Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Disgrace et damnation [PV : Yuki]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 12 Jan - 22:42

Pendant la durée du trajet, Vladimir avait songé à ses actes, à son passé mais également à son avenir. Qu'allait-il se passer maintenant que Zafina n'existait plus ? Que ferait-il de lui à l'académie ? Le directeur serait sans doute déçu. Tous devaient à présent le détester et le mépriser. Sa place n'était plus à l'académie Cross, pas après ce qu'il avait fait. Il serait violenté, insulté. Les gens reculeraient en le voyant s'avancer vers la bâtiment. Lorsque lui et Archange arrivèrent, des hunters lui lançaient des regard noirs, d'autres détournaient les yeux d'horreur. On pouvait les entendre murmurer. Ils faisaient étrangement penser à des commères. Comme convenu, le directeur se chargea de Vladimir en toute discrétion. D'un air grave et sans prononcer aucune parole, il emmena l'albinos dans les sous-sols. Ce dernier se laissa traîner jusqu'à sa prison. Kaien l'attacha à une chaise, au beau milieu de la pièce. Les mains ficelés derrière son dos, il était pratiquement impossible à Vladimir de se libérer. Ses chevilles étaient aussi liées aux pieds de la chaise. Après cette entrevu, le directeur laissa le vampire seul dans cette endroit froid et austère. Il prit soin de fermer la porte derrière lui. Le slave regarda dans un élan de force ce qui se trouvait à proximité de lui. Rien. Il n'y avait rien pour l'aider à s'échapper. La salle était vide. Vladimir n'avait pas non plus d'objet tranchant en sa possession. Pendant encore combien de temps allait-il rester dans le noir ? Exténué, le vampire s'assoupit.

A son réveil, Vladimir voyait flou. Il ne comprit pas sur le coup. Il avait dû perdre ses lentilles de contact. Il n'avait pas non plus ses lunettes. Ce qu'il trouva étrange est que ses cheveux étaient tressés et qu'il avait de la poitrine et un corps de femme ! L'albinos crût d'abord à un délire hallucinatoire ou à un rêve.

- Pourquoi... suis-je une femme ?

Il essaya de penser mais son esprit était trop embrouillé. Il avait du mal à y voir clair (au sens propre et figuré). Sa voix était plus aigu que d'habitude. Vladimir avait bien changé de sexe !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
chargé de discipline
avatar

Messages : 1958
Points : 7671
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 20
Localisation : Loin de mon cerveau, près de la bêtise !

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 12 Jan - 23:05

Yuki étant restée à l'académie et s'étant plus ou moins remise de tout ce qu'il s'était passé, faisait sa ronde d'inspection comme à son habitude. Tout était normal... À part le changement de sexe. Alors qu'elle était pas loin de la grille d'entrée, en hauteur, elle pu observer le directeur revenir, accompagné d'un jeune homme ainsi que de vladimir Ionescu. Leur rencontre n'avait pas été des plus réjouissante cependant la jeune fille était curieuse de savoir ce qu'il s'était passé surtout en voyant l'expression des visages des hommes. Elle ne chercha pas à les suivre. Continuant sa ronde, après peut-être deux heures, le directeur et l'albinos quittèrent le bureau. La sang pur les suivit discrètement pour savoir ce qu'il allait se passer. Le directeur pénétra dans un lei qui lui était plus ou moins inconnu. Le directeur ne la laissera jamais entrer et puis il se faisait tard. Elle préféra donc aller dormir.

Le lendemain matin, comme on dit la nuit porte conseil, elle se décida à aller rendre visite au vampire. Elle quitta sa chambre, accompagnée d'Artemis, il valait mieux prendre ses précautions. Elle arriva donc dans les sous-sol, elle vit au loin, le vampire sur une chaise qui à sa grande surprise était devenu une femme, d'ailleurs, il s'interrogea, ce qui était normal. Seul les membres de l'académie ont du subir cela, était-ce un signe pour dire qu'il était vraiment de retour parmi eux ? Yuki voulait y croire. Elle s'approcha donc, se dévoilant.

- Et bien il semblerait que tous les élèves de l'académie ainsi que le personnel ai subit cela... J'espère qu'on trouvera un moyen d'arranger cela...


Yuki entra dans la cellule, vide avec seulement une chaise sur laquelle était attaché Vladimir.C'était risqué mais elle le fit quand même. Elle s'approcha de lui, se baissant à sa hauteur, sur les genoux.

- Vladimir... Pourquoi ? Notre rencontre n'était pas des plus réjouissante mais je ne pensais pas que tu allais tourner ainsi. Je suis persuadée que tu as bon fond. Certes tu as fait du mal mais n'as-tu pas envie de te faire pardonner ? Tu devrais présenter tes excuses auprès des personnes que tu as blessé. Si tu es sincère, elles te pardonneront j'en suis sure... Tu ne comptes tout de même pas rester ici jusqu'à la fin de tes jours ? Tu peux le faire ! Prouve que tu n'es pas lâche !


Yuki lui disait le fond de sa pensée, son ton était rassurant et encourageant. Elle ne cherchait pas à le regarder de haut ni rien, bien au contraire, elle était plutôt la pour le rassurer, comme une amie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les vampires existent, vous ne le savez pas, c'est tout !

Ma vie a commencé la nuit ou j'ai rencontré Kaname...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knight-rpg.meilleurforum.com
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Mar 21 Jan - 23:21

- Mais dites-moi, vous me prenez pour un demeuré ?

- Vladimir, vous devez comprendre que cet exercice est nécessaire. Je ne cherche pas à vous juger ou à vous humilier. Je veux seulement vous aider.

- M'aider ? Et vous croyez que vos coloriages stupides me guériront ? Je vous jure que si on me demande encore une fois de faire de la mosaïque, je vous les fais bouffer par les narines vos bouts de verre.

- Soit. Il semble que votre comportement ne se soit pas arrangé. Les infirmières m'ont dit que vous étiez doué en couture. C'est un bon début, vous ne trouvez pas ?

- Oui. Je pourrais peut être me servir de mes aiguilles pour assassiner quelqu'un...

- En continuant ainsi, vous n'êtes pas prêt de sortir. L'entretient est terminé. Ne m'obligez pas à vous forcer à prendre vos médicaments.


____________________

Vladimir commençait à perdre patience. Quand la porte s'ouvrit, il pensa y trouver le directeur mais contrairement à ses attentes, ce fut un jeune homme aux cheveux châtains qui entra dans les sous-sols. La vision flou de l'albinos ne lui permettait de distinguer que des silhouettes, des formes et des couleurs. Ainsi, l'identité de la personne lui était encore inconnue. Cette dernière avait répondu à sa question avec calme et sérénité. Le vampire était pour le moins troublé par son changement d'apparence mais il décida de mettre cela de côté pour le moment. Il devait se concentrer uniquement sur son interlocuteur.

- Tu ne sais rien de moi... Tu parles comme si c'était aussi simple mais tu as tout faux. J'ai toujours été loyal envers Zafina. Je ne compte pas la trahir. Vous pouvez essayer de me faire chanter, vous n'obtiendrez rien de moi. Rien qui puisse vous combler de joie. La vérité est cruel à entendre, bonhomme. Je ne suis pas votre allié. Je ne suis pas votre ami. Je suis un paria. J'ai suivi les ordre à la lettre, j'ai fais mon devoir. Devrais-je le regretter maintenant ? Non. Je suis allé trop loin pour faire marche arrière.

Le vampire baissa les yeux après son discours. Il remuait ses mains pour parvenir à défaire les liens. Aucun résultat. Il pensait à Kaïri, à Moka et à Akya. Les trois personnes qu'il avait détruite en l'espace d'un instant. Si cela avait pu être possible, Vladimir aurait aimé que Kaïri lui offre un sourire. Il aurait voulu sentir sa chaleur contre lui. Il voulait embrasser ses peines et ses douleurs. Il voulait plus que tout au monde la revoir, la contempler dans sa folie et la noyer dans sa passion meurtrière. Elle le haïssait sûrement en ce moment. Peut être avait-elle également peur. Enfin, elle était sans doute avec Archange à présent, son vrai grand amour...

- Mes lunettes. Mes lunettes sont dans ma poche. Voudrais-tu bien me les mettre sur le nez pour que je puisse voir qui tu es et prendre conscience de la galère dans laquelle je me suis mis s'il te plait ?

Son ton était neutre. Son air, sarcastique. Il plissa les yeux et ne distingua aucune différence. Vladimir était myope comme une taupe !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
chargé de discipline
avatar

Messages : 1958
Points : 7671
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 20
Localisation : Loin de mon cerveau, près de la bêtise !

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Mer 22 Jan - 22:51

Yuki le regarda, attristée. Elle ne put résister et le serra contre elle, caressant ses cheveux gentiment. Elle correspondait à une mère avec son enfant. Elle laissa un long silence, restant ainsi à le câliner.

- Même avec tes lunettes je ne suis pas sure que tu me reconnaisses avec ce changement soudain de sexe. Yuki, ça te rappelle quelqu'un ?


Elle fouilla ensuite comme il lui avait demandé et lui mit ses lunettes sur son nez. La jeune fille décida de prendre des risques mais tout le monde avait le droit à une deuxième chance. Elle défit les liens du jeune homme. Dans ses mots, il parlait comme si il s'en fichait alors qu'en le voyant on se doutait qu'il culpabilisait.

- Ne dis pas ça... Il y a toujours un moyen pour réparer ses erreurs, commence déjà par aller t'excuser. Zafina ne t'a t'elle pas un peu laissée tomber ? Elle n'est plus la pour te sortir d'ici... Pense aux personnes qui t'aiment et aux personnes que toi aussi tu aimes. Tu veux continuer à les blesser ? Ne préfères-tu pas te comporter comme un homme ? Je suis sure qu'ils accepteront de te pardonner comme je l'ai fais. Qui ne tente rien n'a rien. Ce n'est peut-être pas facile mais ce n'est pas en restant ici que tout va s'arranger. Laisse moi t'aider, je sais que tu as bon fond.


La jeune vampire se baissa à sa hauteur, assise sur les genoux. Elle lui sourit chaleureusement pour le rassurer et le mettre en confiance. Elle prit sa main dans la sienne pour lier les gestes à la parole.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les vampires existent, vous ne le savez pas, c'est tout !

Ma vie a commencé la nuit ou j'ai rencontré Kaname...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knight-rpg.meilleurforum.com
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 2 Fév - 23:04

- Est-ce que vous avez des hallucinations ces derniers temps ?

- Non.

- Vous prenez vos médicaments ?

- Oui.

- Vous me mentez, Vladimir ?

- ...Oui.

- Quel est le problème ? Dernièrement, vous avez eu des soucis avec un autre patient, n'est-ce pas ?

- C'était celui avec qui je partageais ma chambre. Je l'ai frappé.

- Pour quelles raisons particulières ?

- Il me tapait sérieusement sur le système. Je ne supporte pas ce genre d'énergumène.

- Vous n'avez pas l'air de supporter grand monde. Les médecins m'ont prévenu que vous seriez en cellule d'isolement pendant une durée indéterminé.

- Non ! Je n'ai pas envie d'y aller !

- Il fallait y penser avant. Vous devenez de plus en plus instable de jour en jour.

- J'ai dis que je changerai ! Ne me touchez pas, espèce de macaques stupides et puants ! Otez vos p*tains de pattes ! Dégagez, b*rdel ! Vous le regretterez, un jour ! Etouffez-vous avec vos comprimés de m*rde !

Des infirmiers ouvrent la porte du bureau et s'approchent de Vladimir. Après quelques secondes de lutte, il parviennent à lui mettre la camisole de force. Ils sont obligés de le tenir et de le traîner vers la cellule. Arrivés, ils le jettent à l'intérieur et referment la porte. L'albinos, désespéré, se tape la tête contre le mur.


_______________________

- Yuki ? Hum, tu es le petit chien de Kaname Kuran. C'est toi la première personne que j'ai rencontré dans cette académie... Tu ne sembles pas avoir changé, tu es aussi stupide et naïve que la fois dernière. Tu es une femme après tout ! Tu as le courage ou l'inconscience de venir ici sans y être invité. Etrange que ton maître ne soit pas déjà là, pancake. Je sens qu'il serait ravi de se défouler un peu avec moi. Tu me parles d'amitié mais je doute que vous voudriez encore être mes "amis" en apprenant la véri-.

Impuissant, le vampire se laissa enlacer dans les bras de la belle Yuki. Il avait été si étonné qu'il avait suspendu sa phrase. Avec un air détaché presque déstabilisant, Vladimir ajouta.

- Pourquoi ? Tu aurais pu simplement révéler au directeur me nombreux crimes. Tu aurais pu me dénoncer aux autorités. Pourquoi ne l'as-tu pas fais ? Tu préfères rester à mes côtés, à me regarder dans le blanc des yeux pendant que mon âme sombre et sombre dans l'abîme. J'ai tout perdu, Yuki. Mon honneur, ma fierté, mon amour propre, les gens que je chérissais, absolument tout. Et je trouve encore le moyen de m'accrocher à cette misérable vie, comme si il y avait encore de l'espoir. Suis-je un psychopathe sans coeur ni sentiments ?

Avec ses lunettes sur son nez, il était plus facile de distinguer dans quel environnement le vampire se trouvait. Ainsi, l'univers de Vladimir lui semblait clair et précis comme s'il eut une sorte de révélation. Cette délicieuse odeur, il la connaissait depuis longtemps. La nostalgie s'emparait de son être. Il ressentait à nouveau le plaisir d'admirer Kaïri à la bibliothèque. Il voulait la voir. Il ignorait quoi lui dire et pourtant, il avait envie d'être confronté à cette sublime créature. Maintenant que ses liens n'étaient plus, le russe pouvait bouger librement.

- Où est-elle ? Où est Kaïri ?

Fit-il avec la plus grande des incertitudes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
chargé de discipline
avatar

Messages : 1958
Points : 7671
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 20
Localisation : Loin de mon cerveau, près de la bêtise !

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Lun 3 Fév - 22:31

Yuki continuait à lui sourire malgré tout, elle espérait le rassurer, qu'il se sente en sécurité. Non elle n'était pas le petit chien à Kaname et oui elle était naïve. Peut-être stupide mais son rôle à elle n'était pas de rabaisser les gens, non, elle préférait leur laisser une seconde chance. Tout le monde fait des erreurs et tout le monde est capable de se rattraper. Elle se mit même à rire légèrement. Elle se releva face à lui.

- Tu cherches à ce que je te haïsse mais non, ce n'est pas ainsi que tu dois t'y prendre si tu veux y arriver. Tout le monde à le droit à une seconde chance et je sais qu'au fond tu es quelqu'un de bien, je le vois dans tes yeux. Peut-être suis-je naïve ou stupide comme tu dis mais je m'en moque, je sais prendre des risques, c'est ainsi que l'on grandit. Si tu as eu des soucis, que tu as fait des choses quand tu étais plus jeune, c'est du passé, si tu as besoin d'en parler je suis la et puis ce sera un petit secret à nous.


Elle lui sourit, aucune moquerie, aucun air hautain, rien. Un sourire un visage doux.

- Si tu étais un psychopathe sans coeur, tu n'aurais pas tous ces regrets. Tu l'as dit toi-même, tu as aimé des personnes ce qui prouve que tu à un coeur. La.


Elle toucha son torse la ou se trouvait son coeur.

- Tu y crois car oui il y a de l'espoir. Je te l'ai dit, tu peux remonter, ne te laisse pas tomber dans ce gouffre profond. Reprend toi, ou est passé l'ancien Vladimir, je sais qu'il n'a pas disparu et qu'il est en toi ! Reprend toi ! Tu le peux et ne baisse pas les bras !


Il prononça alors le nom de Kairi. Yuki avait entendu parler d'elle sans la connaitre vraiment. Elle ne savait pas ou elle était précisément. Elle pouvait juste le supposer.

- Peut-être à l'infirmerie mais je n'en suis pas sure... Je suis désolée..


Elle laissa un silence avant de resserrer le vampire contre elle et de caresser ses cheveux toujours de manière à le rassurer.

(Désolé si c'est pas top, même nul >.<)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les vampires existent, vous ne le savez pas, c'est tout !

Ma vie a commencé la nuit ou j'ai rencontré Kaname...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knight-rpg.meilleurforum.com
Kaien Cross
nouveau à l'académie
avatar

Messages : 12
Points : 2169
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Ven 21 Fév - 13:05

Kaien venait de sortir de son bureau, il était bien décidé à aller voir Vladimir et à parler avec lui de cette histoire, à lui demander de justifier ses gestes. Il ne savait pas encore à quoi s’attendre.

Le directeur marchait assez rapidement, mais il sentait son corps se raidir, il ne savait pas s’il y avait une bonne tactique à adopté, et si c’était le cas, il ne savait pas laquelle. Il ne s’attendait pas au pire, il ne savait juste pas comment réagir. Dans les couloirs, il croisait plusieurs élèves, il essayait de se montrer détendu, mais cela ne marchait pas souvent. Il arriva enfin devant l’un des couloirs qui conduisait aux sous-sol, il emprunta le passage, il souffla un bon coup et serra la mâchoire, il ne savait pas comment il trouverait Vladimir, dans quel état, si ce dernier avait compris sa bêtise ou pas. Il arriva enfin, s’arrêta juste avant d’entrer. Il était prêt, il fit un pas, se dévoilant devant son interlocuteur.

-Vladimir,

Il s’arrêta, très confus et surpris.

-Yuki ? Qu’est ce que… Bon Yuki je te demanderai de sortir et de t’éloigner un peu de Vladimir j’aimerais lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
chargé de discipline
avatar

Messages : 1958
Points : 7671
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 20
Localisation : Loin de mon cerveau, près de la bêtise !

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Ven 21 Fév - 23:08

Alors que Yuki discutait avec Vladimir pour essayer de lui faire entendre raison et de lui faire comprendre que tout n'était pas perdu, l'albinos n'eut pas le temps de lui répondre que le directeur arriva. Yuki savait très bien qu'elle ne devrait pas être ici, encore moins seule avec ce vampire qui avait commis des torts et surtout qu'elle l'avait détaché. Elle s'était fait prendre en flagrant délit. Le directeur en était choqué, surpris, ce qui était tout à fait normal, cependant elle avait essayé d'agir correctement, de plus en cas de problème elle avait Artemis même si elle préfèrerait ne pas l'utiliser contre un élève. Elle s'inclina.

- Bien monsieur le directeur.


Elle avait répondue un peu embarrassée puis elle regarda l'heure.

- Oh et puis c'est l'heure de la ronde d'inspection !


Pour changer, elle l'avait dit avec beaucoup d'énergie et un sourire au lèvre ce qui changea et apporta de la joie dans cette sombre atmosphère.

Elle partit en courant pour accomplir son rôle de charger de discipline.

- Sur ce bonne soirée !


/Yuki quitte le RP/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les vampires existent, vous ne le savez pas, c'est tout !

Ma vie a commencé la nuit ou j'ai rencontré Kaname...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knight-rpg.meilleurforum.com
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 23 Fév - 18:11

Bien sûr que Kaïri était à l'infirmerie. Quel idiot il faisait ! Elle devait agoniser là-bas par sa faute. Dans son coeur, l'albinos espérait qu'elle allait bien, qu'elle se remettrait de cette abominable expérience. Il n'attendait pas à ce qu'elle lui pardonne, non. Après ce qu'elle avait enduré à cause de lui, il était normal qu'elle lui en veuille. Qu'avait-il fait ? Il pensait suivre les ordres à la lettre sans ressentir la moindre once de sentiment. Mais tout avait été englouti par les ténèbres. Zafina n'était plus. Leurs plans avaient échoué et maintenant, il devait en subir les conséquences. Justice devait être faite. Vladimir se pinça les lèvres. L'angoisse avait empli son âme. C'est en voyant le directeur débarquer qu'elle devint plus intense. Néanmoins, il la dissimulait parfaitement.

- Rebonjour, monsieur le directeur.

Vladimir fixait le nouvel arrivant avec un regard insistant. Le vampire observa la chargée de discipline partir. Un sourire narquois avait fait son apparition sur son visage blême, pas parce qu'il était amusé de voir Yuki aussi enthousiaste de faire sa ronde d'inspection mais parce qu'il était confronté au directeur et il savait exactement à quoi s'attendre.

- Si ce sont des aveux que vous désirez, vous êtes venu au mauvais endroit. Je n'ai rien à dire.

Il semblait presque serein. Il parlait toujours avec politesse et gardait une certaine prestance. Il n'était pas incorrect. Malgré le fait qu'il était confronté à son juge, il n'en restait pas moins respectueux. Avec subtilité, il présenta ses poignets au proviseur et s'exclama.

- Vous voulez peut être les attacher vous-même ? Ce serait stupide de me donner l'occasion de m'enfuir. Et puisque je suis dangereux...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross
nouveau à l'académie
avatar

Messages : 12
Points : 2169
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Lun 24 Fév - 15:08

Yuki n’insista pas et s’en alla rapidement après avoir dit “Bien, monsieur le directeur”. Le « Monsieur Le Directeur », resta dans l’estomac du directeur, il avait envie de lui dire de l’appeler Papa, comme elle le faisait autre fois. Mais comme la situation était un peu critique, il préféra s’abstenir, sinon, son adversaire allait surement tirer parti de cela. Elle partit donc sous les yeux du directeur qui fut satisfait de sa dernière remarque, il était content qu’elle prenne toujours au sérieux son rôle de charger de discipline.

Kaien tourna alors la tête pour regarder Vladimir. Il ne devait plus se soucier de Yuki, il devait comprendre l’homme qui était devant lui. Comprendre pourquoi. Il resta debout. Le prisonnier fut courtois, le salua. Mais, il avait très vite compris ce que venais faire le directeur. Kaien n’en attendait pas moins d’un associé de Zafina, elle ne les choisissait surement pas en piochant dans un chapeau, elle devait l’avoir choisi pour quelque chose. Peu être était il plus manipulable que les autres, qui vouait un culte à Kaname. Peu être aimait t-il ses plans. Il y avait plusieurs hypothèses qui partaient dans divers sens. Elle pouvait aussi toute se rejoindre. Kaien aurait bien aimé savoir la réponse à cette question. Mais il voulait d’abord se contenter de connaitre la vérité. Avant qu’il n’est pu dire quoi que se soit, le vampire lui tendit ses mains pour se faire menotter. Il n’était pas bête. Peu être voulait t-il se montrer plus vulnérable, peu être pour avoir une certaine compassion de la part du directeur, pour que sa peine soit plus petite. Il pouvait aussi y avoir plusieurs raisons diverses. Au lieu de lui remettre les menottes, le directeur prit une chaise pour être à la hauteur de Vladimir.

-Je ne te passerais pas les menottes et tu sais très bien pourquoi. En haut, dans cette académie, il y a deux jeunes filles que tu as gravement blessées. L’une, sur intervention ne se souvient plus de rien et l’autre à besoin de soin pour survire. J’ai du envoyer un médecin et une ambulance est arrivé pour la sauvez, mais son état va mal. Alors je sais très bien, que tu ne partiras pas. Les menottes ne serviront à rien. Je requiers plutôt ta coopération pour me dire ce qu’y ta poussé à faire ça.
Le directeur s’arrêta un moment pour marquer une petite pause et laissez à Vladimir le temps de réfléchir.
-Sache, Vladimir, que si tu continues à ne rien vouloir dire, j’en connais plusieurs qui vont te tourner le dos. Car en avouant, tu vas vers le chemin de la guérison de se que tu as fais, le chemin du pardon. Et peu être qu’en apprenant que tu as tous avoué, l’une des deux victimes pourraient t’en être reconnaissante. Mais cela, c’est à toi de le voir. J’attends ta réponse.

Il resta sur sa chaise, sans bouger d’un pouce, en gardant les mains liées ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Mar 25 Fév - 0:25

Vladimir baissa ses mains. Ainsi, le directeur ne lui avait pas fait part de son envie de le punir. Etrange. Le vampire s'attendait pourtant à ce qu'il lui fasse la morale. Ce dernier repensait à ses actes. Il était peut être temps pour lui de se remettre en question. Après tant d'années passées à esquiver cette question, il était temps d'y trouver la réponse. Qu'est-ce qui l'a poussé à commettre ces méfaits ? Que s'est-il passé pour qu'il devienne ce qu'il est aujourd'hui ? La souffrance ? La colère ? La jalousie ? La vengeance ? Pour quelles raisons avait-il blessé des innocents ? Pour prouver au monde qu'il n'était pas faible ? Pour rendre fière Zafina ? Le sourire de l'albinos s'effaça.

- Je pensais enfin avoir trouvé ma place. Zafina m'acceptait comme j'étais. Mais je voulais toujours plus. Je voulais son admiration. Si je lui obéissais, j'avais le droit à un foyer, à un coin auprès du feu et bien sûr, en cas de problème, j'étais celui qui prendrait sa place. Mais elle est arrivée un jour et elle a piétiné mes espoirs. Cette Yenkaelle, je lui en veux.

Après un temps d'arrêt, il reprit. Submergé par les regrets et la tristesse, il passa une de ses mains sur son front.

- Pourquoi ? Pourquoi j'ai fais ça ? J'ai toujours fais semblant. J'ai toujours joué un rôle. Je ne peux plus. Je suis fatigué de cette vie. Fatigué d'être seul. Ils m'ont déjà tous tourné le dos. C'est ce que je mérite. Je suis répugnant. Vous aviez raison, monsieur. Vous aviez raison de douter de moi.

Sur le point d'éclater en sanglot, Vladimir enfouit sa tête dans ses genoux. Lui qui pensait pouvoir rester fort jusqu'à la fin de l'entretien, c'était peine perdu. Il releva la tête ensuite, posant son regard sur le directeur.

- C'est de ma faute si Akya et Kaïri souffrent à présent. Je vous demande pardon.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross
nouveau à l'académie
avatar

Messages : 12
Points : 2169
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Mar 25 Fév - 9:28

Vladimir prenait conscience qu’il fallait mieux tout avoué, le directeur en fut, en quelque sorte ravi. Cela avait été plus facile qu’il ne le pensait. Il écoutait donc le récit de Vladimir, il l’écoutait parler de Zafina comme d’une seconde mère pour lui. Comme d’une protectrice. Kaien soupira un instant, elle l’avait bien roulé dans la farine cette dame qui semblait au premier abord, simple. Au contraire, cette femme était malsaine et elle avait profité d’autre être pour augmenter son pouvoir et ses actions toutes plus répugnantes les unes que les autres. Vladimir parla aussi d’une certaine Yenkaelle. Le directeur devait en savoir plus, pour l’avenir de l’académie et surtout, pour que le Sénat ne pense pas de lui qu’il est un mauvais directeur incapable de prendre soin d’une académie. S’il comptait le nombre de fois où on avait voulu le faire tomber, le faire crouler sous diverse affirmation calomnieuse.
Il attendit patiemment la fin du discours de Vladimir, conscient qu’il ne fallait pas l’arrêter. Il pouvait lui donner des informations. Le vampire éclata en sanglot, là, le directeur ne savait pas vraiment quoi faire, conscient qu’au final, c’était tout de même un enfant.

-Vladimir… Tu seras surement bientôt pardonné. Sache que j’ai déjà pris en compte le fait que tu m’ais tout dit sans que j’ai à te forcer. C’est ce qui est le plus important, cela veut dire que tu regrettes. En faisant cela, tu te diriges du bon côté. J’avais pour idée, si jamais tu ne te montrais pas coopératif, de t’interdire de parler avec Akya et Kaïri, mais tu viens de me prouver qu’il y avait de l’espoir pour que tu changes ton comportement. Par ailleurs, je te demanderais de me préciser ce que tu sais à propos de Yenkaelle. Si elle représente ou non une menace pour cette académie, donc indirectement pour Kaïri et Akya.
Je peux aussi t’affirmer que même si tu es un vampire, tu restes un enfant, par rapport à elle et elle est l’entière responsable de se qui est arrivé car elle a abusé d’une personne qui a un moment de sa vie, était un peu plus faible qu’avant. Zafina a été neutralisé et pour le moment, tout ce qui compte c’est que tu puisses retrouver un comportement digne de cette académie pour que tu puisses regagner rapidement la Night Class si tu en as toujours envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir Ionescu
Administrateur
avatar

Messages : 1285
Points : 5172
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : Enfermé.

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 2 Mar - 0:48

Conscient de s'être donné en spectacle, Vladimir se frotta les yeux et ainsi sécha les quelques larmes qui avaient perlé au fond de ces derniers. Il laissa le directeur finir. Cela faisait une éternité qu'il n'avait pas vu Yenkaelle. Il était prêt à vider son sac si nécessaire mais ce qu'il savait sur la jeune fille était moindre et de piètre envergure. C'était ce qu'il y avait de plus basique. L'albinos inspecta les poches de son pantalon. Son paquet de cigarette était bien présent et il décida donc de le sortir, tirant une clope de celui-ci.

- Vous permettez ?

Dit-il en regardant fixement son interlocuteur tout en rangeant le paquet à l'endroit où il était. Il n'attendit pas la réponse. Il alluma la cigarette avec son briquet et en savourait le goût. Le vampire souffla. Il parcourait une nouvelle fois la salle du regard.

- C'est sans doute mieux de me tenir éloigné de mes victimes. Je suis sûr qu'à l'heure qu'il est, elles refusent d'avoir affaire avec moi et elles ont de quoi...

Puis Vladimir se leva. Il se rendit dans le fond de la pièce. Il était face au mur et faisait dos au directeur. Ses mains étaient toutes deux croisées derrière son dos.

- Je ne sais pas grand chose sur Yenkaelle. C'est la fille de Zafina et en tant que telle, elle est exposée à suivre la même trace que sa mère. Du moins, c'est ce que j'en déduis. La dernière fois que je l'ai vu, elle n'était encore qu'une fillette. Je me souviens à peine de son visage. Vous savez, on ne naît pas en haïssant. On apprend à haïr. Yenkaelle a été bercé par les mensonges et les infamies de sa mère pendant sa vie. J'imagine que Zafina en a fait une parfaite machine à tuer. Comme si on lui avait administré.. un lavage de cerveau.

Le russe eût l'air amusé puisque il souriait, d'un sourire sarcastique. Il débuta ensuite des vas-et-viens de long en large dans la cellule et ajouta.

- Je crois que vous n'avez pas tout saisi, monsieur. Je ne vous ai pas que berné sur mon identité. J'ai également menti sur mon âge. C'était plus simple pour moi d'approcher les élèves de l'académie Cross de cette façon. Peut être avais-je aussi peur d'admettre que j'étais plus vieux. Bref ! En réalité, j'ai 23 ans. Et je suis désolé de vous contredire mais je ne suis pas qu'une victime. Je connais assez bien cette catégorie pour savoir que je n'en fais pas totalement parti. Je ne serai jamais un saint avec une auréole doré au dessus de la tête, c'est certain.

Le vampire cessa enfin sa marche et s'appuya sur le mur le plus près. Il baissa les yeux et durant un court instant, il sembla absent.

- Nous devrions peut être changer d'air. Pas que l'odeur du tabac me dérange.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Il est juste un petit garçon pleurant pour sa mère."
I'm sorry Mom, I'm sorry Mom.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Cross
nouveau à l'académie
avatar

Messages : 12
Points : 2169
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   Dim 9 Mar - 16:47

Vladirmir se montrait plus coopératif qu’avait imaginé le directeur, il n’en était que plus ravis et à chaque fois que celui-ci lui donnait une information capitale, il pensait de moins en moins à ce que ce jeune homme avait fait endurer à deux jeunes filles de l’académie, pourtant il se devait de pensez à l’infamie qu’avait commis Vladimir, et malheureusement pour le vampire, il ne s’en tirerait pas à si bon compte. Il lui expliqua donc qui allait peut être ; être la nouvelle menace de cette académie. Cette académie qui avait déjà tant souffert… Tant de chose s’était passé avant que Zafina ne sème le désordre et le chaos. Il y avait aussi eu un certain Kaito, que le principal avait renvoyé de l’académie, car son comportement n’était pas du tout décent. Il y avait aussi eut les sbires de Zafina avant qu’elle n’agisse. Tant de chose s’était dérouler mais encore heureusement tout avait bien fini car sinon, les membres du conseil seraient là, à inspecté l’académie dans ses moindres recoins pour trouver des tords et ensuite affirmé que cette académie n’est en aucun cas, propre à accueillir des étudiants humains. Que les vampires devaient être chassé et exterminé et que la vie entre humain et vampire était en aucun cas, un choix de vie, que cette académie avait bien palie et qu’il était tant de la fermé au moins temporairement. Tant de scénario se formait dans la tête du directeur, qui allait surement devoir garder un œil sur la chère Yenkaelle pour voir si elle avait les mêmes gènes que sa mère ou si elle ne présentait aucun danger, tant de chose à définir, tant de travail. Le directeur en soupirait par avance.

-Hum, je dois donc penser que cette Yenkaelle doit avoir le même état d’esprit que sa mère ? Malheureusement, je ne peux pas l’exclure sans motif, cela me vaudrait des regards louches et je ne pourrais pas étouffer l’affaire. Mais je ne peux pas non plus ne rien faire et me tourner les pouces, il en va quand même de la sureté de cet établissement. Je vous demanderez bien un conseil mais pour le moment, je ne peux me permettre cela, tant que vous n’aurez pas prouvez votre valeur en me montrant que vous avez changé je ne pourrais pas totalement vous faire confiance, j’espère que vous comprenez ça.

Le jeune vampire prit une cigarette, demanda l’autorisation sans vraiment en tenir compte et commença à fumer. Le directeur ne préféra rien dire compte tenu des circonstances et attendit patiemment. Puis le vampire lui demanda de sortir, le directeur prit son temps pour répondre.

-D’accord, nous allons nous retrouvez au bureau dans environ une heure, ce qui vous laissera un petit champ libre, faite ce que vous voulez mais tenez compte que si vous faites quelque chose de travers, j’en prendrais note. Cela me permettra de voir si vous prenez vraiment conscience e ce qui est en jeu. Et bien je vous laisse, à dans une heure, dans mon bureau.

Le directeur s'en alla, sans faire aucune remarque sur ce qu'avait dit Vladimir à propos de son âge.

//Kaien sort du RP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disgrace et damnation [PV : Yuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Disgrace et damnation [PV : Yuki]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les voies de la damnation - les cendres de Middenheim
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Les Voies de la Damnation (2) - Les Tours d'Altdorf
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: