Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Une frêle créature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jessie McDowell
Administrateur
avatar

Messages : 434
Points : 3198
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Sam 8 Déc - 19:30

« Tu as bien assimilé ton rôle, mon enfant ? Pas de sourires mignons, pas de manières, pas de froufrous et laisse tomber les poupées. Dorénavant, tu es un garçon alors conduis-toi comme tel ! Fais-moi honneur, Jessie. Pense à ton père ... »

La voix sévère de sa mère résonnait dans la tête de la blondinette. Un curieux rêve se présentait à elle, il ne ressemblait pas aux autres, on aurait dit un souvenir ... Quelques vieux clichés lui revinrent en mémoire, des choses flous et enfuis au plus profond de son âme. Elle se souvenait de son enfance, de ses entrainements acharnés et de son entrée à la guilde. Ce jour ... il restera gravé à jamais dans sa mémoire ... Mais ce que voyait le plus Jessie était des instants de la vie courantes, des moments anodins et tellement importants pour elle. Jessie devait toujours faire attention à ce qu'elle disait et faisait. Elle devait bien parler au masculin et accorder les adjectifs comme il se devait de le faire.
Elle n'avait pas le droit de se joindre aux fillettes qui jouaient à la maman, tous les mercredi. Elle n'avait pas non plus le droit de porter de jolie robes, de petites barrettes roses dans ses cheveux ou d'adorables ballerines. il lui était défendu de pratiquer la danse classique, vêtu d'un magnifique tutu. En revanche, le skate, le foot et autres lui étaient conseillés et afin de rendre fière sa maman, Jessie ne put refuser d'en pratiquer régulièrement. C'est de cette manière qu'elle devint folle du skate ...

Alors qu'elle dormait paisiblement, des bruits vinrent perturber son sommeil. Le rêve n'avait pas duré longtemps. La jeune hunter se rappelait qu'elle n'était pas heureuse dans cette prison doré. Même s'il lui semblait que vivre en tant que garçon ne la dérangeait pas, Jessie aurait aimé, dans son enfance, porter des dentelles, du rose bonbon ...
Finalement, elle ne saura jamais comment pense une fille, comment elles se conduisent et réagissent ...
Elle avait prêté sa confiance à Kaito qui l'avait trahi ... Ce monstre avait anéanti ses espoirs ...
Pendant tout ce temps, il s'était moqué et avait joué avec les sentiments de la belle. Jessie avait fait voir ses faiblesses. Elle, qui s'était toujours montré forte, qui avait été élevé dans la fierté, avait été souillé. On avait souillé son honneur ...

"Kaito m'a toujours rendu mal à l'aise. Il m'impressionnait par sa seule présence. Je ne savais jamais si je devais être une fille ou un garçon, avec lui. J'ai baissé ma garde et il en a profité. Plus jamais, plus jamais, je ne ferais confiance à un homme ! Qu'ils aillent tous rôtir en Enfer !!!"

Jessie s'agita dans le lit. La sueur coulait sur son visage et la souffrance l'accablait. Elle levait les bras au ciel comme une personne en train de se noyer. Puis, elle poussa un cri d'effroi et se redressa subitement, les yeux ouverts et la respiration saccadée. La blonde balayait son regard de droite à gauche. La fièvre la faisait délirer. Elle n'était plus elle-même. Elle regarda son pantalon à moitié retiré puis à nouveau elle dévisagea l'assemblée, avant de s'écrier, rouge comme une tomate bien mûre.

- Mais pourquoi je suis à moitié à poil, moi !?!? Et qu'est que se passe ici ?!?! La pudeur, vous connaissez ?!!?

Elle se cacha avec la couverture et enfin prit ce qui lui tombait sous la main - c'est à dire, un bon gros presse-papier - et le lança violemment sur le prof ! D'une, c'était un homme. De deux, il avait dit "la" et de trois ... il y a pas de trois !

- Saperlipopette !! Il y a rien à voir !! Je suis un mec, un vrai. Alors ne me comparez pas avec une fille, vieux pervers ! C'est de cette façon qu'on traite les mala-

La blonde tressaillit et émit un gémissement de douleur. Sa blessure saignait vraiment beaucoup et ses forces commençaient à l'abandonner. Elle retomba allongé, la tête sur l'oreiller et le visage grimaçant.


Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi aussi, je peux être forte !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 1583
Points : 6216
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 19
Localisation : À côté de Pikachu **w**

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Dim 9 Déc - 11:47

Moka s'adressa au per... professeur d'une voix froide. Elle avait envie de le balancer par la fenêtre d'ailleurs... C'est ce qu'elle fit, elle pris le professeur, le mit sur le toit et ferma la fenêtre, il ne pouvait plus rentré.

- Choisi en temps que professeur ? Je ne sais pas qu'elle idée a eu le directeur ! À présent les filles, on est débarrassée de ce pervers !

Elle tapa dans le dos de la jeune fille doucement, ceci pourrait paraître étonnant puisque quelques minutes auparavant ce n'était qu'une "vipère".

- J'en avais marre de voir ton prédateur ici, il te considère comme sa proie, sinon, je ne m'appelle pas vipère, mon nom est Moka.

Moka s'approcha de Jessie, elle la serra contre elle, elle avait les larmes aux yeux. Elle était folle d'inquiétude. Elle prit des compresses pour sa blessure.

- Je suis désolée, j'aurais du arriver avant, avant que le drame ne se passe. Je ne te laisserais jamais tomber !

Elle faisait tout pour l'aider, mais il fallait que Niels viennent, après tout il a bien vu que Jessie n'était pas en bon état et puis il gère l'infirmerie !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une frêle créature   Dim 9 Déc - 16:04

Elle me tapa dans le dos après avoir mis M.Pervers dehors. étrange, quel changement de comportement... Enfin. Je restais sur mes gardes.
Je ne résistai malgré tout pas à la tentation d'adresser à M.Pervers un regard satisfait. Il avait pas l'air content ! 8D
La jeune femme était en train de serrer son ami dans ses bras. Celui-ci s'était réveillé, mais avait tout de même l'air bien mal en point.
Je m'approchai de lui pendant que la femme lui mettait des compresses sur le visage.
Il avait une énorme plaie dans la jambe et saignait abondamment.
Mais que lui était-il arrivé pour qu'il finisse dans cet état ? 0.0
Une déduction germa alors dans mon esprit. La femme était une vampire qui m'avait mordu, et elle n'était pas une sang pure.
Peut-être avait-elle été transformée en vampire, puis n'avait pas su résister à ses pulsions sanguinaires ? Elle aurait alors mordu le garçon à ses côtés... [ FAUX ! 8D mais plausible ]
Je m'adressai à lui:

- Tu t'es fait mordre ? *regard neutre*
Revenir en haut Aller en bas
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Dim 9 Déc - 22:35

- Non, pas du tout.

Répondis Jessie, interloquée par la question que lui posait la jeune fille.

Niels avait couru sans s'arrêter. Même s'il le cachait, il était très inquiet pour la santé de Jessie. Il arriva à l'infirmerie et défonça la porte, totalement indifférent. Il fut surpris de découvrir d'autres personnes et notamment quelqu'un qu'il n'avait pas revu depuis un moment ... Akira ! Le professeur se retint de manifester de l'embarras, il garda la tête froide et prit une expression froide, blasé et terrifiante ! Rien de très chaleureux si vous voulez mon avis ! Niels tua du regard tous les gens présents dans la salle puis se hâta de se rendre au chevet de la blonde, son stéthoscope en main. Il l'ausculta.

- Son état ne s'est pas agravé, encore heureux !

Jessie porta sa main à son ventre et poussa un cri. Une larme perla au coin de ses yeux, elle venait de s'apercevoir qu'il n'y avait plus de vie à l'intérieur de son ventre. Elle regarda Moka, les yeux humides et la serra ensuite dans ses bras, éclatant en sanglots.
Niels resta de marbre, incapable de réagir. Il les scruta en train de s'enlacer, sans comprendre la raison de cette tristesse. Jessie ne comprenait pas elle-même pourquoi elle était dans cet état. Elle ne voulait pas de cet enfant mais de savoir qu'il est mort ... Cela lui était impossible à vivre ! Elle n'avait pas sut le protéger, elle n'aurait jamais pu être une bonne mère !
Après quelques instants de reniflements et de cris étouffés, la blonde finit par fermer les paupières. Jessie s'endormit et le professeur la retira de Moka pour la déposer allongé sur le lit.
Niels désinfecta les plaies de l'hunter et les pansa. Ensuite, il appella l'hôpital qui arriva 10 minutes après. Ces derniers dirent tout leurs possibles pour remettre Jessie sur pieds. Elle allait beaucoup mieux mais sur ordre des médecins, elle devait rester au repos encore quelques jours. Lorsque les médecins partirent, le regard plein de deuil, Niels ne se fit pas prier et leur demanda à l'extérieur de l'infirmerie, ce qu'il se passait. Puis il rentra, toisant du regard Moka, un peu furax.

- Pourquoi ne m'en as tu pas parlé ? Je sais que tu étais au courant, tu aurais du me faire part de cela. Qui est le père ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 1583
Points : 6216
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 19
Localisation : À côté de Pikachu **w**

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Dim 9 Déc - 23:02

Quand Niels était arrivé, Moka s'approcha de lui prête à le taper mais s'arrêta rapidement. Elle n'hésita pas à lui faire part des raisons de ce fait.

- Normalement je vous aurais balancé comme l'autre professeur pervers par le fenêtre du fait que vous soyez la et que Akira soit en ces lieux également mais bon... Maintenant bougez votre derrière et soignez-la !

Elle le poussa assez brusquement, il était en quelque sorte soumis à ses ordres. Les infirmiers arrivèrent, tout se passa assez vite. Quand ils partirent, Jessie serra Moka dans ses bras puis s'endormit. Ils sortirent dans le couloir. Le professeur s'adressa à Moka d'un ton furax, rien de très rassurant si vous voulez mon avis ! Elle n'hésita pas à lui répondre sur le même ton tout en le plaquant au sol, elle avait la haine contre lui.

- Rien de tout cela ne vous regarde ! Oui j'étais au courant, mais non je n'allais en aucun cas vous le dire ! C'est sa vie privé ! J'ai tout fait pour respecter son choix de cacher sa véritable apparence ! Merci de ne pas le crier sur tout les toits ! Vous n'avez rien à savoir ! Vous êtes comme tous les autres hommes de ce monde ! Je vous hais !

Moka partit en courant. Elle ne pensait pas du tout ce qu'elle venait de dire. Elle était énervée et s'en voulait énormément. Elle tomba à son tour dans les escaliers, elle se prit la fenêtre et la transperça, des morceaux de verre s'étaient incrustés dans son visage. Son visage et son bras était en sang. Malheureusement elle travers la fenêtre, par chance elle s'accrocha au rebord, elle se mordait pour ne pas crier, sa main tenait le bord mais il restait un morceau de verre, autant vous dire que sa main saignait abondamment. Elle éclata en sanglots. Elle souffrait et s'en voulait, tout ce qu'elle faisait était mal, elle a laissé Vladimir partir, elle n'a pas su protéger son amie de Kaito alors qu'elle savait qu'ils étaient souvent ensemble et que elle elle avait tout fait pour elle, ensuite elle avait dit des paroles blessantes au professeur alors qu'en vrai, malgré ses vues sur sa soeur, elle l'aimait bien, il l'a sauvé à plusieurs, il l'a soutenu et l'a protégé. Elle ne savait quoi faire, une chose était sur, elle n'oserait plus leur adresser la parole. Elle perdait peu à peu ses forces,, elle manqua de lâcher prise.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Moka Rainsworth le Lun 10 Déc - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une frêle créature   Lun 10 Déc - 12:07

[Moka c'est qui qui crit ?^^']

On m'avait mis a la porte enfin a la fenetre pour etre precis . Je regarder la scene maos ne tenter pas d'entrer .J'aurai put la dynamite ça peut faire saiter les vitres mais le risque de blesser les gens a l'interieur retint mon geste .La vipere c 'etait calmer elle alla vers un grooos calin a son ami au sexe non identifiable .Elles avait l'air bien toute les quatres enfin appart l'agonisant(e) mais l'ambiance semblait moins pesante .Jusqu'a l'entre vracasante de..... de..... du type le plus effrayant que j'ai jamaos .Il corespondait a la description de mon nouveau coller Monsieur Alexsanmachin ou un trucs du genre .Il etait essouffler hin hin hin il devait etre tres inquiet pour son/sa petit(e) proteger .Mais vu la tete du profs on croirait plutot qu'il allait tuer toute les personnes presente plutot que les aider .Malgres mes crainte le professeur fit bien ce qu'on (enfin la vipere )attendais de lui . En meme temps avec des medecin c'est facile (^~^ ) .Pourtant malgres le retablissement miraculeux du malade n'avait pas l'air de ravir le professeur .Une dispute eclata entre la vipere et le tueur en serie .Finalement la vipere partit .Je crois que mon collegue n'est pas plus doue que moi dans la relation profs -eleve .Bon ben maintenant que mademoiselle la vipere est partit je crois que je peut rentrer . Une petite charge de dynamite et BOUM la vitre explose .

-Pas de blesser ?? tant mieux *tapote ces vetement pour enlever les eclats de verre *je suis tout sale maintenant .Je vais avoir du pain sur la planche cette annee .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une frêle créature   Lun 10 Déc - 12:22

[ Bon pour l'ordre on fait quoi ? Jessie - Moka - Moi - Akira - Lop - Niels ? :o ]

Ouh là. Je devais dire que les évènements m'avaient un peu dépassé, là. J'avais toujours ma faux à la main lorsqu'une certaine personne que j'avais déjà rencontrée fit une irruption violente dans la salle. [ Oui mais la porte elle est déjà absolument défoncée et Niels passe en mode bulldozer dessus il reste quoi maintenant ? .o. XD ]
C'était... Le prof de maths qu'on avait vu au restaurant pendant les vacances ! TwT Qu'avais-je donc fait pour mériter cela ? *mode: flaque humaine*
En plus, il aurait réussi à effrayer une montagne avec ce regard. Mais je ne lui fis pas le plaisir de frémir lorsque ses yeux rencontrèrent les miens.
En attendant, le garçon m'avait répondu qu'il ne s'était pas fait mordre. Mais alors toute ma théorie tombait à l'eau ? Je ne savais donc toujours pas ce qu'il se passait...
Je ne parvins pas à cacher ma surprise lorsque Profdemathator [ La version de Terminator, mais en prof de maths, 10 fois pire ! ] demanda à la jeune femme "qui était le père". Il... Non, elle, était donc une femme ?
Mais... Une travesti ? Drôlement bien faite. Je l'aurais pas grillée. Je m'approchai de l... d'elle.

- Euh ? Mais... Tu es une femme ? *regard surpris* on ne dirait pas ! Mais pourquoi tu te travestis ? C'est génial d'être une fille !

Mais la jeune femme, après avoir agressée Profdemathator, s'enfuit en courant. Qu'est-ce qui pouvait bien lui prendre ??
Je passai devant le prof de maths, m'arrêtai devant lui et lui dit d'un ton neutre:

- Vous devriez aller la voir. Elle a pas l'air dans son assiette, et je sais pas si une autre personne, parmi tous les gens ici présent et conscients, pourrait parvenir à la dérider un peu.

Je ne savais pas du tout comment il allait réagir, mais de toute façon je n'en avais pas grand-chose à faire. Il ne pourrait pas me pénaliser dans mes notes, parce qu'il était difficile d'avoir moins que 4/20. [ Détrompe-toi... Il y a toujours zéro 8D ]
Soudain, la fenêtre derrière moi explosa. Je me baissai juste à temps, évitant quelques bouts de verre qui passèrent dangereusement près de ma tête. Je me retournai et m'adressai au rescapé.

- Waï ! Mais ça va pas non ?? C'est toi qui nettoiera tout ça, hein !!
Revenir en haut Aller en bas
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Mar 11 Déc - 23:06

Depuis le temps, Niels était habitué à se faire plaquer au sol par Moka. Il ne fut pas du tout étonné et lorsque Moka quitta la salle à toute vitesse, le professeur la suivi de très près. Un bruit fracassant retentit et Niels accéléra le pas pour découvrir la brune blessé au visage par des bouts de verre de la vitre qu'elle avait cassé en tombant. Le professeur se précipita vers elle, paniqué. Il avait tout son matériel sur lui. Il l'allongea doucement puis l'endormit, afin qu'elle ne ressente pas la douleur et il commença à retirer délicatement les bouts de verre un par un. Quand il eut terminé, il désinfecta les plaies et pansa les blessures, notamment l'oeil gauche de la belle qui avait été endommagé. Enfin, il soupira, agacé par l'inconscience dont Moka faisait preuve. L'hunter, trop impatient pour attendre, tapota légèrement les joues de la vampiresse pour qu'elle se réveille.

- Moka, hé ho. Debout ! Tu te rends compte de ce que tu as fais ?!

Elle aurait pu se crever un oeil et Niels se demandait bien si elle avait pensé à cela. Malgré sa dureté et sa froideur, le professeur voulait bien s'avouer qu'il s'inquiétait pour elle et qu'il ne voulait que son bien ...
Il n'avait pas porté une attention particulière à ses reproches de tout à l'heure. Sans doute, devait-il se remettre en question ? Pff, ce n'est pas dans l'attitude de Niels !

- J'étais en droit de savoir. Jessie est élève dans cette académie et je suis un de ses professeurs. Comment cela se fait-il que le directeur ne m'en a pas parlé ? ... A moins ... qu'il ne soit lui aussi dans l'ignorance ...

Le professeur dévisagea Moka, interloqué et d'un regard suspicieux. Impossible de mentir à Niels, il arrivait toujours à décerner le vrai du faux ! Oui, oui, il était un détecteur de mensonge à roulette, en plus d'être un chien enragé et un gendarme au taquet !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 1583
Points : 6216
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 19
Localisation : À côté de Pikachu **w**

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Mar 11 Déc - 23:43

Moka se réveilla, elle se redressa, un de ses yeux était en piteux état, un cache-oeil est nécessaire ! Elle se mit un bandage dessus. Elle avait tellement mal... Elle porta sa main à son oeil, et voila... encore un oeil endommagé... Elle se leva et avança, voir son sang... la soif montait en elle ! Ce qu'elle avait fait ne le regardait pas et puis elle n'avait pas exprès de tomber ! Elle n'est pas masochiste à ce point la ! Elle prit un ton froid et narcissique.

- Hey Superman *appui sur les guillemets avec ses doigts*, tu m'ennuies avec tout ça tu sais. Ce que j'ai fait ? Je n'ai rien fait de mal, compris ?! Jessie ? Sa vie ne vous regarde pas, ce n'est pas parce que vous êtes professeur qu'il faut profiter de ce statut ! Pour moi vous n'êtes qu'un idiot pervers et les hommes comme ça j'en fait quoi ? Je les fait souffrir.

Elle disait cela mais elle n'y arrivait pas, elle l'aimait bien mais ne voulait pas ou plutôt plus se l'avouer. Elle lui cracha à la figure, rien de très poli et comment dire... elle risquerait de se faire renvoyer, cependant elle s'en fichait. C'est quand il devina que le directeur n'était peut être pas au courant que son expression narcissique se transforma en inquiétude avec un air suppliant.

- Je vous en pris ne lui dites rien ! Tout ce que vous voulez mais s'il vous plait ne lui dites rien !

La belle ne pouvait plus résister... Elle s'approcha du professeur et le mordit au cou. Avec ce qu'elle avait fait, il n'allait surement pas garder le secret. Ensuite, elle l'assit sur une marche d'escalier, elle faisait enfin à peu près sa taille prit une lingette qu'elle avait sur elle et essuya le visage du professeur. Son visage montrait juste de la tristesse qui essayait d être cachée. Elle tourna la tête sur le côté, elle avait honte.

- Je suis désolée...

Elle s'excusait, mais qu'est ce qui lui prenait ? À Niels ? C'est pire encore !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une frêle créature   Jeu 13 Déc - 21:22

Le prof de maths venait de partir en courant. Bon, eh bah ça, c'était fait ! Je me frottai les mains avec un air de satisfaction.
Je me tournai vers Akira pour voir si tout allait bien; elle n'avait pas l'air trop mal en point. J'avais même l'impression qu'elle allait s'endormir ! Bon, super, qu'elle se repose un peu ^-^ Mais... Faut pas que l'autre pervers lui fasse des trucs, quand même ! 0.0 Je m'adressai à lui en chuchotant pour ne pas empêcher Akira de s'endormir.

- Eyh ! Sors de la pièce, toi ! Laisses-lui le temps de dormir. Bon, j'y vais moi ! Mais gare à toi si je te reprends en train de lui faire quoi que ce soit ! *regard menaçant*

Je sortis de l'infirmerie en enjambant les débris de la porte. Bon, moi qui m'ennuyait à la base, j'ai été gâtée...
En partant vers ma chambre, j'eus la curieuse impression que M.Pervers n'était pas si dérangeant que ça. Surprise par cette pensée, je me giflai et secouai la tête pour l'en chasser.
Ah là là, je devais être fatiguée, moi...

SINDEÏ QUITTE LE RP
Revenir en haut Aller en bas
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Dim 16 Déc - 21:42

Tout s'enchainait très vite pour le pauvre Niels qui était vraiment perdu ! D'un côté une Moka en colère et de suite après, elle se mettait "à genoux" pour que le professeur ne dise rien au dirlo ! De plus, la brune lui avait craché au visage et cela n'avait rien de très classe pour lui qui se hâta de s'essuyer calmement et sans énervement. Niels ne dit rien et alors qu'il s'apprêtait à briser le silence, Moka le morda au cou pour ensuite s'excuser, ce qui semblait étrange pour Niels ! Néanmoins, malgré ce qu'elle lui avait fait, le professeur n'était pas du genre à balancer des bêtises. Il pouvait garder le secret mais avant tout, il devait savoir pour quelles raisons Jessie agissait de cette façon.

- C'est difficile à dire mais ... je ne dirai rien au directeur. Ce secret, il a l'air important pour Jessie et je ne trahirai personne donc vous pouvez me faire confiance à ce sujet. Cependant, je suis en droit de savoir pourquoi Jessie cache-t-elle sa vrai identité et je compte bien lui demander quand elle se réveillera et se remettra de ce ... deuil ?

Niels avait hésité. Eh bien, Jessie ne voulait pas de cette enfant et maintenant elle pleure sa mort, à croire qu'il y a un paradoxe. Franchement, Niels n'arrivera jamais à comprendre les autres et encore moins les femmes ! Le professeur se leva, nonchalant et ébouriffa les cheveux de la vampiresse, avant de dire sarcastiquement.

- Cesse de t'excuser. Je croyais que tu détestais les hommes comme moi. Encore un manque de respect comme celui-ci et je te colle 6 heures, mademoiselle.

C'est sa façon de plaisanter ! En se moquant de ses élèves et en menaçant ceux qui le provoquent !
Niels commença à s'éloigner de la jeune fille, lui tournant le dos.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 1583
Points : 6216
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 19
Localisation : À côté de Pikachu **w**

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Lun 17 Déc - 13:13

Moka n'avait aucune envie de révéler pourquoi Jessie cachait sa véritable identité. Après tout, c'était son amie et en plus, c'était à elle d'expliquer à Niels si elle en avait envie. Elle rattrapa Niels, en hésitant un peu mais elle le rattrapa. Elle regarda dans ses yeux... du moins elle essayait puisque lui était géant et elle était toute petite.

- Je ne vous dirais rien, c'est à elle de vous le dire si elle en a envie. Cependant... *baisse la tête* merci d'avoir accepté de ne rien dire au directeur.

Il lui disait d'arrêter de s'excuser et il releva le fait qu'elle détestait les hommes. Il parla de la colla six heures si elle lui manque à nouveau de respect comme avec son acte précédent. La belle rigola. Collée ? Renvoyée ? Elle s'en fichait totalement !

- Je m'excuse si je veux ! Oui je déteste les hommes mais pourtant... *rougis* vous êtes différents... Je... je vous ai... apprécie ! C'est tout ça s'arrête la !

La belle rougissait énormément et ne le regardait plus du tout dans les yeux. Elle releva la tête, toujours rouge. Elle changea directement de sujet !

- Me coller ? Il faudrait déjà que je vienne aux heures de colle. Vous pouvez aussi le dire au directeur pour que je me fasse renvoyer, je m'en fiche !

La belle lui fit une pichenette, elle avait un sourire attendrissant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Mar 18 Déc - 19:38

Le professeur était extrêmement confus. En voyant Moka avec cette attitude, il pensait tout de suite à Akira et cette pensée le fit légèrement rougir ! Elles ne sont pas soeurs pour rien ! Allons, un peu de sérieux Niels ! De plus, Moka avait dit qu'elle l'appréciait et le professeur écarquilla de grands yeux. Finalement, l'hunter retrouva son calme et sa droiture irréprochable après quelques secondes de trouble ...

- Je ... Hum ... Tu ... Nou- nous ferions, enfin ... Tu vois ce que je veux dire ! Retour à l'infirmerie !

Disons, presque retrouver ! Niels qui a du mal à articuler ? C'est très mauvais signe ! Il était trop embarrassé pour faire une phrase correcte, le pauvre petit professeur ! Il fit signe à Moka de le suivre, avant de toussoter pour reprendre son calme puis il respira à fond afin de rester zen et de ne surtout pas continuer à bafouiller stupidement comme tout à l'heure.

- Je dois parler à Jessie. Il ou elle plutôt pourra me donner les renseignements que je désire, si elle le veut bien-entendu. Tu n'es pas obligé de me suivre si tu ne le veux pas.

Niels toisa d'un regard sévère la petite vampiresse qui n'allait sans doute pas rester là. Le professeur savait qu'elle allait le suivre, elle était comme une sangsue sur lui mais au fond ... ce cher Niels l'aimait bien, sa rebelle préféré !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Rainsworth
Fondatrice
avatar

Messages : 1583
Points : 6216
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 19
Localisation : À côté de Pikachu **w**

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Mar 18 Déc - 19:56

Moka sourit en voyant le professeur bafouiller et avoir du mal à articulé. Elle eu un petit rire. Elle trouve cela mignon et touchant. Rare chez lui. Elle put voir qu'elle lui faisait penser à Akira et de ce fait il s'était mis à rougir. Elle était un peu déçu mais bon... Elle ne pouvait pas changer les sentiments du hunter...

- C'est presque mignon de vous voir bafouiller et rougir ainsi !

Moka prit un air innocent. C'est tellement rare mais tellement attendrissant. Elle hâta le pas et passa à côté de lui, grâce à la marche, elle faisait presque sa taille. Elle lui fit un baiser sur la joue par surprise puis monta quelques marches. Elle se retourna et revint vers l'homme. Elle se baissa à sa hauteur et lui fit une pichenette sur le front comme une grande soeur à son petit frère.

- Bah alors ! Ne restez pas planté la ! C'est mignon mais tout de même !

La belle lui sourit, un sourire vrai. Elle teint le menton de professeur entre ses doigts puis lui mordilla la lèvre. Elle le cherchait, avec innocence mais elle le cherchait quand même. De plus, son oeil bandé la rendait plus fragile et donc encore plus innocente. Elle voulut descendre encore une marche mais elle trébucha et se rattrapa sur Niels.

- Je suis désolée. C'est à croire que ces escaliers ne m'aiment pas...

Elle prit la main de Niels pour l'embarquer avec elle à l'infirmerie. Ils arrivèrent tout deux pour voir la belle Jessie, voir si elle allait mieux. Mais la, ce fut le choque ! L'hunter avait disparue et l'inquiétude monta en Moka. Ou était-elle allée ? De plus ils ne l'avaient pas vu partir et ils ne savaient pas si elle était en état de sortir de l'académie. Moka lâcha Niels, elle devait partir à sa recherche ! Elle s'apprêter à sortir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3001
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Une frêle créature   Mar 18 Déc - 21:30

Niels tressaillit lorsque Moka lui dit que c'était mignon. Lui ? Mignon ?! Elle avait dû recevoir un gros coup sur la tête pour sortir des absurdités pareilles ! Le professeur était encore plus rouge qu'il y a quelques instants.

- Je n'ai pas besoin de toi pour savoir ce que je dois faire. Humpf, j'allais venir mais tu ne m'as pas laissé le temps de le faire.

Niels restait égal à lui-même. Son naturel de grognon reprenait le dessus. Il se caressa la lèvre que la vampiresse avait mordu et se demandait la raison de ce geste. Mais à peine eut-il le temps de se poser pour réfléchir que Moka l'entraina à l'intérieur de l'infirmerie où Niels tressaillit une seconde fois. Jessie ... Jessie s'était tout bonnement volatilisée ! Ne laissant derrière elle qu'un lit défait et son nunchaku anti-vampire posé sur la table de chevet. Le professeur alla le prendre, le rangeant en sécurité dans une de ses poches de manteau puis se tournant vers la brune, inquiet, il s'écria.

- Il faut faire vite ! Nous ne savons pas où Jessie est allée et il semble qu'elle n'ait laissé aucun mot, ni indication de l'endroit où elle se rendait ! Malédiction ! Elle court peut être un grand danger ! Je propose que nous fouillions l'académie de fond en comble pour retrouver sa trace ! En nous séparant, cela ira beaucoup plus vite !

Niels indiqua la direction qu'il se préparait à prendre. Il regarda Moka, la main posé sur une des épaules de la brune, il lui chuchota un "Je compte sur toi" puis emprunta en courant un couloir.
Encore une fois, Niels n'avait pas du tout été agressif dans sa voix et dans sa façon d'être ...
Un nouveau problème à résoudre pour le professeur car la question que tout le monde se pose est ...

Où est Jessie ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une frêle créature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une frêle créature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Les animaux fantastiques, de Newt Scamander
» Chaudron Baveur (Auberge)
» similitudes entre Gollum et les Nazguls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: