Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Si je meurs jeune

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Si je meurs jeune   Dim 5 Jan - 18:38

La jeune Kaïri était de plus en plus affaiblie par la perte de sang. Elle n’arrivait plus à marcher, elle devait se tenir à Jessie et compter sur son amie. Ils étaient venus au moment où elle commençait à ne plus espérer. Où elle se posait plusieurs questions. Mais elle ne désespérait pas. Maintenant, elle devait marcher, alors qu’elle avait froid. Très froid, pourtant le temps était doux. Elle pensait déjà à ses problèmes, elle devrait rattraper les cours, elle devrait rembourser le livre de la bibliothèque et elle devrait aussi avoir un nouvel uniforme pour compensez celui qui avait été réduit à néant. Tant de poids. Et qu’allais t’il advenir de Vladimir ? Elle ne préféra par imaginer les diverses possibilités, bonne ou mauvaise, elle s’en tiendrait à ce qu’on lui rapporterait.

Elle repensa aux évènements, au moment où elle avait crié, il était arrivé, il ne l’avait pas regardé un seul moment, et il avait parlé avec Vladimir. Puis il y avait eu cet homme aux cheveux blancs. Son intuition lui souffla qu’elle l’avait déjà vu, si bien sûr, elle appelait ça une intuition, en fait, c’était plutôt, une voix. Puis Jessie l’avait emmené et l’aidait à aller jusqu’à l’infirmerie. Elle se concentrait de toutes ses forces pour rassembler de l’énergie et avancer, elle ne savait pas si Archange les avait rejoint. Elle ne pouvait pas tourner la tête, elle fixait le sol comme si elle était seulement en train de jardiner et se contentait d’avancer. Même si l’appuie que lui proposait Jessie lui faisait un peu mal, il était considérable dans sa lente marche. Elle n’eut pas le courage non plus de parler, et si toute fois on lui adressait la parole, elle n’était pas  sûre de pouvoir bien écouter, non, elle devait juste marcher.

Arriver dans l’académie, un autre élève aida Jessie et Kaïri, elle ne savait pas qui s’était mais heureusement qu’il était là, car elle allait bientôt s’écrouler. Il les aida pour aller jusqu’à l’infirmerie et reparti sans demander son dut. Elle se mit sur un matelas de l’infirmerie et sombra.
Revenir en haut Aller en bas
Jessie McDowell
Administrateur
avatar

Messages : 434
Points : 3465
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Dim 5 Jan - 20:08

Comme prévu, Jessie avait emmené Kaïri en lieu sûr. Elle avait confiance en Archange et savait qu'il saurait se débrouiller avec Vladimir. Il était préférable que le directeur se charge de son cas. Peut être même que le responsable de la Night Class et les chargés de discipline seront également présents. Les deux jeunes filles arrivèrent difficilement à l'académie. Heureusement, un élève lambda qui passait dans les parages fut assez humain pour leur filer un coup de main. Ainsi, la blonde et la rouquine ne perdirent pas trop de temps à atteindre l'infirmerie. Il n'y avait personne à cette heure là de l'après-midi. Monsieur Alexandersson avait dû partir déjeuner. Jessie commençait à s'inquiéter. Elle ne s'y connaissait pas en médecine. Kaïri s'allongea sur un lit et perdit connaissance. L'américaine, paniquant, fouillait les tiroirs de fond en comble.

- Non ! Kaïri ! S'il te plait, reviens à toi ! Ne me laisse pas toute seule ! Je ne sais pas quoi faire ! Il y a trop de noms compliqués ! J'y comprends rien ! P*tain de Monsieur Alexandersson qui n'est jamais là quand on a besoin de lui ! Houhou, est-ce qu'il y a quelqu'un qui peut m'aider ?! C'est urgent ! Peut être que si je commençais par désinfecter les plais, ce serait déjà un bon début...

Jessie se mit en quête d'un désinfectant. Avec un peu de coton, elle en aspergea sur les blessures. Elle changea les bandages que l'inconnu avait mit car ces derniers étaient imprégnés de sang.
La belle finit par s'asseoir sur le fauteuil de Niels et désespérée, elle ne pu contenir ces quelques larmes qui perlaient sur ses joues.

- Je suis désolé. On aurait dû arriver plus tôt ! Je m'en veux tellement ! J'ai été idiote d'avoir pensé que tout irait bien, que tu serais en bonne santé ! A cause de mon incompétence, il t'a fait du mal.
Je ne suis même pas capable de protéger les gens que j'aime...


La blonde sécha ses larmes, ferma les yeux et finit elle aussi par s'assoupir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi aussi, je peux être forte !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Dim 5 Jan - 20:49

La jeune fille dormait paisiblement pendant que son amie faisait son possible pour soigner les blessures. Elle avait plein de sang partout, couverte de sang. L’hunter commençait à perdre son calme, elle s’en voulait, elle en voulait au monde, ou à une partie du monde en particulier. Elle finit par s’endormir sur une chaise. Pendant ce temps, le corps de Kaïri se transforma, elle commençait à changer d’apparence, à se transformer en garçon. Mais elle restait inconsciente en même temps.

La robe bleu qu’elle portait commençait à devenir trop petite, ses cheveux se rétrécirent et sa poitrine se transforma, à la place, elle avait un torse.

Kaïri venait de se transformer, mais elle était toujours inconsciente et malgré la force de sa nouvelle enveloppe, elle n’arrivait pas à se réveiller et luttait pour sa survie. Elle commença à bouger, mais quand elle ouvrit la bouche, ce n’était pas pour parler, mais pour cracher du sang. Elle en avait tout autour de sa bouche, il coulait sur son cou et sur l’oreiller. Même si en crachant du sang, elle avait un peu bougé, elle resta inconsciente à tout ce qui se passait autour d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mar 7 Jan - 19:45

La petite vampire avait dormi une bonne partie de la journée .A vrai dire c'est dernier temps elle dormait tous le temps pouvant enchaîné 72 h de sommeil sans effort . La plupart du temps elle passait juste en cours pour récupéré les leçon et devoir qu'elle avait loupé et prendre les devoir avant de seclipser discrètement à l'infirmerie pour une sieste bien mérité . Quand elle se réveilla se jour là elle était bien décide a ne pas dépasser les 3 h éveillé . Elle ne savait plus depuis combien de temps elle dormait ce qui était sure c'est que quand elle c'était couché elle avait encore de long cheveux noir des yeux efféminé de couleur grisâtre et une poitrine peut être pas très importante mais au moins existante .Alors pourquoi tous cela avait disparu ?? Pensant d'abord à un rêve Akya eu le réflexe ,stupide, de se recouché puis se relever et se présenté devant sa glass .Aucun changement . Elle eu beau se pincer ,se frapper, passer sa tête sous de l'eau gelée rien ni faisait ,elle était Belle et bien devenue un garçon . Ni croyant encore pas la jeune vampire s'approcha du miroirs pour mieux détailler ses nouveaux traits . Son visage était plus dur qu'avant, son torse était  plus musclé ainsi que ses bras ,ses épaules était plus large .Elle avait grandi aussi 10 bon centimètre si ce n'est plus . Ses cheveux avait la même couleur mais était plus court . Mais pour Akya se qui constituait le plus grand changement c'était ces yeux :de gris il était passé à bleu .Un bleu qui évoquait à la fois la mer et le ciel, un bleu fait pour  voyager pour s'y noyer ,s' y perdre . Elle recula de quelque pas pour s'examiner. Ce garçon qui se tordait dans tous les sens dans sa glass à elle lui disait vaguement quelqu'un .....son père .Oui ce yeux ce visage pas de doutes c'était son père en beaucoup plus jeune . Peut etre que le surplus de sommeil la plongé dans une sorte d’hallucination continue ? Elle savait que le cerveau produisait une sorte de phéromones pour endormir Certains neurone . Peut être que sa surproduction a elle la faisait halluciner ? Dans ce cas peut être que les médicament provoquant des insomnie pouvait stoppaient ces troubles . De toute façon elle n'avait pas d'autre idée . Elle s'habilla avec les vêtement les plus viril qu'elle put trouver dans sa garde robe ,c'est à dire une chemise blanche et un jeans basique un peu ample .Elle agrémenta sa tenue de plusieurs bijou dans le genre bracelet a clou et chaîne et finalisa sa tenue avec un bonnet de couleur noir . Avant de sortir elle hésita un peu puis finalement revint sur ces pas pour prendre la guitare de son père . Elle ne savait pas comment elle était arriver là mais puis qu’elle y était autant en profiter . Elle se précipita vers l'infirmerie et ouvrit doucement la porte .À peine avait elle ms le bout du nez dans la pièce qu'une forte odeur de sang lui prit à la gorge . Elle referma précipitamment . Le souffle court sous l'effet de la panique . Elle reprit doucement son calme . Certes elle n'avait pu se re aprovisioner en jus d'orange ces derniers temps mais elle devait se maîtriser . Elle pénétra dans la pièce sur la pointe des pieds . Elle aperçu au loin un jeune homme qui lui faisait vaguement pensait à Jessie mais en plus masculin . Il est vrai que la blonde se travestissait mais ..... Allongé sur un lit  un jeune homme agonisait . Il était vêtu d'une robe bleu taché de sang . Il en perdait beaucoup ,beaucoup trop . Il allait y rester si on ne faisait rien . Les pansement semblait avoir été changé récemment mais il était deja rouge de sang . Akya eu une idée folle :une perfusion .Elle savait plus ou moins comment faire . Elle fouilla les placard et trouva tous le matériel nécessaire . Il ne lui manquer plus que le groupe sanguin de l'inconnue . Inutile de lui demander il ne devait surement pas être en état de répondre . Par contre la personne assoupie dans le fauteuil devait savoir . Elle s'approcha du malade admira un temps ses beau cheveux rouge puis lui Administra  de la morphine ,en très petite quantité car elle ne voulait pas faire de bêtise . Puis elle alla réveiller le dormeur en chuchotant.

-He ho réveille toi ! Il faut que je sache le groupe sanguin de ton ami pour pouvoir lui donner du sang . Allez c'est pas le moment de dormir !!!

La petite vampire songea au derniers jours . Elle aussi avait préféré dormir plutôt que de soigner ces propres souffrance . Et encore il etait injuste de la comparer au jeune homme devant elle car lui avait peut etre une raison de dormir .
La résistance d'Akya arriva à son terme .N'y tenant plus elle cracha le sang qui emplissait sa bouche .Elle avait remarquer que son allergie était moins virulente qu'avant ,la preuve le filet de sang qui coulait de sa bouche était beaucoup moins important que lors de ces précédente crise,à moins que cela ne soit du à son nouveau corp. Malgré tous elle savait qu'elle ne pourrait pas rester indéfiniment dans cet pièce sans au moins ouvrir les fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Ven 17 Jan - 21:19

Celà faisait déjà plusieurs jours que les changements de sexes du gymnase avaient eu lieu, et la jeune Yufie ne s'était toujours pas habituée à son nouveau corps de garçon. En effet, elle n'avait toujours pas compris comment les garçons réussissaient à rentrer leur... Leur... Enfin, vous savez quoi! Leur ****! Puisqu'elle remontait tout le temps, enfin... La sienne. Effet secondaire de sa soudaine transformation? Elle ne savait le dire, puisqu'elle n'avait jamais été dans une peau masculine au par avant. Mais revenons à ce qu'elle était en train de faire, car je ne pense pas que ses problèmes de choses qui sont différentes quand on se fait transformer en homme vous interresse beaucoup. La jeune ninja avait donc, une fois après avoir quitté le gymnase, été chercher des vêtement d'hommes en ville. Bien entendu, tout le monde l'avait regardé bizarrement, car, même si elle était dans une tenue neutre, c'est à dire un jogging, lui ne s'était pas agrandi quand elle l'avait fait en changeant spontanément de sexe. C'est à dire que, elle se retrouvait avec un pantalon et une veste trops serrés et trop courts. Elle s'était donc acheté une tenue lui permettant que les gents ne la regardent pas aussi bizarrement qu'ils le faisaient en se moment. Les jours qui suivirent, elle essaya de trouver des dégâts qu'aurait pu causé l'énorme bourrasque qui avait eu lieu, on ne sait comment dans le gymnase, mais sans malheureusement rien trouver. Et là, ce jour là du moins, elle s'était résigné à ne rien trouver et partait, exténué, vers son dortoir, quand elle entendis des bruits dans l'infirmerie alors qu'elle passait à coté mais ne put savoir ce qui se passait. Elle mit alors sa main sur la poignée, puis entrebailla la porte. Elle y vit trois jeunes hommes dont un qui avait l'air très mal en point et qui portait... Attendez quoi?! Une robe?! Dites moi, à t'on déjà vu ça dans un manga quel qu'il soit?! Celà dit en passant, elle était très jolie cette ribe de couleur bleu. Pour ce qui était des deux autres hommes, l'un des deux secouait l'autre, et, soudainement, comme ça, se mit à cracher du sang!

- Eh! Est-ce que ça va? Et qu'est-ce qui se passe ici?!

Yufie ne connaissait pas grand chose de la médecine et ne savait pas quoi faire. En même temps, il y avait deux personnes qui avaient l'airs d'être gravement blessés, plus un qui dormait! Mais ça ne devait pas être de sa faute, il devait avoir essayé d'aider comme il pouvait celui avec une robe, car il était allongé sur un lit. Elle devait donc être elle aussi exténuer. Mais vraiment, POURQUOI n'y avait il personne qui s'occupait de se genre de chose dans la pièce?! (comme on dit dans mon collège, dès qu'on a vraiment besoin de l'infirmière, elle est pas là!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Lun 20 Jan - 22:37

Kaito marchait dans les couloirs sans but précis. Ce qu'il avait dit sur les toits n'était qu'une simple excuse. C'est alors qu'il passa devant l'infirmerie, celle-ci semblait pleine de gens. Il n'était pas très fan de la foule même si il avait une foule de femmes à ses pieds dans le harem qu'il avait constitué. Elle continua à marché puis après quelques pas il s'arrêta, soupira et fit demi-tour se décidant à quand même pénétré dans l'infirmerie. Qui sait, il y aura quelques femmes à se mettre sous la dent peut-être ? Donc il entra, il n'y avait que des hommes. Il était déçu puis il se rappela du changement de sexe, alors en vérité toutes les personnes ici présentes étaient des femmes. Ç aurait été parfait ! ... Si il avait été un homme ce qui pour le moment était loin d'être le cas. Il salua les jeunes femmes avec élégance et sympathie mais il resta silencieux. Il s'approcha des lits, constatant la présence d'un blondinet. Cette personne il pouvait la reconnaitre entre mille, à vrai dire... Il n'y avait pas beaucoup de différence.

- J'ai ce qu'il faut dans ma chambre, ne vous inquiétez pas je vais bien m'occuper d'elle.


Il prit la jeune fille, ou plutôt jeune homme dans ses bras. D'ailleurs, d'un oeil extérieur ça devait être comique à voir, la jeune fille qui porte l'homme. Il se tourna vers les "hommes".

- Bonne journée.


Il reprit sa marche, prenant bien soin de fermer la porte derrière lui. Il reprit sa route dans les couloirs, d'un pas normal. Il se dirigea donc vers sa chambre.

/Jessie et Kaito quittent le RP/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mer 22 Jan - 19:48

Des pas se précipitaient, de nouvelles personnes arrivaient et d’autre repartaient. Mais Kaïri restaient inconsciente dans le corps du jeune homme. Elle ne bougeait pas, et commençait même à s’étouffer à cause du sang qu’elle avait craché, il en restait encore dans sa bouche. Le sang faisait des allez retour entre sa gorge et sa bouche, elle avait du mal. Mais il n’y avait aucune façon de l’aider, surtout en tant qu’élève qui n’avait aucun savoir en matière de médecine. Ses blessures, commençaient à s’aggraver, sa robe en morceau, laissait entrevoir son torse, qui n’était plus couleur chair, mais rouge sang. Il lui fallait des soins, il lui fallait du soutient, il lui fallait une présence mais la seule présence qui savait qui elle était venait de se faire enlevé par une femme. Kaïri était donc seule dans son malheur, personne ne pouvait venir à son aide car personne ne savait qui elle était. Aux yeux des gens, c’était un travesti très amoché et en sale état. Mais qui se risquerait à aider une personne sur le point de rendre l’âme. Très peu de personne. Pourtant il restait un espoir. Kaïri était peu être inconsciente mais elle savait très bien entendre quelque bruit autour d’elle, sans vraiment le savoir. Une personne qui s’adresserait à elle, croirait peu être qu’elle n’a aucune chance de se faire entendre, alors qu’il y avait tout de même un vague espoir. Il n’y avait aucun bruit, elle ne respirait pas difficilement, elle avait aussi arrêté de s’étouffer, tout était approximativement normal. Sauf que son corps était celui d’un homme et qu’elle avait une robe maintenant plus rouge que bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Jeu 23 Jan - 18:16

Deux personne était arrivé ais la situation ne c'était pas arrangé pour autant . Il sembla meme un instant à Akya qu'elle c'était agravé. Pourquoi cette jeune fille emmener son unique indice ?Elle voulu la rattraper.
-Attend j'ai besoin de connaitre le groupe sanguin du ..,
Mais la porte c'était refermé. Elle frisonna elle avait dejà rencontré cette fille elle en était sure .
Sa crise était finie et elle avait maintenant une aide meme si cette dernière ne semblait pas plus forte en médecine qu'elle .
Elle regarda son patient. Si seulement cela elle pouvait etre qu'un simple jeu d'enfant cela serait tellement plus simple. Elle remarqua que le jeue homme à la robe bleu n'était pas bien allongé :elle se souvenait vaguement avoir lu quelque part que pour ne pas qu'il avalent leurs langues il fallait mettre les personne inconsciente dans une certaine position dites de sécurité.
Elle se demanda comment elle allait faire pour soulever le jeune homme pui se rappela que desormais elle aussi était un garçon . Elle positiona donc le bléssé le plus délicatement sur le coté droit replia ses jambes en position fétal ,tendis le bras droit et replia le bras gauche au dessus . Enfin elle ouvrit la bouche du jeune homme pour vérifier que ça langue n'était pas tombé dans sa traché.
Et c'est là que l'accident se produisit:le sang présent dans la bouche du jeune homme dégoylina sur sa main et ,alors qu'elle avait resisté jusque là ,un forte envie de sang s'empara d'Akya et ses pupilles virèrent au rouge . Comme en transe elle approcha sa main de sa bouche prete a se delecter des quelque gouttes de sang mortel . Au fur et à mesures que sa main approché de ces levres elle se mit à saigner du nez ,de la bouche et pleurez des larmes de sang .C'était comme si le sang présent dans son corp essayez de le fuir par toutes les pores de sa peau .
Il fallait l'arrêté .Mais qui pouvait comprendre qu'elle était en danger de mort ? Son seul espoir était son assistant sinon un miracle .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Sam 25 Jan - 20:52

Les deux "jeunes hommes" essayaient tant bien que mal de ranimer celui qui s'était assoupi pour essayer au minimum de faire survivre le plus longtemps possible le jeune homme à la robe bleue. Mais si Yufie avait fait attention à ce moment là, elle aurait trouvée qu'il ressemblait à Kairi. Mais elle n'en avait pas le temps. La priorité était de le sauver. Soudain, une jeune fille aux cheveux bleus entra et dit en résumé qu'elle s'occuperait du jeune homme assoupi. Puis elle le prit dans ses bras et partit avec lui. Yufie eu besoin d'au moins 30 secondes pour enfin comprendre que les personnes qu'elle voyait depuis tout à l'heure avaient changés de sexes tout comme elle. ce qui pouvait expliquer l'homme habillé avec une robe, la jeune fille qui portait dans ses bras l'homme assoupi et surement plusieurs autres choses auxquelles elle ne pensa pas à se moment là. Le jeune homme qui avait l'air d'aller un peu mieux après avoir gerbé de son sang appela la jeune fille en disant qu'il avait besoin d'avoir le groupe sanguin du jeune homme mais c'était trop tard. Elle était déjà partit avec le blond assoupi. Puis il finit par essayer de mettre dans une position plus confortable le jeune homme. Mais celui-ci cracha encore plus de sang. Sa robe bleue devenait presque rouge, et c'est là que les yeux du vampire devinrent horriblement rouge. Du sang avait glissé dans sa main, et il s’apprêtait à boire ces quelques gouttes. Mais là, son état ne fit qu'empirer. Du sang glissa de ses yeux, de son nez et de sa bouche. Il fallait le retenir. Le vampire avait l'air étrangement de ne pas supporter la présence de sang humain, mais ça n'était surement qu'une impression de la part de la ninja. Il était après tout impossible qu'un vampire ne puisse boire du sang humain. Sinon, il ne pouvait que dépérir. Mais Yufie n'eu pas le temps de s'attarder sur la question. Il fallait faire vite. Yufie se rua donc sur le jeune homme et le prit en essayant de ne pas lui faire plus mal qu'il ne devait déjà avoir mal.

- Eh! Arrête! Je te signale qu'on est censés essayer de le sauver! Pas le bouffer!

Elle le fit reculer de quelques pas en espérant qu'il reprenne ses esprits. Il devait y avoir des poches de sangs ici, ça pouvait le nourrir. Mais encore fallait il les trouver et les autres élèves de la night class pourraient alors penser qu'il avait bu du sang à un humain. Mais comment pouvait-on trouver des blood tablet dans cette pièce? L'infirmerie n'était pas faite pour servir de fast food à un vampire!


Dernière édition par Yufie Kisaragi le Mar 11 Mar - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3268
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Ven 21 Fév - 0:48

Comme prévu, Niels arriva le plus rapidement possible à l'infirmerie. Il ne fut pas surprit de découvrir une salle embaumée par l'odeur insupportable du sang humain. Les yeux du professeur de mathématiques devinrent automatiquement rouges. Il se hâta de soigner les blessés. Il avait également remarqué qu'une des victimes de Vladimir, Akya n'était pas bien. Les personnes de la salle avait retrouvé leur apparences habituelles. Ainsi, il était plus simple de les identifier. Il fouilla dans la poche de son manteau et lança sa boite de Blood Tablet à l'hunter présente, Yufie Kisaragi. Tout en désignant la vampiresse, il s'exclama.

- Essaye de lui en donner.

Cette situation était des plus stressante. Les nerfs du professeur étaient à vif. Il décida de s'occuper de l'état de Kaïri avant que celle-ci ne rende l'âme. Il pansa les blessures soigneusement, les désaffectant avant. Il la couvrit également pour éviter que sa poitrine ne soit dévoilée. Puis tout en continuant ce qu'il faisait, il ajouta gravement.

- La personne que tu tiens Yufie est Akya Tsukun. Elle ne peut supporter la vue du sang et encore moins son odeur ou son goût. Si elle reste dans les parages, son état va s'aggraver. Emmène-la prendre l'air, je te prie. Je me charge de mademoiselle Watpool.

Niels alla chercher des pochettes de sang dans le placard. Il ne se trompa pas et prit le bon groupe sanguin. Ensuite, il lui mit des perfusions. Ainsi, les médicaments passeraient mieux. Il lui essuya la bouche pleine de sang et la rendit déjà un peu plus présentable.

- Kaïri ? Est-ce que tu m'entends ? Si tu le peux, je veux que tu compresses ce mouchoir sur ta blessure. Heureusement, j'ai pu arrêter l'hémorragie. Garde le bras gauche immobile. Tu as une fracture de la clavicule. Il te faudra porter une attelle. Sois rassurée, tu vas t'en sortir.

Un léger sourire pointa le bout de son nez sur le visage du médecin. Oui, Niels avait sourit à une de ses élèves. Il avait dû passer trop de temps avec Akira, elle commençait à déteindre sur son comportement ! Mais la situation faisait que l'hunter voulait être agréable. Après ce que cette petite avait vécu, il était normale de la materner un peu. Le professeur s'empressa d'appeler l'hôpital. Lorsque les infirmiers arrivèrent, ils ne perdirent pas de temps. Niels leur avait expliqué le problème au téléphone. Il firent ce qu'ils avaient à faire et partirent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Jeu 27 Fév - 8:26

La jeune fille, maintenant en jeune homme avait un corps beaucoup résistant, elle n’était donc pas en danger de mort mais souffrait atrocement. Elle avait un peu de mal à respirer et le faisait de façon saccader. Autour d’elle, le monde s’activait, elle entendait des paroles, elle sentait quelque fois le vent venir sur elle lorsqu’une personne s’approchait trop ou quand il y avait un déplacement rapide dans la pièce. Puis, son corps se retransforma, elle redevint la jeune fille qu’elle était et son corps aussi, reprit les mêmes blessures que l’autre, mais celle-ci était plus grave. L’air lui manquait, elle commençait à paniquer à l’idée de cette mort proche. Mourir jeune… Alors qu’on avait fait tant de sacrifice pour elle, c’était pensait-elle, dommage d’en arriver là.
La jeune fille sentit la présence d’un médecin, d’un corps plus grand à vrai dire, il semblait plus imposant, elle sentait quelque chose s’approcher d’elle et elle devinait que cet homme ou cette femme était adulte. Il parla, elle entendit vaguement.
Puis on commençait à la toucher, à la soigner, elle avait quelque perle de sueur sur le front, certaine blessure lui donnait envie d’hurler. Mais elle avait peur. Elle ne savait plus où elle était. Elle avait oublié que Jessie l’avait conduite à l’infirmerie, avec beaucoup de force et de courage. Elle avait oublié qu’Archange était venu et qu’il était sans doute encore là bas à cette heure ci, elle avait tout oublié et n’avait aucune notion du temps, à cause de se stress omniprésent, la peur de mourir.
La jeune fille se croyait encore avec Vladimir, après qu’il lui ai infligé encore plus de chose, il avait dût la laisser sur le lit, vu qu’elle ne servait plus à rien maintenant. Il venait de casser son jouet, de l’abimé à tout jamais et maintenant il l’a délaissait sur le lit, à mourir de froid, de peur, et de faim. D’ailleurs en parlant de faim son ventre gargouilla. Elle avait sentit quelque chose lui tomber sur la poitrine, cela voulait dire qu’elle était découverte ? Qu’elle avait été découverte à un moment ? Peu être assez longtemps pour qu’il la viole. Elle avait dut, dans un moment d’inconscience avaler ses cachets et maintenant, il avait abusé d’elle. Elle se sentit bête de n’avoir pas été plus forte.
On lui inséra quelque chose dans le bras. Et bien non, il n’en avait pas fini avec elle, il voulait surement la droguer continuellement comme on le voit souvent dans certains films, il la laisserait sur son lit et viendrait la prendre à chaque fois qu’il en aurait envie, jusqu’au jour où elle lâcherait, et où il en prendrait une autre à sa place. Kaïri secoua la tête.

-Non… Non… Vous n’avez qu’à me laissez là. Pas une autre. S’il vous plait par pitié.

Elle avait dit ça en chuchotant, espérant que Vladimir avait entendu et qu’il était encore tout près d’elle. Elle savait qu’elle était fichu, actuellement, elle ne pouvait plus rien faire. Elle préféra donc subir la conséquence de ses actes. C’est vrai, si elle n’avait pas voulu faire la fière devant Archange, elle ne serait jamais allé à l’infirmerie avec lui, l’infirmière diabolique n’aurait jamais arraché le cœur d’Archange, il ne serait jamais allé dans le coma, elle n’aurait jamais été témoin de tout ça et au final, elle n’aurait jamais du ce séparé d’Archange, l’infirmière n’aurait pas pu l’emmener. Au final, elle pensait que tout cela était de sa faute. Alors elle pouvait très bien se dévoué de mourir à la place de quelqu’un d’autre, elle pouvait essayer de ralentir sa mort pour qu’il aille chercher une autre fille le plus tard possible. La jeune Kaïri était en état d’alerte.
Elle entendit une voix qui s’adressait à elle, elle ne comprenait pas tout, mais elle devait faire quelque chose. Elle comprit alors, ou crut comprendre, que Vladimir lui demandait de faire quelque chose.

-Non. Je ne peux pas. Je ne le ferrais pas.

Elle l’avait dit comme si elle grondait son interlocuteur, comme si elle se sentait atteinte de sa personne. Puis des personnes, des infirmiers, qu’elle avait pris pour des vampires, s’agglutinèrent autour d’elle, elle se mit à crier, disant qu’elle ne voulait pas qu’on la tue, elle hurlait le plus fort possible pour demander à l’aide. Les perfusions lui redonnait de la force, alors elle battait des pieds, il fallut les lui tenir, elle avait peur, elle hurlait, elle pleurait puis on lui fit une piqure et elle s’endormit, un tranquillisant dans le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Ven 28 Fév - 13:09

Yufie écarta Akya et la sauva par la même occasion. La petite vampire  était choqué par son propre comportement. Elle semblait perdue dévisageant Yufie de ces yeux rouges paniqué. Mais qu’es qu’elle avait essayé de faire ? Elle perdait les pédales. Pourquoi ne pouvait elle plus se maitriser ? Elle devait demander conseille a quelqu’un.
L’arrivé du professeur la soulagea. Lui saurait que faire .Elle préféra rester à distance pour ne pas céder de nouveau à la tentation .Elle refusa les Blood Tablet d’un mouvement du bras, n’étaient elles pas faites de sang ?
Elle ne voulait pas détourner le regard du lit. Elle s’aperçu que le jeune inconnu c’était transformé …en Kairi !!!! Elle ne s’en était pas aperçu tout de suite car il y avait toujours du mouvement autour du lit mais c’était belle et bien la jeune rousse qui était désormais à l’agonie. Il semblait qu’elle délirait, tenant tête au professeur qui voulait juste l’aider.
Les médecins était arrivé très vite, à croire qu’il avait l’habitude de venir à l’académie .Akya était resté ignorant la recommandation du prof de maths. Mais elle commença à regretter cet élan de témérité en voyant  son amie se débattre contre les médecins. A quoi servait-elle ? A rien. Elle sentit les larmes lui monté aux yeux. Elle secoua la tete. Ce n’était pas à elle de pleurer. Pour l’instant il y avait plus grave que ses états d’âme. Il fallait penser positif !
Elle saisit instinctivement la main de Yufie et l’emmena vers le lit occupé. Là elle s’agenouilla et saisie délicatement les doigts de la blessée .Elle eu peur que son geste effraye plus Kairi qu’il la rassure. Après tout elle ne savait pas à quoi elle pensait.

-Kairi c’est moi Akya, je t’en prie reviens à toi. Je suis là ne t’inquiète pas, tout est fini. Tu es en sécurité maintenant

Elle chuchoté cela d’une voix rassurante mais elle avait la désagréable impression de mentir. Tout était il vraiment fini et puis qu’es qui était fini ? Elle ne savait pas alors comment pouvait elle affirmait que c’était fini ? Et puis comment être en sécurité dans une Académie pleine de personne armés jusqu’au dent et d’autre prête à vous vider de votre sang à tous moment, comme elle.

- Si il te plait Kairi réveille toi. Pense à l’autre là ? Comment il s’appelle déjà ? Archange. Pense à Archange. A ceux que tu aime. A ceux qui t’aime. Pitié Kairi.

Sa voix tremblée. Elle avait tellement envie de pleurer .Elle se sentait responsable, impliqué dans cet affaire sans savoir pourquoi ? Elle se doutait que cet infirmerie devait être sur-utilisé  avec tous ce qui se passait en se moment .Pourtant elle n’entrait jamais, elle préférait dormir, fermait les yeux sur toute cette souffrance. Parce qu’elle avait peur, tout ce sang ! C’était tellement effrayant ! Et à la fois tellement envoutant. Akya sentit ses yeux devenir encore plus rouge, enfin en supposant que cela soit possible. Pourtant elle résista admirablement. Elle ne voulait pas aggraver la situation, et puis elle n’était pas un monstre ! Consciente que son état posait tout de même problème elle se tourna vers le professeur.

-Monsieur s’il vous plait laissez moi rester. Je ne poserais pas problème je vous en prie je ne peux, je ne veux pas partir en sachant qu’elle est dans cet état .Je peut me rendre utile alors, alors ….

Elle implorait les yeux plein de larmes qui se refusaient à couler .Elle baissa la tete et ajouta plus bas

-Je sais c’est égoïste mais …

Elle n’arrivait pas à finir ses phrase car elle avait la gorges noué et elle ne voulait pas se mettre à pleurer alors elle réprimait ses sanglots tant bien que mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mar 11 Mar - 20:41

Yufie tenait encore la jeune vampire qui finit par se retourner avec un regard apeuré. Elle ne voulait pas boire le sang de Kairi, mais ne pouvait s'empêcher d'en avoir envie, puisqu'elle était un vampire. Puis, un adulte, surement un professeur arriva et lança une boite de blood tablet à la Hunter. Qui d'ailleurs, se sentait un peu plus légère. Ah, d'accord... Elle s'était tellement focalisé sur la brune qu'elle ne s'était pas rendue compte que tout était redevenu normal. Enfin, presque normal puisque le jeune homme qui avait repris sa forme normal donc, la jeune fille était toujours en état d'alerte pour ce qui était de ses blessures. Malheureusement, Yufie ne pouvait pas voir qui elle était précisément, puisque le professeur s'était assis à ses côtés. De son côté, l'Hunter tendit le paquet de blood tablet à la vampiresse qui les refusa. Pendant se temps, l'homme dit que la personne que tenait Yufie s'appelait Akya Tsukun, et que celle-ci ne pouvait supporter la vue, l'odeur ou le goût du sang. Il rajouta que son état risquait de s’aggraver et que la jeune fille l'emmène prendre l'air, et qu'il allait s'occuper de la demoiselle dont le nom de famille était Watpool. Mais Akya ne voulait pas partir, et Yufie se résigna de l'emmener dehors. Puis, pendant que le professeur parlait à la jeune blessé, des médecins arrivèrent de toute pars. Puis, la vampire pris main de Yufie en pleurant. Elle aurait bien aimé la rassurer, mais que lui dire? Son amie vue qu'elle avait l'air de la connaitre, était à l'agonie, alors que lui dire? Elles se rapprochèrent, malgré les médecins, de la blessé, et Akya essaya de la rassurer. Kaïri? Elle s'appelait bien Kaïri? La deuxième phrase de la jeune brunette confirma les questions de la ninja. Mais était-ce bien la Kaïri qu'elle connaissait, ou quelqu'un qui possédait le même nom? Hmm... Vu le physique, c'était surement bien la personne qu'elle avait connu quand elle était encore petite. Elle essaya tant bien que mal à rassurer la jeune Akya.

- Je ne pense pas que ça réussisse à beaucoup te rassurer, mais ne t'inquiète pas, Kairi est forte, elle ne mourra pas aujourd'hui.

Ensuite, la brunette se tourna vers le professeur en le suppliant pour qu'elle puisse rester au près de son amie. Puis elle se tue et reprit en disant que c'était égoïste sans terminer sa phrase.

- Non, ça n'est pas égoïste, et je pense que Kaïri aurait fait la même chose si ça avait été toi qui te serai retrouver dans ce lit.

Maintenant, c'était au professeur Alexandersson de décider. Il était le seul adulte faisant parti de l'académie dans cette pièce, alors il était normal qu'il s'occupe d'accepter ou refuser la demande d'Akya.

[J'ai répondu aussi vite que possible après avoir vu que c'était mon tour, puisque j'ai été absente durant deux semaines. En attendant, j'espère que vous n'avez pas trop attendus!]
Revenir en haut Aller en bas
Niels Alexandersson
Administrateur
avatar

Messages : 348
Points : 3268
Date d'inscription : 09/06/2012
Localisation : Dans mon cabinet, occupé à tuer le temps...

MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Ven 14 Mar - 22:58

Le professeur de mathématiques avait fait face à la situation avec la plus grande des sérénité. Il se devait de montrer l'exemple à ses élèves et ainsi de ne pas paniquer. Il ne perdit pas patience. Il observait Akya sans rien dire puis lorsqu'elle lui demanda poliment de rester avec son ami, il se sentit obligé d'accepter. Il pensait pouvoir lui accorder sa confiance et tant qu'il gardait un oeil sur elle, il n'y avait aucun danger. Ce qui inquiétait Niels, ce n'était pas le fait que Yufie et Akya trainaient autour de leur amie, c'était plutôt le fait que Kaïri délirait, pensant qu'elle était encore et toujours en compagnie de son agresseur. Heureusement, une piqure parvint à l'endormir. A son réveil, elle aura sans doute retrouvé la notion du temps et de l'espace.

- Tu peux rester si telle est ta volonté. Vous le pouvez toutes les deux. Je n'y vois aucuns inconvénients. Je suis certain que Kaïri se sentira rassurée de vous voir à ses côtés. Nous n'avons plus qu'à attendre qu'elle se réveille. Il y a un distributeur au bout du couloir, je vais me chercher un café. Je vous laisse quelques instants seules avec elle.

L'homme se leva, sortit de la pièce. Il n'était pas anxieux. Kaïri semblait en bonne santé désormais et il n'en avait pas pour long. Comme convenu, il attendit devant la machine, s'empara de la boisson et revint à l'intérieur de l'infirmerie. Mais sur le chemin, il avait croisé Zero qui lui avait ordonné de prendre soin de Moka et d'Akira. Niels avait acquiescé à ses paroles puis le chargée de discipline était parti. Le professeur ignorait où. Quelque peu troublé par cette rencontre, il se laissa tomber sur sa chaise roulante, sirotant son café noir 100% arabica (Bref...) et fixant la scène avec attention.

[Pardon pour cette réponse très courte >o<]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mer 2 Juil - 2:35

Le professeur etait partit ,emportant avec lui toute les inquietude de la vampire .Elle decida de s'asseoir sur une chaise afin de veiller la blesser dans de meilleur condition .
elle essaya de remettre de l'ordre dans ses idees .Premiere chose retrouver ses souvenir .Elle en etait sure et certaine elle avait oublier quelque chose d'important .Kairi devait savoir mais elle n'etait pas en mesure de parler .Un professeur ,surement M.Alexanderson .Ensuite dans le desordre elle devrait parler a Moka ,de quoi , elle ne savait pas mais elle savait que c'etait important .Elle devait trouver une arme ,meme si l'idee ne lui plaisait guere elle devait etre en mesure de se defendre seule .parler a lop ,juste pour savoir si tout allait bien de son cote .

Sans s'en render compte Akya s'endormit .Elle reva qu'elle se baignait dans une mer de sang .Une vague la submergea et elle fut entrainer inalement trouva devant l'atlantis qui n'etait autre que l'academie .la une yufie sirene lui propose de l'amener a la source de cette mer et l'entraine a l'interieur .dans les classe il y a des requin mangeant des petits poisson pendant les cours sans que les poisson profs ne dissent quoi que se soit .Finalement ells arrivents dans les dortoirs des filles .Yufie sirene s'arrete juste devant la chamber d'akya et murmure que c'est la que se trouve la source .Elle ouvre la porte doucement et dans la piece il y a un enorme requin blanc entrain de devorer Kairi qui se vide peu a peu de son sang .

Akya se reveilla en sursaut .Elle avala sa salive de travers et se mit a tousser .kairi etait toujours assoupi .combine de temps avait elle dormit ?elle ne savait pas cela aurait put etre plusieurs jours ou une heure a peine son organisme l'aurait ressentit de la meme maniere .Il faisait nuit noire,elle avait faim et de nouveau envie de sang .Au loin elle entendait de la musique .Le bal ! elle y trouverait surement Lop ,Moka et Niels et ainsi regler rapidement ses problemes .Elle attrapa la guitar de son pere en vitesse et murmura a l'intention de Yufie sans faire attention a l'endroit exacte ou elle se trouvait et encore moins a si elle entendait :

-J'ai des choses a faire .Je reviens des que je peux .

et elle sortit precipitament de la piece mais en pregnant soin de fermer la porte doucement afin de ne pas reveiller la jeune rousse .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mer 2 Juil - 9:50


Elle chutait…Dans son inconscient se matérialisait une jeune fille aux cheveux rouges qui sombrait dans le plus noir des océans. Dans un océan remplit de peine, de maladie et de souffrance. Que c’était t-il passé pour qu’elle en soit à ce point ? Les yeux de la jeune fille s’ouvrirent pour regarder l’immensité noir juste en dessous de ses pieds, à quelques mètres. Etait-elle entrain de chuter ? Ou restait-elle immobile. Dans un moment d’égarement, elle se cru Alice, allant au pays des merveilles. Mais si Alice voyait des objets autour d’elle, elle, ne voyait rien. Le bleu du ciel était presque aussi sombre que l’eau et il lui était impossible de savoir quand serait sa fin, alors elle pensa. Se demanda pourquoi. Pourquoi elle était en train de chuter.
Depuis toute petite déjà, elle n’avait pas eu de chance, ses parents, morts pour la sauver. Son frère, qui lui avait été arraché. Sa vie parfaite et elle condamnée. Elle avait trouvé Naminé comme seul support. Pourtant Naminé n’était qu’une partie d’elle-même. Puis, il y avait eu Archange. Et ce bal où Akya, fille qu’elle avait à peine rencontré s’était fait enlever. Sa vie était une lutte, une lutte sans fin pour sa propre survie. Et alors que tout redevenait paisible, cette horrible femme l’avait enlevé et elle avait subi les pires tortures pendant combien de temps ? Une semaine ? Un mois ? Deux jours ? Le temps, lui, paraissait s’accéléré et ralentir. Dès qu’elle n’avait plus aucun embêtement dans sa vie, le temps allait plus vite, il trouvait une nouvelle ruse pour la faire souffrir. Mais dès qu’elle souffrait, il ralentissait, comme une mort lente, douloureuse. Mais à chaque fois, elle s’en sortait. Ce n’était qu’un éternel recommencement, un cercle vicieux, et malgré ses efforts, elle n’arrivait pas à en sortir.
C’est pour cette raison qu’elle se demandait depuis combien de temps elle était là, au dessus de ce vide, ce vide n’était que de la peine, de la souffrance.

Dans son lit, Kaïri dormait. Elle n’entendait pas les autres autour d’elle. Ne les voyait pas.

Ses pieds effleurèrent l’eau, elle était glacée. Aussi glacé que la plus triste des vies. Si seulement elles pouvaient ne pas tomber. Mais dans un monde ou tout est noir, où aller pour se sauvez. L’espoir.
Oui, elle devait espérer, elle devait croire. Une petite lumière blanche apparu, la laissant choisir entre deux solutions. Oublier ou se souvenir.

Dehors, on entendit une ambulance, quelques minutes après, Kaïri était emporté.

//Kaïri sort du RP //
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   Mar 22 Juil - 22:51

Après avoir dit à Akya qu'elle pouvait rester, le professeur s'en alla de l'infirmerie. Celle-ci s'assit alors sur une chaise, puis eu l'air et finalement s'endormit. L'Hunter se décida alors à veiller sur les deux jeunes filles. Elle regarda Kairi. Allait-elle bientôt se réveiller? Ou le ferait elle à l'hôpital? Après une heure ou deux, la vampiresse se réveilla et partit en courant disant qu'elle avait quelques chose à faire. Puis, quelques minutes plus tard, l'ambulance arrivait, et les infirmiers emmenèrent la pauvre Kairi. En y repensant, ça faisait la deuxième fois que la jeune fille perdait son amie, ou du moins, de vue. Allait-elle seulement la revoir? La blessé, installé dans l'ambulance disparut dans la nuit...

//Yufie quitte le rp//
//Fin du rp//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si je meurs jeune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si je meurs jeune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: