Vampire Knight RPG !

Bienvenue à l'académie cross ! Un internat privé de grande renommé ! Vivez l'aventure à l'académie ! Humain, hunter ou encore vampire ? N'hésitez pas à rejoindre l'établissement ! Forum NC-15
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous vous souhaitons la bienvenue !
N'oubliez pas de lire le règlement !

Partagez | 
 

 Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Dim 28 Juil - 13:50

Le couloir était illuminé par la simple lumière du jour, par une fenêtre, l'on voyait le parc avec ses grands arbres de verts plus profond les uns que les autres. Le couloir n'avait lui, que deux petites plantes. L'une était sèche et l'autre était d'un beau rouge. Je restais plantée devant la fenêtre pendant un moment, regardant la nature. Tout était vert. Cela manquait de belle couleur rouge, de vermillon, et d'orange. Je reporta mon attention sur la première plante qui se portait à merveille. 

-Toi, tu es magnifique.

Puis je m'avança vers la plante sèche et lui parlant. 

-Et toi, ma pauvre, tu ne feras pas long feu.

En lisant dans son esprit, car pour moi, même les plantes ont un esprit, je vis qu'elle soufrait. Mais je n'y pouvait rien.  Aussi reportais je mon attention sur la fenêtre. Soufflant. J'avais toute la journée devant moi, en attendant ce soir. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Dim 28 Juil - 14:37

Je venais d'arriver à l'académie...je n'avais vraiment pas envie de me mélanger avec tous les autres vampires mais père m'y obligeait...après tout je suis un Sang-Pur et la descendante du vampire Shoto. Le soleil resplendissait, il m'éblouissait un peu mais les jardins de l'académie eux au moins valait le détour. Je marchais entre les arbres avant d'arriver devant un grand bâtiment. Ce devait sûrement être l'un des dortoirs. Au dessus de la grande porte de bois figure une lune, c'est donc le pavillon de la lune, le pavillon des vampires. Le directeur m'a bien prévenu que je devais aller dans le pavillon de la lune puisque ma chambre se trouvait là-bas. Je n'avais pas envie d'y rentrer mais le choix ne m'était pas permis. J'entre donc dans le pavillon en me dirigeant vers la chambre qui m'a été attribuée. Seulement dans l'un des couloirs une jeune fille est là, à regarder par la fenêtre, l'air absent..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Dim 28 Juil - 15:17

J'étais toujours l'air absent, je regardais par la fenêtre. Puis j'entendis des pas. Je ne me retourna pas sur le coup et préféra scruter la cervelle de la nouvelle venue. J'y trouvais beaucoup de chose intéressante comme le fait qu'elle  était issue d'une famille de sang-pur. Mais j'étudiais aussi son comportement par la même occasion en voyant qu'elle  avait fui son rang. Il n'était pas permis à tout le monde d'être de sang-pur, je trouvais que cela était une chance mais elle n'était pas de mon avis. Après un moment de délibération je décida de lui prêter attention. Mais ce n'est pas pour autant que je me retourna. Je colla ma main à la vitre et d'une petite voix je lui dit.

-Toi aussi, tu estime que tu ne devrais pas être là ? 

Mais avant qu'elle dise autre chose, je me tournais vers elle en  prenant soin de faire voler ma queue de cheval et en soulevant très légèrement ma jupe. Puis je posa mes mains devant moi, la scrutant d'un regard interrogateur.

-Bienvenue. Je parie que tu es la nouvelle élève. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Sam 17 Aoû - 14:33

Après être parti de la salle de classe je me dirigea dans les dortoirs, j'étais très prise dans mes pensées que je ne fis même pas attention de la direction que je prenais, je devais absolument mettre la prof sur de fausse route, jamais elle doit savoir pour moi. Cela sera un jeu d'enfant pour moi, je repris enfin mes es pris mais j'avais l'impression que plus j'avançais, plus l'atmosphère sembler froide et pesante, assez effrayant a mon gout. Je continuais tout de même mon chemin et je vis un peut plus loin une grande façade ça devait sûrement être l'entrée du pavillon du soleil, je continuer et du brouillard se lever, sa devenait vraiment film d'horreur. Je passer la façade dans un nuage de brume qui me cacher ma vue, après une bonne marche de 3 minute j'arrive enfin devant le bâtiment. Je rentai bien évidement et monta les escaliers. Tien ! Deux fille son dans le couloir, à bavarder, je me demande si je devrai leur demander mon chemin ? Nan ! Je vais continuer et passer devant elle comme si de rien était, j'ai pas envie de parler, je l'ai assez fait avec la prof.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Jeu 22 Aoû - 19:19

Akihiko sentit comme une présence en elle. Cela voulait dire que la vampire qui se tenait devant elle avait également le pouvoir de télékinésie. Elle vit que la jeune fille pensait qu'elle avait fuit son rang mais la blonde ne souleva pas. Elle la laissa finir de se faire une opinion sur elle en silence. La rousse semblait avoir compris que Akihiko ne trouvait pas sa place dans le monde vampirique. Elle n'eut pas le temps de répondre que l'étudiante se mit face à notre protagoniste en lui souhaitant la bienvenue. Akihiko voulu lui répondre mais une présence humaine et des pas se rapprochaient. La vampire se retourna et regarda l'humaine qui avançait dans le couloir. D'une voix douce elle s'adressa à l'inconnue

-Que fait une élève de la Day-class dans le pavillon de la Night-class? Tu ne devrai pas être ici..."moi non plus..." 

Akihiko se sentait mal à l'aise de dire ça, elle se retourna et commenca à reprendre sa route mais elle s'arrêta au niveau de sa camarade.

-Je n'ai pas fuis mon rang....ou peut-être que si...si tu souhaites le qualifier ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Ven 23 Aoû - 16:14

Amber passer normalement quand t'elle vis que la jeune femme la regarder de ses yeux marron, elle pris la parole pour lui dire qu'elle ne devait pas être ici dans ces couloirs, pourquoi ? Car je me trouvait dans le dortoir de la night-class et non dans celui de la day-class. La jeune femme contuna a parler sauf que cette fois ci elle se tourna devant l'autre interlocutrice. Je m'arrête et me tourna vers la belle jeune femme qui avait l'air d'etre mal a l'aise, je me concentra sur elle, je vis un peu sa vie, que sa famille et toute les personnes autour d'elle se comporter bizarrement envers elle un peu comme on le fait avec une princesses. Ce qui avait l'air de l'agacer, elle partie jeune au États Unis, c'est la qu'elle fus élevé enfin comme une enfant normal. Mais a l'âge ou elle est devenu grande la jeune fille a du retourné dans son pays natale, le Japon, pour sûrement prendre ses responsabilités de princesses. Je sentis que la jeune fille ne devait pas être la, pour quel raison ? Voulait elle retourné au États Unis ? Elle fait poirtant parti de la night-class ?
Je lui répondit gentillement comme elle l'avait fait.

- Je pensée pourtant être dans la Day-Class, je crois que je suis perdu ...
Pourquoi et tu mal a l'aise ? Tu est pourtant une altesse royal, tu devrais en être fière même si tu en a marre d'être traité comme t'elle par tout le monde. Mais ne compte pas sur moi pour faire une révérence ou te vous voyer, je n'ai pas que ça a faire et puis tu n'aime pas ça.

Je lui fit un sourire bien que cela ne sois pas mon genre. Je la comprenais, être toujours traité comme une princesses, être vous voyez et que personne se comporte comme si que vous étiez quelqu'un de normal tout les jours, cela doit être gonflant a force. Je l'approcha d'elle, je me tenais très près de son visage.

- Tu a le visage d'une princesses, une belle peau entretenue, mais tellement fatiguée de ton échelle aristocratique. Je te comprend, cela doit être dure a vivre, je suis bien heureuse de ne pas en être une.
Oh ! Heu ...ci cela ne te dérange pas tu veux bien m'accompagnait a mon dortoir s'il te plaît ?

Bien que je sois une jeune fille pas du tout bavarde il a des moments ou je peu être une vrai pipelette, mais j'aime dire ce que je pense même ci cela peu être long et dure a entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Ven 23 Aoû - 20:00

Devant ma fenêtre, la jeune fille à qui j'avais adresser la parole me parla, mais je n'écouta pas sa réponse. En fait, je n'en avais rien a faire. En ce moment, je suis bien trop occupé. Même si l'on croit que je fixe une simple fenêtre. Enfin, les gens ne peuvent pas me comprendre ! Il ne me comprendront jamais et le monde se portera mieux ! Puis il y eu une autre fille. Mais on ne peux pas penser en paix ! Il faut tout le temps qu'il y ait des gens pour vous parlez ! Mais je rêve ! Je dis un effort et écouta leur petite conversation. La fille de la Day-Class, à en juger par son uniforme, demanda à l'autre princesse de l'aider à trouver son pavillon. Je me tourna et la fixa un moment puis parla.

-Tu sais que nous n'avons pas le droit de venir dans votre pavillon et tu voudrais qu'elle y parte ? Aurais tu un peu réfléchit avant de parler !

Non pas que je sois une élevé qui respecte le règlement mais elle m'a énervé. Alors elle le mérite. Comment elle m'a énervé ? Mais je vous en pose des questions !!! Je me retourna devant la fenêtre mais écouta les prochaines paroles. Je répondais que s'y j'en avais envie. Et pour le moment, je ne sais pas si je vais lui répondre ou non.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Jeu 29 Aoû - 2:45



[Nom de dieu faut vraiment que je lise les fiches moi uwu]

Akihiko était assez troublée par l'humaine. Elle semblait avoir un don mais c'était vraiment très étrange chez une humaine, elle n'avait jamais rencontrée une personne capable de telle prouesse. Que lapersonne ait lu en elle aussi facilement et lui fasse limite laleçon,cela froissait légèrement la sang-pur. Elle recevait déjà assez la leçon par son père qui lui avait ordonné de rentrer et par bon nombre d'aristocrates elle n'avait pas besoin qu'une élève de la Day Class lui dise ça,d'autant plus qu'elle n'aurai jamais dû le savoir.

-Sous ton respect, je ne pense avoir besoin que l'on me rappelle cela. Je l'entend bien assez de bon nombre de personne. C'est ma vie et j'aimerai que l'on respecte mes choix sans trop poser de questions, bien que cela ait l'air trop compliqué pour beaucoup de personne n'arrivant pas à comprendre.
Je suis désolée mais je ne peux t'accompagner jusque là-bas, je n'ai pas le droit bien que l'envie ne me manque pas. Tu devrai te dépécher de rentrer, il se fait tard, le couvre feu va bientôt tomber.

Elle lui lança un dernier regard avant de se retourner et de regarder Chika puis de s'enfoncer dans les couloirs, esperant que l'autre vampire n'ait pas plus de question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Sam 31 Aoû - 12:32

Amber n'avais fait en aucun cas attentions a l'autre jeune fille qui lui avait répondu enfin elle en était pas sur d'ailleurs. La jeune princesses, fut troublé sous mes paroles, parfois je devrai apprendre a me taire mes cela est beaucoup plus fort que moi, je doit dire ce que je pense. Bref la jeune femme m'expliqua sous mon grand respect qu'elle n'avait pas besoin d'une leçon de moral qu'elle a souvent eu par beaucoup de personne, que c'est sa vie et ses choix. Amber étant une jeune fille a grand caractère, elle ne baisse jamais les bras, quand elle veut quelque chose elle est prête a tous pour l'obtenir et elle en restera jamais la. La jeune femme lui dit que malheureusement elle ne peut pas l'accompagner car elle en n'a pas le droit bien qu'elle aimerait y aller. Ce qu'elle n'avait pas compris c'est pas de l'accompagner a l'intérieur mais devant son pavillon. Bon cela voudra dire que je devrai le trouver seul même si je n'en ai pas vraiment envie en faite et puis aussi je suis pas une fille avec une bonne orientation, nan, je doit être la pire dans ce monde. Bon il était peut être tant de répondre.

- Bon merci quand même ...
Ah! Melle, je ne vous est pas juger, au contraire, je respect votre choix qui est d'une grande bravoure. Quitter son poste Aristocrate pour être libre, pour enfin voler de ses propres ailes, je respect ça, car très peu de personne son capable de le faire. Un être humain et très barbare avec lui même, quand t'ils veulent a tout pris faire quelque chose d'important, il en n'ont jamais le courage. Un être humain c'est lâche, égoïste et peureux. Je ne vois pas meilleurs mots pour les décrires. Je ne me compte pas moi car je ne me sens pas visé sur ce que j'ai dit, je suis quelqu'un de diffèrent, chacun suis son chemin par ses propre moyen et par sa propre force. Sur ceux, je vous dit a bientôt enfin peut être qui c'est.

Je dis un signe de tête assez léger pour être respectueuses tout de même. Je fit un tour sur moi même et m'arrêta pour prendre la parole et parler a la jeune fille que j'avais mis de côté.

- Merci a toi aussi la fille qui se fait littéralement chier a la fenêtre, même si je n'ai point fait attention a t'es paroles et ton agressivité, je t'en remercie de ton aide. Enfin de de ton aide ... De ta sympathie de chien enrager, heureusement que tu mord pas :)

Je resta sans bouger pour attendre la réponse des de jeune fille, se serai tout de même irrespectueux de ma part de partir sans les écoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   Sam 31 Aoû - 18:02

La jeune fille fit un long discours à l’autre vampire de la Night. Alors qu’elle parlait, sa voix se transformait dans ma tête en « blablabla » Du coup, je n’ai pas entendu ce qu’elle a dit, mais je m’en fiche royalement. Ce n’est pas pour moi qu’elle parlait. De toute façon, j’étais trop occupée par mon demi-frère et par mon petit chouchou, qui n’était pas mon chouchou ! Non ce n’était pas mon chouchou, il est mignon mais... Et puis non ! Il n’est pas mignon. Je regardais ensuite la jeune fille qui me parla, à moi cette fois-ci. Je la regardai l’air de dire « Mais tu te f*ut de moi ?! ».
 
-D’accord, bon tu m’excuses, j’ai une amie qui va accoucher dans pas longtemps. Alors j’ai d’autre chat à fouetter. A bientôt. Et tiens, c’est un petit cadeau de ma part.
 
Je lui appuya sur le front et à ce moment la, le plan de l’académie apparu dans son esprit comme si c’était évident, comme si elle le connaissait depuis toujours. Je partis en lui disant.
 
-Ne te perds pas surtout.
 
Je me précipitais alors vers la salle de professeur, j’avais deux personnes à aller voir.
//Chika, la grande déesse, quitte le RP, la modestie ? Un autre jour !//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par la fenêtre, la nature est joyeuse quand est il de ton cœur ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evasion (par la fenêtre ouverte)
» SOS pour le fleurissement de mes fenêtres !
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG ! :: En dehors du RP :: Les archives :: Archives du RPG-
Sauter vers: