tu envoyas un regard noir au nouvel arrivant. Tu aurais voulu lui arracher les tripes et l’étrangler avec. C’était une grossière idée pour ton premier jour ! Tu le pris par le col. De ton air méprisable, tu t’exclamas.

- Ne vois-tu pas que je suis occupée, hunter ? Tu as de la m*rde dans les yeux ou tu le fais exprès ?! Tu me cherches ?! Tu veux passer à la moulinette toi aussi ?!

Tu lui avais hurlé dessus et tu aurais pu lui crever les yeux. Heureusement, il fut sauvé par la sonnerie de ton portable qui avait retentit dans tout le réfectoire. Tu le lâchas et regardas le message. Il te fit sourire. Tu relevas la tête et demanda l’attention de l’assemblée.

- Mes poulets, beaucoup de chose vont changer ici ! Mon nom est Shae Hontas ! Je vous conseille de vous en souvenir !

Tu te léchas les lèvres, laissant apparaître tes canines. Ces délicieux humains étaient réunis au même endroit, voilà qui était une bonne chose. Tu pointas du doigt la gamine aux cheveux violets et ajoutas.

- Quant à toi, la prochaine fois que l’on se voit, prépare-toi à en baver !

Tu avais tourné les talons et accompagné d’un clin d’œil ainsi que d’un signe de main dont la signification pouvait échapper à certaines personnes, tu t’étais éloignée et dirigée vers la porte.

- Allé, bye les loosers !

Avais-tu déclaré, au même moment. Tu pensais pouvoir quitter la salle mais curieusement, quelqu’un t’en empêcha. Un autre inconscient ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mer 1 Mai - 18:20


Ouf... Elle ne m'avait rien fait, sinon qu'une menace. Le fait que je sois encore en vie était incroyable !! J'avais l'impression d'être un miracle vivant. Par contre, le jeune homme, là... Elle avait dû lui faire mal. Je lui devais l'intégralité de mon corps...
Me précipitant à ses côtés dès que la machine de guerre brune se fut éloignée, je le regardai d'un air inquiet avant de réaliser qu'il avait demandé si je connaissais Deilana...

- Est-ce que ça va ? Ouf, heureusement que tu m'as aidée. Je ne sais pas dans quel état je serais sinon... Enfin, en tout cas, Deilana, c'est moi !

J'avais un air fatigué sur le visage. Je me passai une main sur le bras, là où Len m'avait mordu. Il n'y avait plus trace de plaie puisque Len l'avait fait cicatriser, mais j'avais eu très peur et cet endroit de ma peau était encore brûlant, en plus de mon cou...
Je ne savais toujours pas où était Len, à ce propos. Ni dans quel état il était... à vrai dire, j'avais espéré le trouver dans le réfectoire, vu qu'il n'avait pas mangé grand-chose avant notre rencontre... Ah ! Mais il avait bu mon sang, donc ça remplaçait toute nourriture, non ? Oh, je n'y connaissais décidément rien aux vampires. Et cette ignorance avait déjà failli me coûter la vie tout à l'heure...
Je fermai quelques instants les yeux afin de chasser toutes mauvaises pensées de me tête. Cela ne m'apporterait que de la tristesse et encore plus d'inquiétude que je n'en avais déjà.
Mais lorsque je rouvris les paupières, je remarquai que quelqu'un tenait ma racketteuse par l'épaule... Je ne le voyais que de dos, mais j'en avais déjà peur pour lui. Peut-être était-ce mon "sauveur", le jeune homme brun qui était intervenu tout à l'heure ?? Ou ce dernier était-il toujours à côté de moi ?
Je me retournai vers l'endroit où il gisait une ou deux minutes plus tôt. était-ce lui qui s'était précipité sur le tank qui m'avait agressée ? J'avais peur de la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mer 1 Mai - 21:45

Eliott se fit insulté par ce qu’il appelait, une fille sans cervelle. Elle lui dit qu’il avait des déjections marron dans les yeux. Rien que ça ? Sans vouloir l’offenser, il pensait qu’elle était un ensemble de ses déjections. Vu la façon dont elle se comporte et dont elle parle. Une sonnerie avait retentit. Celle de son portable. Normalement, Eliott lui aurait fait la morale, mais il se contenta d’hausser les yeux. D’un côté, il était quand même content qu’une sonnerie l’ai sauvez. Elle venait donc de lâcher Eliott. Brutalement, mais celui-ci ne broncha pas. Elle n’avait rien de coriace. Ce n’était qu’une élève stupide et hautaine. La pire faute qu’elle fit était de donner son nom. Maintenant, s’il le voulait, il pouvait la dénoncer. Mais pour le moment, il n’en ferait rien. Juste pour rigoler. Pour voir la suite des événements. Elle se mit à se lécher les lèvres. Eliott reconnu cette expression propre à beaucoup de vampire. Elle allait se déchainer sur ces pauvres élèves qui n’avaient rien demandé. Elle était ensuite partit et avait fait un signe de la main qu’Eliott ne remarqua pas. Il se fichait de cette fille comme de sa première dent de lait. IL se frotta les mains et se retourna vers la jeune fille. Elle paraissait s’inquiété de l’état du garçon. Pourtant, il n’avait rien eu. Elle se présenta. Elle était la fille qu’il recherchait. IL exprima un petit soupir de satisfaction.

-Merci ! Tout va bien. Ce genre de fille essaye d’installer son règne par la terreur. Il ne faut pas y faire attention.

Il se mit à regardé un peu partout et retourna son attention sur la jeune fille.

-Tu es donc Deilana. Enchanté. Je suis Eliott Bell. J’ai une petite histoire qui te concerne à te dire. C’est important. Mais, si cela ne te dérange pas. J’aimerais en parlez autre pars. Ce réfectoire sent les ennuis.

Il restait à côté d’elle. Attendant passivement sa réponse. Si cela la dérangeait. Il ferait autrement pour lui parlez de cette histoire. Le plus important est qu’il l’avait retrouvé. C’était déjà une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Sam 11 Mai - 19:35

Un homme t’avait abordé. Un élève plus précisément. Le pauvre fou ! Il allait mordre vaillamment la poussière. Tu l’avais dévisagé avec dégoût et lui était resté scotché à te tendre un bout de papier où était inscrit dessus des mots. Tu le pris avec soin et regarda ce qu’il y avait écrit. Un message. Un rendez-vous plutôt. Un sourire avait prit place sur ton visage dur et osseux. Tu t’emparas du col de l’élève et lui écrasa le pied. Il hurla. Tu lui avais littéralement défoncé les orteils. Suivie d’un « Tss » agacé, tu avais réajusté tes lunettes de soleil et avais quitté la salle aussi vite que tu étais arrivé. L’atmosphère était beaucoup moins plombé sans le dragon ou bulldozer que tu étais.

/SHAE QUITTE LE RP/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Dim 12 Mai - 11:55

[ Ah ouaiis je préfère ta version Shae *^* /boum/ ]

Eh bien, maintenant, au moins, le tank était parti. J'avais eu très peur, il fallait le dire. Pour moi comme pour mon entourage ! ^^'
Mais le fait était que ce garçon, Eliott, disait avoir quelque chose à me dire.

- Quelque chose d'important ? *panique légèrement* Euh, eh bien je t'écoute. Il s'est passé quelque chose ? Non, j'ai fait quelque chose ?

Peut-être que c'était par rapport à Len ? Non, impossible, je ne connaissais pas Eliott avant aujourd'hui et il ne me semble pas que Len l'ait déjà vu. Donc, il ne pouvait pas connaître le lien entre nous deux...
A propos de Len, même si ce n'était pas le sujet de ce dont voulait me parler Eliott, il fallait que je le retrouve et vite. J'étais inquiète pour lui, à vrai dire. Pas physiquement, mais... mentalement... En effet, il ms emblait bien l'avoir vu casser son violon contre les tuiles du toit... Rien que ça. Oui, je devais le retrouver au plus vite !

- Hem, je t'écoute, en tout cas. *sourit, mais reste un peu crispée*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Dim 12 Mai - 16:55

Eliott regarda la fille au problème apparent sortir de la cafétéria. Enfin un peu de tranquillité ! Il n’y avait maintenant plus de raison de changer d’endroit. Il regarda ensuite Deilana. La jeune fille avait l’air un peu crispé voir dérouté. Ses pensées avaient l’air prise par autre chose. Elle en venait à croire qu’elle avait fait quelque chose de mal. Eliott se mit à sourire.

-Non, tu n’as rien fais. C’est une petite histoire qui te concerne juste.

La jeune fille avait l’air bien sympathique et était tous l’inverse de la brute qui venait de partir. Il s’assit confortablement en jetant un coup d’œil furtif sur la table.

-Je me suis baladé dans les couloirs et j’ai entendu un drôle de bruit. Un jeune homme passait avec un violon cassé. Il était blond aux yeux bleus et son visage n’était que triste. Il semblait avoir fait une terrible bêtise.

Eliott arrêta son petit discours. Il avait bien fait de ne pas dire qu’il avait du sang sur lui. La jeune fille étant une simple humaine, elle n’était pas sensé être au courant des vampires.

-Au fur et à mesure de notre conversation, il m’avoua ou plutôt, avoua à la nouvelle personne qui venait d’arrivé, qu’il avait commis une grave erreur auprès d’une dénommé Deilana. La lady (il est anglais !^^) présente avec moi se chargea de lui et je me suis donc mis à votre recherche.

Le jeune anglais regarda sa montre avec insistance.

-Il se trouvait dans un des couloirs du bâtiment mais malheureusement, j’ ai mis du temps à vous trouvez donc il doit être partit.

Eliott se rappela alors qu’il n’avait pas relevé le nom du jeune homme.

-Pardonnez moi, j’ai oublié de lui demandé son nom. Mais, je ne pense pas que l’on vienne cherchez des noises à une jeune fille comme vous. Il doit donc vous être facile de trouvez qui est la personne décrite.

C’est sur ces mots qu’Eliott finit son récit. Il regarda encore une fois sa montre et reporta son attention vers la jeune fille. Il n’était pas pressé par le temps mais la jeune fille avait peut être envie de parlez à cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Lun 13 Mai - 18:25

Dès que j'entendis que le garçon en question avait des yeux bleus, des cheveux blonds et un violon cassé, je me figeai. Len, il parlait de Len !! Alors, il savait où il était !
Je remballai mes onigiris restants et me redressai.

- Est-ce que vous pourriez me conduire à lui, s'il vous plaît ?

à vrai dire, j'étais un peu effrayée. Je savais qu'il allait mieux bien sûr, et que je pouvais lui faire confiance. Mais... était-il vraiment remis ?
Je haussai les épaules. De toutes manières, Eliott avait l'air fort. Il me suffirait de lui demander de rester juste une minute, histoire de vérifier que Len ne me mordrait pas à nouveau...
Je chassai ces pensées de ma tête. Même s'il allait falloir un petit moment avant que je ne me sois remise, il m'avait dit que Len avait l'air triste. Il avait donc forcément repris ses esprits ! Je savais que je pouvais lui faire confiance... Je me raccrochais à cette pensée maintenant. Oui, je le devais...
Me levant, je me dirigeai vers la porte du réfectoire.
J'étais un peu intimidée par le fait qu'Eliott me vouvoyait. Il avait à peu près mon âge, et je n'avais pas l'habitude...

- Hem, excusez-moi de vous posez cette question, mais... Pourrions-nous nous tutoyer ? *bredouille* C'est que, hem, je n'ai pas l'habitude et donc, euuuh...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Lun 13 Mai - 19:01

Eliott venait de finir son histoire. La jeune fille l’avait écoutez jusqu’au bout et avait commencé à rangé le plat qui était sur la table. Un plat qu’Eliott ne connaissait pas. Elle s’était alors redressé et avait demandé au jeune anglais de la conduire jusqu’à la tête blonde qui ne devais pas être bien loin. Elle se dirigea vers la poste du réfectoire en compagnie du jeune brun et lui demanda de la tutoyé. Elle avait demandé cela d’une manière peu assuré en disant qu’elle n’avait pas l’habitude. Eliott avait du mal à tutoyé les personnes de son entourage, seul quelques rares élus y avaient droit. Eliott lui répondit donc en choisissant soigneusement ses mots, et en essayant de la tutoyé.

-Je suis désolé si je vous ai blessé.

Il se rendit compte de son erreur. [D’ailleurs, la narratrice aussi…]

-Je… Pardonnez-moi… Euh tu…

Le jeune homme baissa les bras, la tâche était trop dure. Il ne restait plus qu’à s’expliquez.

-J’ai vraiment du mal avec le tutoiement. A vrai dire, je trouve qu’il n’est pas tolérable de tutoyé une lady qui plus est si elle est mon ainé.

Il se racla la gorge et regarda la jeune fille.

-Je suis désolé. Je ne pourrai pas vous accompagné. Je veux dire. Tu. Enfin, vous comprenez. J’espère ne pas être trop impolie en me retirant de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Lun 13 Mai - 19:15

Je souris faiblement malgré mon inquiétude. Alors, je n'étais pas la seule à être mal à l'aise...

- Ne t'en fais pas, on est au même point ! *sourit* Mais si tu ne veux pas m'accompagner, dis-moi juste vers où c'était je me débrouillerai toute seule... *se mord la lèvre, un peu inquiète*

Donc, il me laissait toute seule pour y aller... J'avais un peu peur, mon coeur battait un peu trop vite à mon goût. Ah là là, mais pourquoi j'avais peur, moi ? Je me rabrouai sévèrement... mentalement, bien sûr. Je ne devais pas avoir peur de Len ! Non, je pourrais lui faire confiance.
En tout cas, je savais au moins que je l'aimais...
Cette pensée me réconforta. Du temps que j'avais ce sentiment en moi envers Len, je savais que ce serait toujours un phare dans la nuit et que je pourrai toujours m'y raccrocher quoiqu'il arrive...
Nous sortions du réfectoire, maintenant. Je me retournai vers Eliott.

- Hum, eh bien, en tout cas, merci beaucoup de m'avoir prévenu ! *s'incline* Là-dessus, je te dois beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mar 14 Mai - 17:47

Eliott et Deilana discutait tranquillement tout en sortant du réfectoire. Elle voulait connaitre l’endroit d’où le garçon était. A sa posture et son regard, Eliott devina que ses pensées étaient mitigées mais n’y fit rien. La jeune fille n’avait surement pas envie de dévoilé sa vie privé à un simple informateur. Une fois sorti, elle le remercia. Il lui adressa un faible sourire en coin de bouche.

-C’est tout naturelle de vous avoir aidé. Pour répondre à votre question, il était dans un des couloirs de la Day Class. Mais maintenant, je doute fort qu’il soit toujours au même endroit.

Eliott regarda ensuite dans une direction. La direction qu’il allait emprunter.

-Bien, je vais vous laissez.

Il partit dans la direction mais se stoppa quelques secondes. Il se retourna vers la jeune fille et lui dit.

-Je reprendrais de vos nouvelles pour m’assurer que tout va bien. Sur ce, je vous souhaite une agréable journée.

Il se retira.
//Eliott quitte le RP//
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   Mar 14 Mai - 19:46

Il était intimidant avec ses vouvoiements ! Mais il m'avait beaucoup aidé - et heureusement pour moi. Et puis, il avait l'air gentil au fond.
Pendant que je me mettais en route, mes pensées se dirigeaient vers Len. J'avais peur pour lui. J'avais peur pour moi. J'avais peur qu'il aille mal, qu'il ne soit plus lui-même. j'avais peur qu'il souffre plus que pour moi-même...
Que serait la vie sans lui, de toutes manières ?
Bon, apparemment, il traînait dans l'un des couloirs de la Day. Au moins, il n'était pas dans le bâtiment de la Lune, celui où je n'avais pas le droit d'aller... Même si j'aurais tout fait pour lui, ça m'aurait un peu inquiété de devoir aller dans un bâtiment qui m'est interdit. En y repensant, c'était sûrement parce qu'on pouvait y trouver des vampires... Et pas toujours comme des pacifiques comme Len. Oui, il était pacifique ! J'avais confiance en lui, et je voulais que plus rien ne nous arrive à tous deux...
J'avais maintenant quitté le réfectoire depuis quelques minutes. Il ne me restait plus qu'à le trouver, l'inquiétude au coeur et l'angoisse à l'âme...

//FIN DU RP//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aboule la bouffe !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aboule la bouffe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne bouffe!?
» Topic bouffe : à vos gamelles !
» La grande bouffe.
» Vas-y bouffe ma grosse [PV]
» Si tu m'touches, j'te bouffe. (Emily) - terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: