Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 J'attends...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: J'attends...   Lun 29 Juil - 12:15

J'étais devant le croisement qui menait aux pavillons. J'avais le choix entre le chemin de la Lune, et celui du Soleil...
Je ne prendrai aucun des deux.
à ma gauche, un banc peint d'une couleur de bois clair. Il était abrité du soleil par un grand platane qui répandait ses feuilles d'automne sur le dossier...
Je m'assis.
Je revenais de poser mes valises dans ma chambre; je n'avais sur le chemin croisé personne.
Alors j'étais venue ici, sous ce platane. Sans rien dire. Voila un an que je ne disais plus rien.
Je ne voyais personne autour de moi. Pas de bruit. Rien que le bruissement des feuilles qui tombaient.
L'un d'entre elles se posa tout près de mon oreille, je voyais sa couleur verte, mais pas sa forme.
Je ne me retournai pas pour l'enlever. Je regardais fixement devant moi, comme endormie par le début de septembre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mar 30 Juil - 0:54

Après l'entretien avec Madame Gains, je me lançai hâtivement à la recherche du platane qui avait occupé tant de place dans mes pensées cette dernière année. Mes jambes tremblaient; j'avais du mal à marcher. Mon esprit refusait de réaliser que j'étais peut-être à cet instant même tellement proche de Flaky... Lorsque je vis le splendide platane, mon coeur s'arrêta de battre l'espace d'une seconde. Pendant cette seconde, j'entrevis tous les moments de joie passés à l'ombre de cet arbre...
  Mais en-dessous du platane se trouvait quelque chose de plus beau encore que l'arbre verdoyant.
  Flaky, elle n'avait pas changé. [violons !] Elle avait toujours cet air innocent, mais baigné d'une mélancolie qui me fendit le coeur. Je m'approchai d'elle doucement, seul le bruit de feuilles sous mes pas comblaient le silence ambiant.
  Me glissant derrière elle, je me penchai à son oreille. Une mèche de mes cheveux effleura tendrement sa nuque...
  Je chuchotai.

- Réveille-toi...


  Je n'en pouvais plus d'attendre et, la prenant sur mon dos, je grimpai au platane, la portant avec toute la délicatesse du monde...
  Je la posai sur une branche et m'installai à côté d'elle puis l'embrassai, me contentant d'un baiser sur le front... J'en voulais plus bien sûr, mais je voulais la découvrir de nouveau, sans brusquer les choses. Elle n'était qu'une rose fragile que j'avais osé laisser à son sort ! Je me sentais dans l'âme du Petit Prince qui retrouve sa fleur sur sa planète...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mar 30 Juil - 19:53

" Réveille-toi..."

En entendant la voix, je me figeai. Serait-ce... Non, je n'osais pas penser que...
Mais si. Des bras solides me déposèrent sans une secousse au creux des deux branches maîtresses du platane.
C'était lui... C'était bien lui !!!
à cette pensée, mon coeur s'emballa comme cela ne lui était jamais arrivé. Le monde autour de moi devenait de plus en plus flou. Seul son visage brillait à mes yeux dans l'océan terne qui m'avait vue vivre cette dernière année.
Sans mot dire, j'entourai son torse de mes bras. Il était bien plus grand que moi, et lorsque je me blottis contre lui, quelques larmes coulèrent. Puis je le serrai de toutes mes maigres forces, me sentant revivre au délicieux parfum de son odeur.
Et je demeurai contre lui, m'éveillant enfin à la douce caresse que la vie m'offrait à son côté...

- Flippy... *pleure* Je t'ai tant attendu...

Je levai ma tête baignée de larmes vers son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mar 30 Juil - 22:01

" Flippy... *pleure* Je t'ai tant attendu... "

Ma petite fraise se retrouvait blottie contre mon corps qui avait l'air si énorme comparé au sien si minuscule et fragile .J'observais quelques larmes qui tombèrent de ses magnifiques yeux ce qui me tranchait l'âme en deux car je savais que j'en étais la cause. Elle avait besoin de réconfort, de chaleur , d'amour ... J'embrassa ces lèvres froide qu'elle m'avait réservé (j'en suis sûr ) pendant un an et demi , j'espérer lui apporter ainsi une partie de moi qui lui avait manqué .

-Chérie ... *prends sa tête entre ses mains en la regardant directement aux yeux * Silteplait ne me fait pas souffrir encore plus de ce que je l'ait fait , ça me fait de la peine de voir combien je t'ai fait souffrir *la prends entres ses bras en lui caressant les cheveux* Je t'es promis que je reviendrais vivant et saint et sauf de la guerre pour revenir te protéger , et je l'ai tenue cette promesse . Tout ira bien , je suis là maintenant je te retrouve enfin tout sera comme avant ; je te protègerais de nouveaux, je ne t’abandonnerais plus ,personne ne te feras de mal à mes côtés JE TE LE JURE.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Lun 5 Aoû - 18:29

Il embrassa mes lèvres, et je lui rendis son baiser avec la fièvre des retrouvailles.

"Chérie ... S'il te plaît ne me fait pas souffrir encore plus de ce que je l'ai fait, ça me fait de la peine de voir combien je t'ai fait souffrir. Je t'ai promis que je reviendrai vivant et sain et sauf de la guerre pour revenir te protéger, et je l'ai tenue cette promesse. Tout ira bien, je suis là maintenant je te retrouve enfin tout sera comme avant; je te protégerai de nouveau, je ne t’abandonnerai plus, personne ne te fera de mal à mes côtés JE TE LE JURE.

Il me caressait les cheveux, et je sentais les larme brûler les joues tandis que ma tête dodelinait au rythme de ses mains sur ma tête.
Je voulais que ces cheveux verts restent toujours près de moi pour que je puisse les comparer d'un oeil rieur aux couleurs du printemps; je voulais que cette main tienne la mienne pour l'éternité, la serre dans les moments durs, la réchauffe aux temps des grands froids.
Je m'étais arrêtée de vivre pendant un an maintenant, et ma résurrection avait les couleurs de la vie, celles que j'avais cru oublier à force de ne plus les voir.
Comme si je me réveillais d'un long cauchemar, je me rassurais maintenant au creux de ces bras qui étaient devenus plus indispensables encore qu'avant leur départ...
Alors j'exprimai tout ce que je ressentias maintenant, tous ces sentiments qui bouillaient en moi et qui ne demandaient qu'à sortir, toute cette tension, cette peur, cette inquiétude, et cette joie de le revoir aussi. Tout celà en seulement trois petits mot,s mais qui étaient les plus beaux du monde...

- Flippy... Je t'aime.

Et, comme une enfant, je vins me réchauffer dans sa veste, écartant les deux pans pour me laisser une place dans le blouson militaire, collée contre son torse...
J'enfilai ses manches par-dessus les miennes, mes tout petits bras pressés contre ceux de l'homme de ma vie. Je voulais rester ainsi pour toujours, dans son coeur, et que jamais il ne m'oublie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mar 6 Aoû - 5:11

-Flippy...je t'aime .

-Je t'aime aussi ma belle ...

Elle ne se rendait pas compte du bien que m'apportaient ces mots , une sorte d'oxygène purifiait mon corps , c'était elle le médicament de ma folie ,la seule personne au monde capable de me contrôler ...
Et pourtant elle est si petite et innocente .
Elle vint se blottir sous ma veste aux teints militaires qui était devenu pour moi mes habits quotidiens même si la guerre a finis ,Et pourtant il ne faisait pas bien froid . Une brise d'été venait caresser nos cheveux en les enlaçant les uns aux autres pour ainsi ne plus jamais nous séparer .
Puis je lui donna toute ma veste, elle en avait plus besoins , de toutes manières je serais bien capable de mourir de froid pour elle ,l’amour nous fais faire des choses incroyables … puis je la resserras dans mes bras.Elle était magnifique blottie sous ma veste et mes bras par-dessus, j’essayais de ne pas la serrer trop fort malgré mes envies , je la sentais trop faible et fragile , je soignais chaque geste , chaque respiration , chaque détail , je l’observais discrètement et me yeux la redécouvrait à nouveaux .

-Flaky il faut que je te dise quelque chose d'important ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mer 14 Aoû - 0:16

Je respirais enfin. Je rouvrais les yeux sur ce monde duquel j'avais été absente pendant tellement de temps. Et maintenant seulement je remarquais combien l'air embaumait les fleurs, combien les feuilles soulevées avec une grâce immuable par la brise correspondaient à mon humeur, à mon état: le bonheur. Combien le monde était beau, combien la nature était en harmonie avec elle même; une harmonie si douce au toucher, si belle à la vue, qui ne demandait qu'à ce qu'on la découvre...
J'étais si bien, là, blottie contre lui, blottie contre ma raison de vivre, contre l'espérance et la joie, contre ma vie.

"Flaky il faut que je te dise quelque chose d'important..."

Je calai ma tête sous son menton et leva les yeux le plus possible, parvenant tout juste à voir une mèche verte flotter dans la brise. Il pouvait tout me dire. Je l'écouterai toujours.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mer 14 Aoû - 3:44

-La guerre m'as marqué , je crois c'est évident , et pourtant j'ai survécu je me suis défendu comme un fous pour revenir vivant protéger ma raison de vivre , j'ai tout fait pour survire , pour revenir te protéger pour rendre honneur à ma nation , mais en échange j'ai fini avec un tas de vis , j'ai déramé des litres de sang à mon alentour pour sauver ma peau et celle de mes frères , je ... je suis devenu un assassin et ce qui à commencer comme de l'honneur a fini par devenir de l'horreur , tous ces cris , ses blessures , ces attaques et ces taches de sang envahient mon cerveau jour et nuit , ces scènes se répètent en boucle sans me laisser respirer, je suis devenu prisonnier de mes propres mémoires .J'ai semé la terreur , elle grandit en moi, j'ai ... j'ai peur de moi , je réagis brusquement à chaque bruit et déclenchement , et ses flash-back ne me laissent pas tranquille , en me convertissant en un horrible monstre , incontrôlable ,et je fais du mal à mon entourage qui ne fait pourtant rien de méchant... La guerre m'as totalement traumatisé en me rendant parano , j'essaye de me contrôler et respirer un bon coup peu à peu j'ai après à me maitriser mais des fois il y a tout qui dérape , et j'ai peur ...peur de moi , de ce que je suis maintenant , de te faire du mal , je m'éprise ce nouveau Flippy...

Elle devait savoir en quoi je m'étais converti , cette expérience avait bousillé mon cerveau j'étais le même Flippy généreux et protecteur mais lorsque j'observais quelque chose banal qui me rappelai la guerre un autre moi naissait en détruisant le bon Flippy que je suis.

-Je crois Flaky que tu es mon antidote , tu est la bonté incarné en ton petit corps , tu est si mignonne ,fragile et inoffensive que même mon 'moi' plus obscure n'arriverait pas à te faire du mal , je t'aime beaucoup trop , je te protège et en échange tu me calme , je suis incapable de te faire du mal , tu serais la seule personne à laquelle je ne ferais pas de mal dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Lun 26 Aoû - 19:50

Il m'avait tout dit. Je le sentais. Je sentais aussi qu'il avait souffert, souffert comme il était impossible de l'imaginer. Il avait eu peur de mourir, de ne plus goûter à la vie, je le voyais.
Et j'avais eu peur avec lui. De ne plus le revoir. De ne plus pouvoir connaître le bonheur.
Tous ces mots qu'ils m'avaient dits pénétraient mon coeur, et chaque compliment qu'il me faisait, chaque fois qu'il me disait qu'il était heureux d'être avec moi pansaient un tout petit peu les blessures saillantes de mon esprit... Elles ne guériraient jamais complètement ces blessures, mais elles cicatriseraient. Tant que je serai avec lui.
Et lui, sa plaie l'avait donc marqué.

- Flippy... Je serai avec toi. Ton antidote, ce n'est pas moi, c'est notre amour ! Ce sont les bonnes choses que nous allons vivre ensemble, les bons moments que nous allons connaître tous les deux... Et je t'aiderai à guérir. Si tu es malade, je le suis aussi. Je vais t'aider Flippy. Je ne te laisserai jamais.

Je me recroquevillai dans ses bras.

- Je veux que tu ne me laisses plus jamais non plus...

C'était maintenant une phobie qui me restait; celle d'être abandonnée.
Mais Flippy avait besoin de moi maintenant, et je serai là pour lui... Toute ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Lun 26 Aoû - 22:57

-Je le sais poupée , je sais que tu vas être jusqu'au bout avec moi , ont est fait pour être ensembles et ni la guerre , ni ma folie ne pourras nous séparer . *l'enbrasse* je t'aime ma belle .



Elle me serrait avec ces petits bras , c'était mignon et attachait ,sans avoir de force elle me démontrait l'amour le plus fort au monde . Je ne pouvais plus la lâcher et m'éloigner d'elle . On été fait l'un pour l'autre on l'avais tout surmonté et les épreuves qui viennent ni feront rien . Tout était magnifique en elle , ses trais fin , son petit sourires , ses cheveux ébourifiés que je ne pourais cesers de carresé , sa gentillesse , son inoscence ... Ce moment était juste parfait après tout ce que l'on avait vécu , je ne demandais rien de plus , je ne voulais qu'être avec la fille la plus belle au monde sous l'ombre du grand platane qui avait grandi en voyant notre amour faire de même sans vraiment se lacer .Maintenant il était impossible de nous faire du mal , on était au bout de la ligne et assis sur le rebord du monde sur notre branche on se moquait bien de ce qui nous désirais du mal sans savoir que notre amour et invinssible .s qu'être avec la dille la plus belle au monde sous l'ombre du grand platane qui avait grandi en voyant notre amour faire de même sans vraiment se lacer .Maintenant il était impossible de nous faire du mal , on était au bout de la ligne et assis sur le rebord du monde sur notre branche on se moquait du monde qui nous désirais du mal sans savoir que notre amour et invinsible .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mar 27 Aoû - 21:16

[ Ooh, c'est beau ! T-T ]

J'étais toute contre lui, je me moquais bien de ce qui pourrait se passer maintenant que je pouvais caler ma tête sous son menton et le laisser caresser mes cheveux, me dresser sur ses pieds sur la pointe des pieds pour l'embrasser, m'endormir en le regardant...
Tout pouvait arriver, rien ne nous atteindrait.

"Je le sais poupée, je sais que tu vas être jusqu'au bout avec moi, on est faits pour être ensemble et ni la guerre, ni ma folie ne pourront nous séparer. Je t'aime ma belle."

Et il m'embrassa... J'y répondis avec toute la douceur du monde.
Il parlait de folie, mais moi je ne voyais en lui qu'une plaie semblable aux miennes, et je savais que je pourrai l'aider à cicatriser. L'entendre m'appeler ainsi, me serrer de cette manière avec son odeur si particulière et si bonne à respirer me redonnaient une joie de vivre.
Doucement, en moi, je sentis un sentiment que je croyais depuis longtemps disparu de mon esprit s'éveiller. C'était... Je crois bien que c'était de la joie.
Pendant un an, je m'étais en effet interdit de respirer, de goûter aux simples petits plaisirs de la vie, plonger la main dans un sac de graines, faire des ricochets, enlever une plume qui dépasse de mon oreiller, enlever mes chaussettes en les enroulant sur mon pieds... Tout cela, je l'avais oublié. Mais maintenant qu'il était là, j'avais toute la vie pour le réapprendre...
Car rien ne nous séparerait. Rien, et du haut de mes trois pommes, je me le jurai intérieurement, défiant le monde si c'était nécessaire...
Je levai les yeux vers les branches au-dessus de nous, et, prise d'une joie enfantine, j'en attrapai une avant de m'y hisser. Je voulais voir la vue depuis le haut de l'arbre !
Alors je grimpai, baissant tantôt les yeux vers celui que j'aimais avec un regard rieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mer 28 Aoû - 5:34

Après quelques calins la petite belle se dressa sur ses minuscules pieds et commença à grimper . Elle voulais surement observer la vue sous le coucher de soleil qui s'approchait avec une legère brise de fin d'été . Il fesait chaud et frais en même temps , c'était l'ideal.

-Tu crois que tu vas me gagner coquine !?

Après ces mots , j'enroula un de mes bras sur une branche , ont pouvais apprécier que j'étais encore plus fort qu'avant et sur mon unifrome mes muscle se marquaient , pas de trop je ne veux pas ressembler à hulk déjà que je suis tout vert :P, mais on pouvait très bien les distinguer . Puis en trois secondes je me retrouvais déja à la cime du platane , ma petite n'étais pas du tout loin en même temps elle se débroullais bien malgrès son phisique et ses forces .Il lui manquait qu'une branche je me pencha en lui tandant mes bras avec un équilibre eceptionel , pour l'offrir de l'aide même s'il ne restait une distance ridicule , j'aimais aider en encore plus aider Flaky .

-C'est de la triche j'ai des plus grandes jambes et je suis plus fort , moi je dis c'est un exeaquo ...

je lui dégageas quelques cheveux rouge qui venaient se coller à sa figure à cause du vent , puis , je la reseras dans mes bras .

-Et depuis que t'es ici t'as connu des gens de cette académie Flaky ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Mer 28 Aoû - 19:32

Je grimpais, grimpais; il ne me restait pus qu'une poignée de branches. Je jetais de fréquents coups d'oeils vers mon adversaire pour en constater la progression, tirant la langue lorsque l'effort à fournir était trop intense.

"Tu crois que tu vas me gagner coquine !?"

Et sur ces mots, il commença à grimper à une vitesse alarmante. Oh, il allait vite ! L'espace d'un instant, alors que je le regardais - une fois de plus -, je m'arrêtai tout simplement de grimper, manquant même de tomber de l'arbre, contemplant les muscles saillants qui gonflaient sans effort sous sa veste verte.
Je me rattrapai de justesse et tenta de reprendre un peu d'avance avec panique; il me rattrapait !! Mais finalement, deux bras me cueillirent sous les aisselles pour m'aider à gravir la dernière branche qui me restait: Flippy venait de se dresser sur ses pieds, abandonnant avec nonchalance l'appui de ses mains pour me porter.

"C'est de la triche j'ai des plus grandes jambes et je suis plus fort, moi je dis c'est un ex-eaquo ..."

Alors, je posai simplement le pied, porté en entier par lui, sur la branche la plus haute, celle où il ne pouvait pas me rejoindre car j'étais la plus légère...
Mais même ainsi, moi sur un point surélevé, il était plus grand que moi.
Il me serra dans ses bras et je répondis à son étreinte...

"Et depuis que t'es ici t'as connu des gens de cette académie Flaky ?"

Je réfléchis un moment, avant de me rendre compte que je n'avais croisé personne durant le trajet qui m'avait conduit jusqu'à ma chambre, de même pendant mon retour jusqu'ici...

- Non, je n'ai vu personne, absolument personne. à croire que l'académie était déserte quand je suis passée. *le regarde* et toi, tu as rencontré quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'attends...   Jeu 29 Aoû - 5:02


C'était impressionnant comme elle pouvait être légère , elle se trouvait sur la branche la plus haute du platane sans même s'entendre un petit craq ,comme une feuille rouge au sommet en annonçant l'automne, nos visages restaient à la même hauteur par conséquent nos lèvres aussi ,donc pour moi tout allait bien . Après quelques secondes en réfléchissait la belle me répondis en me racontant qu'elle n'avait rencontré personne , ensuite elle me demandait si j'avais connu quelqu'un de mon côté ...

-C'est dommage , tu sais je crois que tu t'es privées pendant longtemps du bonheur Flaky , je ne sais pas ... Maintenant que je suis à tes côtés, tu peux revivre. Rencontre des filles , fait toi des amies et part acheter un truc joli pour moi en virée shopping ça serrait sympa !Parle-leur de toi , de moi , de nous ,demande leurs des conseils , vivons la vie comme des vrais ados . Ont à perdu une bonne partie de notre jeunesse faut profiter que le platane nous es mené dans une académie si cool avec tant de gens tu ne crois pas ....Regarde juste la vue , ont à pleins de chauses à voir , le vilage qui nous à vu grandir c'est rapidement convertis en ville fraiche et mouvementée , suivon le courant !

On avait deux ans d'écart , j'étais même majeur depuis un an et demi , moi j'étais en part venu à cette académie pour récupérer les cours , et l'année prochaine j'irais à l'université ...Il était temps qu'on en profite un max. Je ne voulais pas que Flaky ne fasse pas les choses qu'elle avait loupées à cause de moi , toute son année de 16 ans s'était volatilisée entres des silences qui camouflaient de la douleur . C'est une année cool les 16 ans ,je m'en souviens , on commence à boire ,on devient plus curieux , on goute un peu de tout , on connait des nouveaux gens, on sort beaucoup plus et la grande majorité perd sa virginité , elle avait renoncé à tout ça et il fallait bien qu'elle les vive un jour ou l'autre accompagnée de moi . ;) Après un instant de réflexion , je terminai de lui répondre .

-Mhhh oui j'ai connu une prof , celle de musique et mythologie , j'ai pris l'option pour essayer de me cultiver un peu plus . Elle est sympa et jeune , enfin elle s'approche à mon âge je crois , cela lui à mis un peu le trac , je cherche juste à être son ami , mais il est évident qu'elle dira non . C'est trop risqué pour son job , pourtant on a eu un bon feeling , je lui ais parlé de toi ... * lui prend la main en fesant clin d'oeuil*C'est dommage , elle va s'ennuyer avec ses collègues ...

Puis je regarda Flaky en me demandant si elle pourrait me faire une crise de jalousie . En tout cas j'en doute après tout ce que l'on a vécu je ne pourrais jamais la tromper avec une prof qui s'approche à mon âge sur un simple coup de tête .Elle le sais bien que malgrès tout on serras pour toujours ensembles , elle n'as pas à ce faire des idées...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'attends...   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'attends...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur D'Erlon, je vous attends de pieds fermes!!!!!
» Fin du RP : Attends un peu qu'on se déteste. {OK}
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]
» Qu'attends-tu de moi ?
» Attends! Je te connais, non? [PW Moradund Marteau-de-Fer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: