Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Aucune issue. [PV : Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Aucune issue. [PV : Akira]   Dim 21 Avr - 0:44

Il l'avait brisé et peu importe, quoi qu'il pourrait faire pour se racheter, il savait que ce serait inutile. Il en avait sur la conscience. Jamais il ne pourrait pardonner ses erreurs et surtout pas celle là. Il préférait se morfondre sur son lit, rongé par la culpabilité. La tête dans les mains, il espérait ne pas avoir à recroiser sa route comme quelques minutes auparavant. En passant par le réfectoire, il avait aperçut la silhouette d'une Akira anéantie et celle de son collègue. Il s'était sentit mal rien qu'en posant ses yeux sur elle. Il s'était résigné, pensant qu'il n'avait plus le droit de la regarder, de la toucher, de l'approcher ou même de l'évoquer dans sa mémoire. C'était finit et bien qu'il n'y avait jamais eu une histoire concrète entre eux, c'était douloureux pour lui. Lui. En effet, il se trouvait tellement pitoyable que j'en arrive à le désigner de ce petit pronom insignifiant. La faute est grave et perdurera encore longtemps. En vérité, il avait pensé au suicide. Ce minuscule "il" insignifiant avait pensé à se tuer. Il avait essayé. Il avait rénoncé. Il mériterait de souffrir, avant la mort. Il avait fait ses valises. Il n'avait emporté que le stricte minimum. Tout était prêt. Pourtant, il demeurait assis sur le bord du lit, dos à la porte et relevant la tête, contemplait la pluie qui battait férocement sur le carreaux. La nature était elle aussi contre lui. Elle s'acharnait. Elle se montrait perfide. Il devrait marcher sous la pluie, prendre le bus puis l'avion mais à quoi bon, il ne savait même pas où aller. Il savait qu'il était souillé par le crime. Quoi qu'il aurait pu faire, il aurait été persécuté. Son crime était bien plus grave et plus odieux que certaines personnes pourraient le croire... Il avait les mains salies de sang de vampires. C'était curieux comme situation, d'autant plus qu'il se mettait à avoir des regrets ou de la compassion pour ces monstres assoiffés de sang. Il était aussi monstrueux qu'eux. Il se perdait dans la dépression totale, dans un gouffre sans fin. Il n'y avait aucune issue dans ce chagrin intense. Aucun espoir, aucune issue...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 272
Points : 2882
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Aucune issue. [PV : Akira]   Dim 21 Avr - 1:22

Ayant vue le professeur passer par le réfectoire pour repartir aussi vite qu'il était arrivé, Akira malgré sa peur décida d'aller le rejoindre. Elle ne pouvait pas le laisser dans sa culpabilité, dans sa tristesse et dans son regret. Elle avait peur, même très peur cependant elle l'aimait et devait lui pardonner. Elle était trop bonne pour lui en vouloir. Elle était sortie du réfectoire et avait laissé le professeur de physique chimie en plan. L'heure était grave et elle savait très bien de quoi il était capable. De ce fait elle devait tout arranger et lui faire comprendre qu'elle l'aimait et qu'elle ne lui en voulait pas. Après avoir couru quelques temps, elle arriva enfin à la chambre ou le nom Mr Alexandersson était écrit. Elle était essoufflée et reprit sa respiration. Elle hésité à frapper mais dans sa précipitation elle décida d'entre directement. Il était la, assis sur le lit. Elle referma la porte, s'approcha et s'agenouilla devant lui. Elle prit sa main et la colla à son visage. Sa main qui l'avait précédemment touché était la même que celle qui la réconfortait. Elle se releva et se jeta dans ses bras le faisant basculer en arrière. Elle était à présent allongée au dessus de lui. Elle se mit à côté de l'hunter et se serra contre lui. Ses yeux étaient encore plein de larmes. Elle colla sa main sur la joue du professeur puis caressa cette dernière doucement. Elle lui souriait, un sourire qui était réservé qu'à lui et à lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Aucune issue. [PV : Akira]   Dim 21 Avr - 22:32

Il continuait à broyer du noir. Il avait le moral à zéro. Akira avait fait son apparition mais il ne l'avait même pas entendu entrer. Il n'entendait plus rien, ne voyait plus rien. Il était enfermé dans une bulle. Il demeurait hésitant dans le fait qu'il devait partir. C'était la meilleure chose à faire. Il n'en avait pas discuté avec le directeur. Il n'en avait pas eu le courage et la force. Il ne savait pas ce qu'il aurait pu lui dire. Il n'avait aucune idée de comment avouer son crime. Peut être serait-il mieux pour tout le monde qu'il se dénonce aux autorités ? Akira n'était même pas majeure. Il payerait cher ce geste. Il aurait sa punition et il serait soulagé. Oui, il avait la ferme attention d'aller en taule. La raison avait prit le dessus. Il ne réagit qu'à l'approche d'Akira et à son contact. Son parfum sucré l'envoutait mais il savait que c'était interdit. Il était défendu pour lui de toucher Akira, de la serrer dans ses bras, d'avoir la moindre discussion avec elle. Néanmoins, il devait lui dire la vérité. Cette sinistre vérité devait être entendu par elle seule. Il la repoussa. Il avait honte. Il était impossible pour lui d'avoir à nouveau la même relation qu'ils entretenaient avant cette mésaventure. Même auparavant, il gardait une certaine distance avec la blondinette. Il avait peur de la blesser. Il avait peur de commettre une nouvelle fois cette erreur. Il se rappelle d'absolument tout. Ses yeux suppliants, ses lèvres maculée de sang... Il arrivait parfaitement à reconstituer dans sa tête sa silhouette svelte et ses longs cheveux noirs. C'était déstabilisant. Il se rassied au bord du lit. Il se pinça les lèvres nerveusement. Il avait le regard mélancolique. Il était terrifié.

No Way Out

- J'ai... une histoire à te raconter. Il est question d'un homme et... d'un hunter aussi mais... c'est surtout l'histoire d'un monstre.

Les mots avaient du mal à sortir. Sa voix était sourde et basse. Chaque parole était douloureuse. Il avait le coeur serré. Il avait les mains moites. Tout laissait à penser qu'il était coupable d'un crime.

Partout où je vais, je blesse quelqu'un

- Un monstre qui dans le passé a mal agit.

Mais tout ce que je peux faire ou dire n'y changera rien
Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir
Je donnerai tout ce que j'ai
Mais j'ignore comment trouver le bon chemin

- J'étais chargé d'éradiquer une famille de sangs- purs. Les parents avaient été accusés d'avoir mordu et tué des humains innocents. C'était la nuit. J'étais accompagné de bon nombre de mes collègues. En réalité, cette famille était considéré comme étant très dangereuse. Les autres hunters avaient tirés sans la moindre hésitation. Quant à moi, j'étais resté en retrait. J'avais aperçut une silhouette voulant fuir et je l'avais suivi dans une des chambres, une chambre rose et parfumé à la fraise. Elle tenait fermement une de ses filles dans ses bras. Elle me suppliait du regard de l'épargner. Elle faisait tout pour protéger l'enfant. Je pointais mon arme et tirait un coup. Je comptais les abattre toutes les deux. Elle s'était sacrifiée et avait prit la place de sa fille. Dans un dernier soupir, elle avait criée à sa fille de partir, de se sauver rapidement et moi... je l'avais achevé de sang froid, d'une balle dans la tête. La petite fille me fixait, paralysée par la peur. J'avais levé mon arme mais finalement la pitié me l'avait fait baisser et j'avais ensuite regardé la gamine, sanglotante courir hors de la chambre. Mes collègues étaient arrivés juste après. Un parfum écoeurant de sang et de cadavre emplissait la chambre. Nous avions fait notre possible pour retrouver les survivants. Aucune trace du père, du fils et des deux filles. Ils s'étaient volatilisés. Je reste... profondément traumatisé par cette expérience. Cette nuit là, j'ai fais quelque chose d'affreux.

Mon frère ours, je t'ai déçu

- Elle s'appelait Pyrrha. Pyrrha Rainsworth.

Il se sentait mal. Tous le chagrin qu'il avait accumulé, il fallait qu'il explose. La force lui manquait pour ajouter quoi que ce soit mais il réussit tout de même à bredouiller une phrase, en tournant ses yeux vers elle.

T'as cru en moi, compté sur moi et je t'ai déçu

- Ta maman ne reviendra pas.

Il avait l'impression qu'à chaque mot, on lui enfonçait un poignard dans le coeur, plus profondément, plus fortement, avec acharnement. La blessure ne pouvait se refermer. Les séquelles restaient gravées dans la mémoire de Niels.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 272
Points : 2882
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Aucune issue. [PV : Akira]   Dim 21 Avr - 22:52

Le professeur restait de marbre dans sa peine immense, comme-ci rien ne pouvait le faire sortir de cette tristesse, il broyait du noir et restait silencieux, quand soudain il ouvrit la bouche pour raconter une histoire. Lorsque Niels voulu raconter une histoire, Akira afficha un petit sourire en se disant qu'il voulait peut-être enfin lui parler. Cependant lorsque le professeur, commença l'histoire, le sourire de la belle disparu petit à petit. Il laissait place à de l'inquiétude, de la tristesse puis de larmes. Elle voulait qu'il arrête car tout ce qu'il lui racontait lui rappelait son passé. Ainsi, c'était lui qui avait tué sa mère. Elle en avait assez entendu, il devait s'arrêter. Entendre tout cela était dur et insupportable. Elle se bouchait les oreilles, elle avait les larmes aux yeux.

- Arrêtez ! Taisez-vous ! Vous en avez dit assez ! Je ne veux plus entendre un mot, je ne veux pas connaitre la fin de cette horrible histoire !

Le professeur ne s'arrêtait pas, elle entendit l'histoire jusqu'à la fin. Elle lui envoya une forte gifle, on entendit le claquement. Elle secoua la tête, ses larmes ne cessaient de couler. Elle s'écarta, recula, elle avait peur, le même regard que ce soir la... Elle se dirigea vers la porte, l'ouvrit et partit en courant tout comme sa mère l'avait fait pour fuir...

Akira quitte le RP

//Fin du RP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aucune issue. [PV : Akira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aucune issue. [PV : Akira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Sans aucune opposition
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections
» Plus aucune PUB!!!
» L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol! [PV Saï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: