Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 La reflexion du jour : [PV Arata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La reflexion du jour : [PV Arata]   Dim 4 Aoû - 22:04

J’étais dans ma chambre, je la partageais avec une personne que je n’avais pas encore vue. Mais je m’en fichais un peu, je ne savais pas du tout si j’allais l’apprécié ou pas. Je savais juste qu’elle s’appelait… Akya ! Je m’étais posé sur le lit et commençais à réfléchir un peu à tout et à rien. En fait, je ne sais pas pourquoi, mais je pensais juste à Arata, mon visage se mis à rosir. Pourquoi est ce que je pensais à lui ! Non ! Je suis Chika ! Je suis une croqueuse d’homme, je ne fond pas dans leur bras ! Mais il était si gentil. Je me torturais l’esprit à savoir pourquoi est ce que ce garçon hantait mes pensées. Je mis ma tête sur mon oreiller. Et poussa un petit cri étouffé dans mon oreiller.
Revenir en haut Aller en bas
Arata Rainsworth
Fondateur
avatar

Messages : 86
Points : 2023
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 1:43

Arata marchait dans les couloirs des jeunes filles de la Day Class. Il n'avait rien à faire ici, si on le voyait il s'en prendrait surement plein la figure. Pour le moment, cela n'était pas la première préoccupation du jeune homme. Pour le moment il voulait revoir la jeune fille qu'il avait rencontré quelques jours avant. Il travers divers couloir, il regardait à chacune des porte, le ou les noms qui étaient affichés dessus. Il arrive enfin à la chambre de Chiki, elle la partageait avec une jeune fille qui s'appelait Akya. Akya... Ce nom lui disait quelque chose. C'était la fille qui s'était fait enlever lors du bal. Ce Vladimir, il n'avait qu'une envie, le tuer. Il frappa à la porte puis entra, il n'attendit pas que la jeune fille daigne bien vouloir lui répondre. Il la vit, la tête dans l'oreiller, il l'entendit pousser un cris étouffé, il s'approcha d'elle avec hâte. Il s'assied à côté d'elle et lui tapota légèrement la tête.

- Hé, est-ce que ça va ?

Il avait une expression d'inquiétude. Il était rassuré de voir qu'elle n'était pas mourante. Mais alors... Pourquoi ce cris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 8:03

Alors que la jeune fille poussait son cri dans son oreiller, elle entendit un bruit à la porte et n’eut même pas le temps de vérifié qui c’était en lisant dans son esprit que cette personne entra dans le chambre. Chika avait les yeux dans son coussin et ne voyait rien du tout. La personne s’approcha et lui tapota la tête, gentiment. La voix provenait d’un garçon et bizarrement, il semblait qu’elle la connaissait déjà. Il lui demandait si tout allait bien. Il l’avait entendu crier. Et si jamais elle devait dire à la personne qu’elle criait car elle pensait à un garçon, très bonne réputation… Non, elle devait se montrer forte envers l’inconnu qui avait osé franchir sa porte. Elle baissa son coussin et regarda aussitôt la personne en question. Mais au lieu d’avoir une expression de colère, son visage s’adoucit directement. C’était Arata. Vint alors un gros problème, si elle devait lui expliquer la raison de son cri, elle n’allait pas dire qu’elle criait à cause de lui car il était omniprésent dans sa tête. Ce serait ridicule voyons. Mais elle pourrait aussi scruter son esprit pour voir qu’elle sentiment animait Arata. Mais, elle décida de ne pas le faire, comme cela, ça semblerait équitable vu que lui ne pouvait pas lire dans son esprit. Il lui fallait donc trouver une excuse pour crier dans son oreiller. Mais elle ne trouvait aucune excuse. Elle pouvait aussi jouer la carte de la franchise et lui dire clairement pourquoi elle criait. Mais c’était trop risqué si elle ne lisait pas dans son esprit. Ou elle pourrait, s’il la rejette, lui effacé la mémoire pour qu’il ne se souvienne pas de ce moment là. Pendant qu’elle le regardait et que son cerveau allait à 200 à l’heure pour trouver la bonne idée, la jeune fille n’eut pas conscience qu’en plus, elle rougissait. Elle se décida enfin à donner une réponse à Arata.

-Euh… Je … Enfin…

Puis dans un élan de dignité, elle se mit à s’énervé, comme dans les animé et que la fille ne veut pas avouer quelque chose au garçon qui se trouve devant elle. La personne en face n’avait pas forcément envie de se mettre en colère aussi, mais plutôt à rire vu l’hilarité de la scène.

Oui ! Oui je vais très bien. Parfaitement bien ! Et je ne criais pas ! Non, ne je peu criais pas !

La pauvre Chika avait même fini par en perdre ses moyens. Elle était rouge et elle disait n’importe quoi. La honte totale pour elle. Aussi, préféra telle remettre sa tête dans son oreiller. Elle se sentait ridicule. Affreusement ridicule et elle s’en voulait, mais elle ne pleura pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arata Rainsworth
Fondateur
avatar

Messages : 86
Points : 2023
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 13:01

Chika était passée d'une expression colérique à une expression plus chaleureuse. Elle était toute rouge. Pourquoi était-elle autant gênée ? Serait-ce à cause de lui ? Arata prit son menton entre ses doigts, il avait un petit air narquois.

-Je ne savais pas que je te faisais autant d'effet ! Je sais que je suis mignon mais quand même !


Arata lui tira la langue. Il disait ça vous savez comme dans les animés ou le garçon essaye d'embarrasser la fille sans mauvaise intention, simplement la taquiner. Elle semblait reprendre son petit air colérique ce qui fit rire le jeune homme. Elle remit sa tête dans son oreiller. Ah lala ! Un peu plus de confiance en soit ça ne fait pas de mal.

- Bon stop arrête de dormir !

Il avait eu un ton froid presque sévère. Il releva la tête de la jeune fille et la fit se tourner vers lui. Il avait une expression à faire peur, vous savez, comme un certain charger de discipline à moitié dépressif mélangé à un paquet de somnifère. Puis... Il l'embrassa d'un cou, par surprise.

- Je t'ai eu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 14:38

La jeune fille avait la tête enfouie dans son oreiller et repensait à la phrase d’Arata. Elle n’avait pas voulu y répondre. Lui ? Lui faire de l’effet ! Surement pas ! Et en plus il se croyait mignon. Mais n’importe quoi ! Puis Chika admit enfin dans son oreiller que oui, il lui faisait de l’effet. Que oui, il était mignon, mais jamais elle ne lui dirait ! Jamais de la vie ! Alors qu’elle était donc dans son oreiller, le jeune homme en parut un peu, vexé ou énervé, ou peu être même les deux en même temps. Si bien qu’il releva la tête t Chika et la fit tourner vers lui. Quand elle le vit, son expression la glaça un peu, il avait vraiment l’air en colère. Chika se figea instantanément, ne sachant pas quoi faire. Puis il s’approcha d’un coup et l’embrassa. Elle se laissa faire et se surpris à encore une fois, aimer le baiser d’Arata. Elle avait l’air d’être un glaçon au soleil, elle fondait. Puis le contact se rompit et il lui dit une petite phrase qu’elle ne comprit pas sur le coup. Il l’avait eu ? Comment ça ? Puis, elle comprit, il avait réussit à l’embrasser. La jeune fille lui fit un petit sourire. Puis elle se décontracta un peu. Puis, elle repensa à sa mission. Pourquoi était elle venue là ? Ah oui… Elle eut alors un visage un peu moins souriant et se ratatina un peu plus sur elle, prenant ses jambes et les collants contre son ventre.

-Bah, c’est vrai que tu es mignon, mais pourquoi embrasser une petite levelB, alors que tu es bien plus important qu’elle. Plus… tout. Meilleur dans tous les domaines, pourquoi s’attardé sur un petit moustique comme moi ?

C’était un des rares instants de faiblesse que Chika faisait. D’habitude, elle était très hautaine, se fichait de se qui l’entourait. Mais elle avait ses raisons. Sauf que ce garçon, lui faisait perdre la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Arata Rainsworth
Fondateur
avatar

Messages : 86
Points : 2023
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 19:17

Elle était toute mignonne mais sa phrase lui déplut. Arata la poussa et se mit au dessus d'elle. Non il n'allait rien faire d'étrange, ce n'était pas son genre et encore moins sans l'avis de la jeune fille, et puis, ce serait trop rapide. Le fait qu'elle se traite de moustique l'énervait. Il l'aimait bien comme elle était. LevelB ou pas, il s'en fichait, il n'aimait pas les gens par leur rang mais par leur façon d'être. Pourquoi ce moment de faiblesse alors qu'elle n'est pas ainsi d'habitude. Il fit un signe de tête négatif.

- Écoute, je n'aime pas quelqu'un pour son rang, je trouve cela ridicule de se sentir supérieur juste parce que nous sommes des sang purs, juste parce que nous sommes moins nombreux, possédons plus de pouvoir. Tu pourrais être un LevelD qui dégénère au LevelE, je t'aimerais quand même et je ferais tout pour t'aider. Alors je t'en pris, cesse de te prendre pour quelque chose que tu n'es pas, arrête de te rabaisser, ça fait mal... De te voir comme ça. Soit plus triomphante et ai plus confiance en toi vis-à-vis de moi.

Il avait un regard attristé, on pourrait se plonger dans son regard, s'y perdre, tant de sincérité dans ses propos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 19:51

Arata poussa la jeune fille qui se laissa faire, elle n’avait plus aucune force. Plus la force de résister à quoi que ce soit. Elle se sentait étrangement faible. Elle l’écouta alors parlez. Il l’a rassura en lui disant qu’il aimait une personne peu importe son rang. Il lui demanda d’arrêter de se rabaisser. La jeune fille détailla son regard et si plongea, c’était tellement profond qu’elle aurait pu s’y noyer. Elle mit une main dans les cheveux du jeune homme. C’était tout doux. Il était si rassurant, protecteur… Alors, comme pour le rassurer, elle lui fit un petit sourire narquois.

-Tu as dit aimer ? Pourquoi ? Moi aussi je te fais de l’effet ?

Elle se fichait de sa réponse qui n’avait aucune importance. De toute façon, elle savait où elle finirait. Aussi, avant que le jeune homme réponde, elle mit un doigt devant la bouche de celui qui était au dessus d’elle.

-Je ne veux pas connaitre la réponse. Dans quelque mois, elle n’aura plus d’importance. Mes parents adorent les titres et en ce moment, leur désir est de marier leur fille pour être encore plus noble ou autre truc du genre. Je serais bientôt Chika autre chose et pas Watanabe. Ils n’ont pas encore trouvé qui sera le futur « élu de mon cœur » mais il cherche avec avidité. Alors n’y répond pas. Je ne veux pas pensé à la possibilité d’être déçu.

Elle lui fit un sourire. Elle avait retrouvé son énergie même si son cœur pleurait un peu. Ses parents… Allaient finir par lui gâcher sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
Arata Rainsworth
Fondateur
avatar

Messages : 86
Points : 2023
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Mer 7 Aoû - 23:43

Arata aurait bien voulu répondre à sa question mais ce qu'il apprit le mettait hors de lui. Il ne comprenait pas pourquoi des parents veulent marier leur fille sans lui laisser le choix. C'est à Chika de choisir, pas à quelqu'un d'autre. Ils n'ont pas le droit de la forcer à épouser quelqu'un, c'est contre nature, c'est répugnant ! Pourquoi gâcher sa vie ! Arata était énervé, c'était bien plus que de la colère. Ses yeux étaient rouges, une fenêtre se brisa, il ne pouvait tolérer cela. Il reprit un peu son calme pour ne pas effrayer la demoiselle qui était sous lui.

- Ils n'ont en aucun cas le droit de t'obliger à aimer quelqu'un. C'est à ton coeur d'en décider ! Je ne les laisserais pas faire. Si ils n'ont pas encore trouver, pourquoi ne pas leur présenter quelqu'un, quelqu'un que tu aimes et qu'ils seraient susceptibles d'accepté ? Je ne les laisserais pas te prendre crois moi.

Le beau jeune homme, la prit en otage dans un câlin, il lui souriait, il avait un petit air taquin, il lui fit une pichenette sur le nez.

- Voila ! Comme ça ils ne pourront pas te prendre et je peux te garder auprès de moi !

Il lui lécha la joue doucement... Son goût, il reprit ses esprits mais continua quand même ce qu'il faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   Lun 19 Aoû - 19:21

Arata semblait énervé par la petite histoire que je venait de lui compter, mais en y repensant, je n'étais en rien responsable de la bêtise de mes parents. Et oui ! Ce n'était pas moi qui voulait me marier. En plus, je suis sûre qu'à l'heure qu'il est, ils en ont déjà trouvé un et son en train de dire plein de gentille chose à mon compte. "C'est une fille qui a une coiffure de feu mais son tempérament est calme comme un lac" Voilà le principal argument de ma mère, toujours à trouvé quelque chose à dire et le comparé au élément. "Notre Chika ? Oh, c'est une douce jeune femme qui sait ce montrer digne de notre famille" Etvoici la phrase de mon père. Dans notre famille, ont fait beaucoup attention au titre, mon père en premier. Il a voulu m'eduquer comme son père avait fait mais je crois qu'un truc à raté à ce niveau. Ouai, car moi et les titres. Mais je m'en moque ! Quand je ramenais une level C à la maison, c'est limité si les parents n'avait pas envie de tourner de l'oeil et si mon père n'allait pas la flanquer à la porte. Puis un jour j'ai rencontré Shae, on a tout de suite eu le coup de foudre l'une pour l'autre ! Ma nounou nous appelaient le Ying et le Yang. Quand a mes parents, c'était limite s'il n'avait pas envie de m'embrasser à chaque fois que je leur parlait d'elle. Leur histoire de titre, je n'aime pas ça. Pendant que tout ce puzzle se montait dans ma tête, Arata éclata une vitre. Je n'en fit rien. Il y aura sûrement quelqu'un pour ramasser tout ça. Et puis, qui suis-je si je crie quand un carreau se brise ! Je suis la grande Chika ! La noble Chika, comme dirais mon père ! Je regarda Arata, ses cheveux bleus, il était trop beau, mais jamais je ne lui dirais. Puis il se rapprocha de moi et me lécha le cou. J'adorait ça, mais je n'allais pas lui dire, ce serait avouer qu'il me faisait de l'effet ! Et puis qu'est ce que je raconte !!! Je le regardais du coin de l'oeil, mes mains dans son dos pour le rapprocher un peu plus de moi. Puis a un moment, j'en eut marre, je vais lui prouver ce que je sais faire ! Je me mis au dessus de lui. 

-Tu n'aimes pas quand ce son les jeunes filles qui prenne les devant hein ? 

Je m'approche de lui et m'autorisa à fouiller son esprit. Et pendant que je m'egarait sur un souvenir d'un TP avec un professeur de la Day Class, je l'embrassait. Je rompis le contact pour aller près de son oreille et je lui chuchota.

-Alors comme ça, on aimât violé les jeunes filles et on était un peu pervers sur les bords. Ah mais c'est que tu me cachés des choses dis donc ! Et bien pour la peine tu vas avoir deux punitions. Car il en faudra deux pour que tu retiennes la leçon. Surtout que tu as cassé une. Ogre avec tes pouvoirs !

Je partis dans son cou et le lécha à mon tour. Puis je repris ses lèvres et alors que je commençais à avoir de léger pincement au cœur, je m'arrêta. Mais c'est qu'il me faisait de l'effet, le jeune homme qui avait les cheveux couleurs schtroumf ! Je m'enleva de sur le lit et partit non loin dans la pièce, je murmurait un prénom. Puis je regarda Arata. Mon visage était horrifié. 

-Kaïri... Zafina la capturer et elle est prisonnière de Vladimir. Il s'apprête à la violer !! Il faut... Il faut que je prévienne Archange. 

Je m'approche d'Arata et l'embrassa délicatement, une dernière fois, avant de sortir de ma propre chambre. Je me retourna près de la porte. J'avais oublié de lui donné sa deuxième punition, mais je voulais lui dire autre chose... Je ne sais pas pourquoi, j'ai faillis lui dire que je l'aimais, mais non ! Je ne l'aime pas ! Je sentis mon visage devenir un peu plus rose. Voir rouge. Ne sachant pas quoi dire, je me précipita dans le couloir, à la fenêtre, pour observer au loin le paysage. J'avais peur pour ma sœur et il fallait aussi que j'accélère la procédure pour la mémoire d'une précieuse personne. Il fallait aussi que je prévienne un petit ami et que je regarde dans la mémoire de quelqu'un pour transmettre des informations, mon rôle était en retrait mais il était important. Chacun avait une tâche à accomplir et la mienne était assez complexe. Mon cœur se serra un peu, j'aurais préféré la compagnie d'Arata...

//La grande Chika sort du RP //
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La reflexion du jour : [PV Arata]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La reflexion du jour : [PV Arata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Reflexion sur la bidonvilisation de nos mornes
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: